Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Des supporters "sortis de la boîte"

Publié le 30 Juin 2010 par allianz&cp&c dans Mise en danger

 

 

Pour des amateurs de charivaris du type sportifs mais aussi lors des processions nuptiales, grêves, sorties en boîte ...de nuit.


 

Mais vont-ils comprendre ?

Le crash-test à 40 km/h a été réalisé par une compagnie d'assurance... allemande...!
commentaires

L'alter-tour passera dans la val de Loire

Publié le 28 Juin 2010 par altertour&c dans Vacances !

Pour des vacances originales, pas chères, en vélo dans le val de Loire, la côte Atlantique, suivez l'ater-tour.

"Un parcours en relais de 45 étapes  constituées chacune de chaînons d'environ 15 km, formant au total un circuit de plus de 2000 km agrémenté de boucles de découverte d'un terroir."

 

Samedi 10 juillet 2010

Etape : St Hilaire St Mesmin -> Lailly en val ou St Laurent -> Monthou sur Bièvre

Dimanche 11 - lundi 12 juillet 2010

Etape : Monthou sur Bièvre -> Rilly-sur-Loire -> Tours

 


commentaires

Modération de la vitesse pour la rue des écoles (Blois)

Publié le 27 Juin 2010 par mb&c dans Pour un plan de modération de la vitesse

 

2010 05 05 blois rue des écoles e-o 0

 

La rue des écoles à Blois est certes à l'écart des grands axes de circulation (rue du Bourg Neuf - avenue de Vendôme - avenue de Chateaudun). Celà n'empêche pas les désagréments et plusieurs types de problèmes:

 


 


 

 

 

1: Sur le chemin de l'école Raphaël Perié, dès 2003 nous avions constaté l'étroitesse des trottoirs et les obstacles obligeant les piétons à prendre des risques:


2003 blois Rue des écoles poussette dans rue.


Une maman avec une poussette se retrouve ainsi au milieu de la route faute de place sur le trottoir. En arrière plan, une camionnette mal garée oblige également les piétons à contourner l'obstacle !

 

2010 05 05 blois rue des écoles e-o 0 (53)

 

Deux personnes ne peuvent pas se croiser sur un trottoir aussi étroit. Une personne handicapée en fauteuil se retrouve bloquée dans ce goulot d'étranglement. De nombreux enfants sont amenés à prendre ce chemin pour se rendre à l'école Raphaël Perié....

 

 


2:Le champs visuel de l'enfant est limité par sa petite taille, ce qui l'handicape pour évaluer correctement les distances.

enfant dans la rue champs.

Les conducteurs ne voient pas les enfants et réciproquement les voitures masquent le champs de vision de l'enfant. Les automobiles ne sont pas adaptées à la taille des enfants. Toutes proportions gardées, une voiture paraît à un enfant de 6 ans comme un autobus pour l'adulte.


 

2010 05 05 Blois écoles o-e (32)


Le stationnement et le trottoir devant le CDDP: Centre Départemental de Documentation Pédagogique tel qu'ils apparaîssent en 2010. Avec quelques places réservées pour les personnes handicapées.


Au début de la rue des écoles:

Blois-ecoles 4328 

A droite, un écolier est obligé de marcher sur la voirie à cause d'un véhicule qui déborde du parking ! (voir flèche rouge au sol) De face, une voiture auto-école s'engage dans la rue des écoles. A gauche, dans le virage, le trottoir est souvent encombré par des véhicules de société.

Autant de facteurs qui mettent les enfants en danger.


..........................................................


2010 05 05 blois rue des écoles e-o 0 (30)


 3: La vitesse et quelques accidents

 

 

 

Accident: Pour un préventeur, un accident c’est une conséquence non voulue du fonctionnement d’un système socio-technique qui a une incidence sur l’intégrité de l’individu. Un accident révèle un dysfonctionnement du système socio-technique.

 


 

2003 04 30 nr blois rue des écoles

 

Chaque évènenement, chaque accrochage devrait servir  à la fois de révélateur et de sonnette d'alame.

 

 

En 2010 des riverains demandent un plan de modération de la vitesse:

 

"Depuis des années, la circulation rue des écoles, constitue un point dangereux de notre quartier; la vitesse y est de plus en plus excessive, mettant en danger les piétons qui circulent sur les trottoirs et les cyclistes. C'est un axe emprunté par de nombreux parents et enfants pour se rendre à l'école Rapahael Perié et, elle ressemble parfois à un axe rapide reliant la rue du Bourg Neuf et la rue des Hautes Granges...."

."...Récemment, on note également l'augmentation de voitures utilisant cette rue à contre sens (mauvaise signalisation ??) ce qui augmente la dangerosité..."

Les riverains demandent: "d'envisager le réaménagement de cette rue (circulation à 30 km/h ? Ralentisseurs ?")

 

 

2010 05 03 blois rue des écoles.

 

Au croisement de la  rue Franciade -rue des écoles

 

2010 05 03 blois rue des écoles rétro.

 

Un rétroviseur arraché ! un révélateur de la vitesse...

 

Que faire ?

La rue change, les conducteurs aussi !

 


 

Une sérieuse observation montre que l’infrastructure existante et les caractéristiques de nos véhicules de plus en plus rapides favorisent l’excès de vitesse. Pendant des années, on a construit dans les villes et les villages en fonction de la circulation automobile, et surtout en fonction de sa rapidité d’écoulement. Ces véritables « vitessodromes » au cœur de nos villes et de nos villages deviennent des espaces de conflit et de danger pour les habitants et les usagers et c’est dans ces conditions que l’on demande aux usagers de modifier leur comportement, de s’adapter.


 

2010 05 05 Blois écoles o-e (106)


Respecter avec un bolide ….le 50km/h sur une chaussée rectiligne, bien dégagée, large et revêtue d’un bel enrobé : c’est une gageure !

Et même si cette entreprise culturelle est possible, pour la mener à bien, il faut du temps, et nous ne pouvons plus attendre. La gravité de la situation est telle qu’il faut apporter d’urgence des solutions efficaces.

Devant l’ampleur des difficultés, beaucoup de personnes considèrent aujourd’hui encore le problème de sécurité routière comme insoluble, d’autres demandent la suppression des automobiles. C’est dans cette opposition que nous proposons de modérer la circulation dans la rue, dans le village, dans la ville pour donner à l’automobile sa place, mais non plus toute la place.

Des villes et des villages ont, depuis des années, traité le problème de leur circulation dans cette optique. Chacune des réalisations est un cas particulier, mais toutes ont un point commun : il n’y a plus de consignes illusoires demandant aux usagers de s’adapter à la circulation. Les concepteurs ont modifié l’environnement routier et urbain pour agir sur le comportement des conducteurs ; ils ont ainsi adapté la circulation aux usagers : la rue change,…les conducteurs aussi. De plus ces concepteurs, élus et techniciens, ont écouté, observé et fait participer à la création des aménagements, les utilisateurs des lieux.

La rue ainsi réaménagée n’est plus ce ruban de bitume livré à l’automobile : elle apaise la circulation. La rue, le quartier, le village, la ville redeviennent ….un endroit où il fait bon vivre.

 

 

Notre combat     Lutter pour modérer la circulation

 

Il y va de la survie de la ville…

                                                                              et de ses habitants

 

 Les zones 30

 

Introduites dans le code la route par le décret du 29 novembre 1990, article R110-2 du code de la route, les zones 30 délimitent des secteurs de la commune où les véhicules ne peuvent pas dépasser la vitesse de 30km/h. Sont concernés tous les secteurs où «la vie locale est prépondérante»: quartiers commerçants, scolaires, résidentiels, mixtes,...Le concept « zone 30 » est global, il influe psychologiquement sur l’automobiliste en créant une ambiance différente. Il implique un seuil inférieur (environ 200m) en deçà duquel il ne s’agit plus d’une zone 30 mais d’un simple aménagement ponctuel qui nécessite une limitation de vitesse à 30km/h.

En général, en France les zones 30 pèchent par leur petite taille, des études constatent que plus la zone 30 est étendue, plus l'impact est bénéfique. Les entrées et les sorties des « zones 30 » doivent être marquées par des aménagements physiques qui renforcent la signalisation (photos 1 et 2). A l’intérieur, des aménagements ponctuels empêchent la prise de vitesse

 

 Les zones de rencontres

 

Le décret n° 2008-754 du 30 juillet 2008 article R110-2 du code de la route, introduit ce concept de « zone de rencontre » dans le Code de la route. Il vient compléter et modifier les deux outils aux maires pour aménager des zones de circulation apaisée en agglomération qu’étaient « l’aire piétonne » et la « zone 30 ». Aucun de ces deux outils ne permettait une totale mixité entre tous les usagers sur une partie de la voirie urbaine : piétons, cyclistes, usagers motorisés, transports en commun…. Au sein de ces zones de rencontres :

- la priorité est donnée aux piétons qui n’ont pas obligation de circuler sur les trottoirs,

- la vitesse des véhicules motorisés est limitée à 20 km/h."

 

 La « zone de rencontre » peut être une rue, englober une place ou un ensemble de voiries. Elle est d’une dimension peu étendue afin de rendre possible une contrainte forte de vitesse sur les véhicules et en plus une attention soutenue des conducteurs du fait de la priorité piétonne

Blois-ecoles 4208(ceci n'est plus un trottoir mais un "passe pied" comme sur une tombe)

+

"Les mesures de sécurité routière doivent donner la priorité aux usagers faibles, tels que les cyclistes et les piétons. Aménager des voies sûres pour que les enfants puissent aller à l'école à pied ou à vélo diminue non seulement le nombre de traumatismes dus à des accidents de la route, mais encourage aussi une plus grande activité physique chez les jeunes, ce qui contribue à réduire le surpoids et l'obésité".(source OMS)


 

2010 06 22 barrieres défoncées près du bar du carrefour

 

22 juin 2010: au croisement de la rue des écoles et de la rue Lavoisier, des traces de freinage et des barrières de protection défoncées montrent l'urgence d''un plan de modération de la vitesse.

2010 06 22 rue des écoles barrières défoncées près du

 


Octobre 2011 - Blois bouge ! La rue est en chantier.

La rue des Ecoles passe en Zone 30.

commentaires

Partageons la route sur le pont Saint Cosme (Tours 37)

Publié le 26 Juin 2010 par cc37&Velorution&NR&c dans Peut mieux faire

37 - Tours Le pont interdit aux vélos a 20 ans


NR 26/06/2010  Le pont de Saint-Cosme, entre La Riche et Fondettes, a été construit en 1990. Les militants des circulations douces organisent un pique-nique revendicatif, dimanche. - - Photo NR Demain dimanche, à partir de 13 h, les collectifs Vélorution Tours et Moucifon (Mouvement des citoyens fondettois) entendent fêter « dignement » les 20 ans du pont de Saint-Cosme, qui relie La Riche à Fondettes. Ce pont routier, ouvert à la circulation en juin 1990, a été doublé d'une voie express en 2008, où circulent, en moyenne, 30.000 véhicules par jour. Et depuis 20 ans, aucun aménagement n'est prévu pour les cyclistes et les piétons. Pour ces militants, adeptes du mouvement car free et de la décroissance, c'est tout simplement un non-sens. Pour contester cet état de fait, Vélorution et Moucifon organisent un pique-nique revendicatif, à 13 h, en bord de Loire, à Saint-Cyr, au bout de la promenade des Gabarres, en vue des ponts. De 15 h à 15 h 30, il y aura un rassemblement au rond-point Saint-Cosme, à Fondettes. De 15 h 30 à 16 h 30, les manifestants effectueront ce qu'ils appellent « une promenade sécurisée » sur les ponts, à pied et vélo à la main. Rappelons que la dernière étude lancée à ce sujet par la communauté d'agglomération Tours(s) plus préconise de construire une nouvelle passerelle réservée aux piétons et aux cyclistes sur la Loire, une sorte de pont de fil bis, pour relier le quai des maisons blanches, à Saint-Cyr, à l'avenue Proudhon, à La Riche. « Sur cette histoire du pont de Saint-Cosme, on nous a menés en bateau depuis le début », déplore Gérard Rollin, le président du collectif cycliste 37, qui s'est constitué justement à l'érection du pont de Saint-Cosme, mais qui n'est pas associé à cette nouvelle manifestation. « J'ai bien peur que ce nouveau projet de passerelle serve encore à nous endormir. »

commentaires

Activité physique, santé et politiques à mettre en oeuvre

Publié le 24 Juin 2010 par b&c dans Ouvrage de référence

Voici en une seule note, 3 thèses de médecine relatives à l'activité physique, à ses effets sur la santé, aux raisons pour lesquelles il faudrait promouvoir l'activité physique intégrée au quotidien, c'est à dire transformer les temps de transport en temps d'activité physique, et ce qu'il faudrait faire pour y arriver.

....la suite sur le blog de Jean-Luc Saladin


commentaires

Drôle de véhicule !

Publié le 23 Juin 2010 par b&c dans insolite

2010 06 10 dans quelle direction va l'auto ATT00053

 

  A l'image de certaines conduites...

et de la schyzophrénie ambiante...

commentaires

Continuum...

Publié le 22 Juin 2010 par b&c dans Prévention esthétique

A l'heure où certains moralistes feignent de croire encore aux vertus du "continuum éducatif" Saint Georges* vient de terrasser un dragon...

 

50 km/h...
NR 22/06/2010 06:27
Une file de voitures qui s'arrêtent, un piéton qui se glisse entre deux d'entre elles, et, saisi d'un doute, s'arrête net au milieu de la chaussée, sans doute alerté par le bruit rageur d'un moteur. Bien lui en a pris : un bolide arrivant sur l'autre partie de la chaussée lui a filé sous le nez sans se préoccuper du piéton.
Questions : à quoi servent les campagnes de sensibilisation aux dangers de la route ? Qu'y a-t-il dans le cerveau de ces automobilistes inconscients ? Réponse : dans les deux cas, rien. Ce n'est pas rassurant. Il faudra autre chose que des radars pour abaisser le nombre de morts sur la route sous les 4.000.
Saint Georges

(Pseudo, avatar d'un journaliste de la NR de Vendôme)

commentaires

Modération de la vitesse en agglomération tourangelle (37)

Publié le 19 Juin 2010 par b&c dans Comment font les autres ?

Tours

De nouvelles signalisations bientôt en '' zone 30 ''

NR 18/06/2010


De nouveaux panneaux en zone 30 et '' de rencontre '' seront mis en place au cours de l'été, pour se mettre en conformité avec la réglementation.

Quand on aborde le sujet des déplacements urbains, Pierre Texier, adjoint à la circulation, se projette en 2013, à l'heure de l'arrivée du tramway. L'objectif municipal est, à terme, l'équipement en zone 30 de l'ensemble du tissu urbain compris entre Loire et Cher, exception faite des itinéraires de transit que sont les boulevards et les axes de liaisons interquartiers. Une décision politique forte « pour une circulation apaisée », permettant de développer la pratique du vélo et de limiter globalement la vitesse de circulation automobile en ville.

En attendant, à partir du 1 er juillet, va être mis en conformité un décret du code de la route datant de 2008 qui va changer les habitudes de circulation dans les rues du centre-ville et demander aux cyclistes et aux automobilistes une attention toute particulière.

Zones de

rencontre :

pas plus

de 20 km/h

 

Avec l'implantation progressive des nouveaux panneaux de signalisation (et uniquement lors de leur présence), les cyclistes vont pouvoir emprunter à double-sens les sens uniques, en zone 30. Ce dispositif est déjà opérationnel dans les rues des quartiers Blanqui et Paul-Bert.

De plus, dans les zones dites « de rencontres », où la vitesse est limitée au maximum à 20 km/h, un nouveau panneau bleu hiérarchise les priorités par la taille des représentations : les piétons étant prioritaires sur les vélos, eux-mêmes prioritaires sur les automobilistes. La rue Gambetta en est aujourd'hui l'exemple.

Seront mis en conformité avec les nouvelles signalisations au cours de l'été : les zones 30 et les zones de rencontre située notamment rue Louis-Bréguet et dans les quartiers Sainte-Redegonde, Febvotte, Velpeau et les Deux-Lions. Les places Beaujardin et Rabelais passeront, quant à elles, en zone 30 au cours de l'été.

Dominique Bordier

commentaires

Ma pelle du 18 juin !

Publié le 18 Juin 2010 par Tours&c dans Mise en danger

Tours Nord !

pour accèder à la rue des Douets !

(cela ne s'invente pas !)

 

2010 06 21 Tours 016

Autrefois, il suffisait d'aller tout droit pour aller au lycée Choiseul.

Depuis la rue à été fermée !

"voie privée"


2010 06 21 Tours 011

 

 

Les cyclistes et piétons sont donc obligés de faire le détour ...

par la rocade...


2010-06-21-Tours-013.JPG

et sur des trottoirs plus ou moins disponibles....

Qu'en pensent les tourangeaux ?


commentaires

Réclame !

Publié le 17 Juin 2010 par &c dans Qand la pub dérape

Quand la publicité

prennait les motards pour des pigeons !

 

 

commentaires
1 2 3 > >>