Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire

Espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Faire savoir à ceux qui savent faire...avec pour seul objectif "zéro accident" - et normalement sans publicité, si c'est le cas, c'est sans notre accord...

Code de la rue

Publié le 29 Mars 2010 par JC&repducentre&JDD&c dans usager vulnérable

Plusieurs associations de piétons et cyclistes réclament un code de la rue:


La rep.com (Eure-et-Loire) 25 mars 2010


Plusieurs associations de défense des cyclistes et piétons présenteront le 31 mars prochain une motion commune destinée à interpeler le gouvernement sur la mise en place d'un code de la rue. Elles réclament notamment un nouveau décret renforçant le droit des piétons et des cyclistes sur les automobilistes et une campagne nationale de communication pour faire connaître ces mesures.
Le Club des villes et territoires cyclables, la FUBicy (Fédération française des usagers de la bicyclette), la Ligue contre la violence routière, Rue de l'Avenir et Droits du Piéton se réuniront mercredi prochain, le 31 mars, afin d'interpeler le gouvernement sur la nécessité de mettre en place un code de la rue, pour clarifier les rapports entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes. L'élaboration d'un code de la rue est, selon elles, "urgent".
"Le décret du 30 Juillet 2008 a déjà introduit le principe de prudence, la zone de rencontre, l'aire piétonne et la zone 30, dans le sens d'une amélioration de la situation des usagers vulnérables en ville", rappellent ensemble les associations.
Toutefois, toujours d'après elles, un nouveau texte est nécessaire. Il doit en particulier "entériner les évolutions
réglementaires validées depuis plus d'un an par les acteurs de la démarche nationale". Le collectif entend, par là, la définition du trottoir, la priorité des piétons traversant une chaussée, la visibilité des piétons dans les carrefours, la priorité et visibilité des cyclistes aux carrefours à feux ou encore la requalification des infractions au stationnement.
Les associations espèrent qu'à la suite de ce nouveau décret, une campagne de communication nationale, organisée dans le cadre d'un partenariat Etat/collectivités territoriales, sera mise en place.

 

 

Pietons 3409-copie-1

 

 

« Code de la rue » : le deal des associations (Journal du développement durable 26/03/2010 Gilles Daniel)


« Le code de la rue : une urgence en France ! » Plusieurs associations tiendront le 31 mars à Paris, Faubourg Montmartre, une conférence de presse « pour une mise en oeuvre effective et urgente du Code de la Rue en France, et présenteront leur motion commune ».
Cette première initiative sera-t-elle suivie d’autres manifestations pour que le « Code de la rue » devienne une
réalité ? La conférence de presse organisée le 31 mars par les cinq associations le Club des villes et territoires cyclables, la FUBicy – Fédération française des usagers de la bicyclette, la Ligue contre la violence routière, Rue de l’Avenir, Droits du Piéton, veut en tout cas « interpeller le gouvernement ».
De quoi s’agit-il ? « La voirie urbaine ne doit pas être un corps étranger dans la ville, ni une coupure, mais un cadre de vie », tel était déjà le constat du Comité interministériel des villes en 1984 dans le cadre du programme « Villes plus sûres, quartiers sans accidents » piloté par le ministère de l’Equipement. « Initiateur de la démarche nationale d’évolution du Code de la route vers un Code de la rue, lancée en avril 2006, le Club des villes et
territoires cyclables fait du rééquilibrage de l’espace et de la qualification de la voirie une de ses priorités. » Cette association et ses partenaires tout aussi représentatifs, aujourd’hui associés, veulent « aller plus loin » ensemble.
C’est notamment dans le cadre des Plans de déplacements urbains (PDU), intégrant la concertation avec les associations et tous les acteurs de la ville, que la place de l’automobile peut-être diminuée dans la cité pour accroître la part conjointe du vélo, de la marche et du transport public.

« Aller plus loin »
Le décret du 30 Juillet 2008 avait déjà introduit le principe de prudence, la zone de rencontre, l’aire piétonne et la zone 30, dans le sens d’une amélioration de la situation des usagers vulnérables en ville, un encouragement fort à l’usage du vélo avec la généralisation des double-sens cyclables dans les zones 30 et de rencontre. « Ils marquait une volonté de rupture avec l’approche qui avait pour principale référence l’écoulement du flux automobile et renouent avec une ville pensée en termes de convivialité et de qualité de vie » disent les associations qui veulent qu’un nouveau décret entérine les évolutions réglementaires validées depuis plus d’un an par les acteurs de la démarche nationale : définition du trottoir, priorité des piétons traversant une chaussée, visibilité des piétons dans les carrefours, priorité et visibilité des cyclistes aux carrefours à feux, requalification des infractions au stationnement... Elles demandent aussi que soit engagée « une campagne nationale de communication auprès du grand public pour faire connaître ces mesures, dans le cadre d’un partenariat Etat/collectivités territoriales. »

commentaires

Voiture sûre pour les piétons (car4you)

Publié le 26 Mars 2010 par ATE&c dans Comment font les autres ?

Le palmarès de la voiture citoyenne fait des petits...
Après l'Espagne, la Suisse vient de faire son palmarès...


Suisse : L'ATE établit un classement de "Voiture sûre" pour les piétons
ATS 25/03/2010

L'Association transports et environnement a dévoilé un classement de "Voiture sûre" qui se préoccupe des piétons et des cyclistes. Il en ressort que les piétons ne peuvent espérer sortir indemnes d'un choc avec une automobile que "si la partie frontale du véhicule est arrondie et flexible", selon le communiqué.

Il faut en outre que le véhicule possède "une zone tampon suffisamment grande entre la tôle et le bloc moteur". Franziska Teuscher, présidente de l'ATE, souligne "la sécurité des autres usagers est reléguée au second plan", alors que l'automobile représente, "en raison de sa puissance et de sa vitesse moyenne", une composante primordiale de la sécurité routière.
L'ATE entend sensibiliser le public à la "sécurité piétons": "il est essentiel d'acquérir un véhicule qui, en cas d'accidents, mette le moins en danger les cyclistes et piétons", a indiqué Mme Teuscher. Les résultats de l'étude de l'ATE, analysant selon ces critères les cent modèles les plus vendus en Suisse, sont consultables sur Internet sur
http://www.auto-sure.ch./


voiture-citoyenne 3432
L'antithèse de la voiture citoyenne - Blois rue Denis Papin

commentaires

TRAVERSER l'avenue de Verdun

Publié le 24 Mars 2010 par TVtours&G&c dans usager vulnérable

2010 03 23 Blois TUB avenue de Verdun.

L'avenue de Verdun à Blois est depuis très longtemps
une véritable course d'obstacles pour les piétons:

2010 03 23 Blois av verdun (3) Vl sur le trottoir


Pour des riverains "le trottoir tout neuf qui borde l'usine des eaux sert uniquement de paking pour les voitures : Il est impossible (pour une personne âgée) de passer entre les murs d'habitations et les voitures. Donc, le piéton est obligé de TRAVERSER deux fois l'avenue " et par conséquent de se metttre deux fois en danger sur un axe très fréquenté. Il faut vraiment avoir envie (?) d'habiter au bord d'un "vitossodrome"

2010 03 23 Blois av verdun (6)
 Entre les voitures en stationnement et les poubelles, les riverains se mettent parfois eux mêmes en danger...




Celà fait plus de dix ans, que la dangerosité de l'avenue de Verdun à Blois est évoquée par des riverains, Le dernier en date du 9 mars 2010 est sans ambuiguité: "On s'habitue à la circulation de l'avenue de Verdun, le problème s'est de TRAVERSER pour prendre le car ! Les bandes blanches étant effacées depuis longtemps ...pour le passage piéton sur l'avenue de Verdun.

Pour s'en convaincre il suffit d'observer. Les photos sont prises en rafale toutes les secondes...

2010 03 23 Blois av verdun (40)

Un jogger s'apprête à traverser l'avenue...tout en surveilllant les véhicules venant sur sa gauche...Sage précaution...


2010 03 23 Blois av verdun (41)

Les véhicules motorisés ne s'arrêtent pas systématiquement.
D'ailleurs, ont-ils seulement vu le piéton ?




2010 03 23 Blois av verdun (43 bis)

Caché en partie par la voiture en stationnement, le piéton hésite tout en surveillant le flot de circulation...


2010 03 23 Blois av verdun (45)

puis finalement traverse


2010 03 23 Blois av verdun (46)

en regardant à droite

2010 03 23 Blois av verdun (48)
devant lui

2010 03 23 Blois av verdun (49 bis)

encore à droite

2010 03 23 Blois av verdun (49)
A peine à mi parcours, deux voitures remontent l'avenue dans son dos...

On n'ose imaginer la difficulté pour une personne à mobilité réduite.. Traverser une grande avenue est non seulement aléatoire, mais risqué...

Et par de temps de pluie, c'est comment ?


D'après la presse locale, et depuis maintenant de nombreuses années, les accidents y sont de nouveaux fréquents, les contrôles de vitesse occasionnels. La période des travaux du carrefour de verdun n'aura été qu'un répit entre 2006 et 2007 quand la rue était en impasse.

Depuis les mauvaises habitudes ont du reprendre: mais deux à trois contrôles de vitesse par an par la brigade motorisée urbaine de Blois suffisent-ils pour calmer les esprits ?

Parfois l'aléa se transforme en catastrophe:

(1) Appel
à témoins NR 22 mai 2008 Le second accident ...remonte au lundi 21 avril 2008, peu avant 18 h : deux voitures se sont heurtées avenue de Verdun, à Blois. Les personnes susceptibles d'apporter leur concours peuvent appeler la brigade concernée...

(1) NR 22 avril 2008 Gros accident avenue de Verdun entre trois voitures: cinq victimes Hier soir, peu après 18 h, un carambolage important s'est produit sur les bords de la Loire. Un jeune Blésois est gravement atteint, quatre autres sont également blessés. Nombreux secours et déploiement de forces de l'ordre ont été nécessaires pour intervenir sur cet important accident, qui a eu lieu hier soir, aux alentours de 18 h 15, avenue de Verdun. Le choc s'est produit entre trois véhicules, à hauteur du bar « Le Narval ».

Une Audi, immatriculée en Ille-et-Vilaine, remontait l'avenue, tandis que quatre jeunes Loir-et-Chériens, dans leur Renault Clio bleue, la descendaient. Au même moment, une autre Renault Clio blanche sortait de la rue du Sanitas. L'enquête déterminera les circonstances de la collision. Toujours est-il que les deux premières autos se sont percutées frontalement et que la troisième est également accidentée. Un violent choc qui a fait cinq victimes, dont une sérieusement blessée. Les cinq personnes ont été conduites au centre hospitalier de Blois. La circulation a dû être régulée pendant près d'une heure pour amoindrir l'embouteillage, jusqu'à ce que les voies soient dégagées.

(1) NR 8 mars 2008: BLOIS Piétons renversés Hier après-midi, les pompiers de Blois sont intervenus par deux fois dans le même quartier pour porter secours à des piétons heurtés par une voiture. Le premier ..........le second a été secouru vers 15 h 15, à hauteur du 47, avenue de Verdun. Les deux personnes ont été transportées au centre hospitalier de Blois.


Le cocktail grande avenue en ligne droite + vitesse + piéton peut parfois tourner au cauchemar comme à Tours :







commentaires

Un cycliste dans la rue des bombes...

Publié le 23 Mars 2010 par G&c dans usager vulnérable

Blois - avenue de Verdun:

2010 03 23 Blois av verdun (22) cycliste

Le cycliste peut être un usager particulièrement vulnérable dans le flot de la circulation...

2010 03 23 Blois av verdun (23) cycliste

Le deux roues est coincé entre les voitures en stationnement et les celles qui descendent vers le centre ville.

2010 03 23 Blois av verdun (24) cycliste

Dans la majorité des cas d'accidents graves, le choc vient de l'arrière. Dans ce cas de figure (casse-figure) le cycliste ne peut pas faire grand chose.

2010 03 23 Blois av verdun (26) cycliste

Respecter une distance de sécurité entre le vélo et la voiture (1,40m) , n'est pas non plus aisée pour l'automobiste avec le flux de voitures montant du centre ville vers le carrefour de Verdun.
Le risque peut alors venir d'un véhicule qui se rabat.

2010 03 23 Blois av verdun (27) cycliste

Ici l'automobiliste à la place de manoeuvrer et tient compte du cycliste. Attention toutefois aux voitures venant de face.

2010 03 23 Blois av verdun (36)
Attention également à l'ouverture des portières,
en plus du côté saillant...


Des solutions existent...

 ou pas...
commentaires

Les cousins le font bien

Publié le 21 Mars 2010 par gb&vqa&b&c dans Comment font les autres ?

Montréal, 18 février 2010 - Vélo Québec Association lance l’ouvrage Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes. Abondamment illustré, ce manuel de 168 pages s’impose d’emblée comme LA référence technique pour repenser les aménagements de nos villes et de nos villages et redonner le goût aux gens de se déplacer de façon active. Il s’appuie sur l’expertise de Vélo Québec et sur la contribution d’un panel d’experts oeuvrant dans le milieu municipal et celui de la mobilité.
  
« Le principal frein à la croissance des déplacements à pied ou à vélo est l’absence d’aménagements sécuritaires et de parcours agréables, explique Jean-François Pronovost, directeur général de Vélo Québec Association. Notre guide définit les concepts, présente les meilleures pratiques et offre ce qu’il faut pour développer cette forme de sensibilité essentielle à la réalisation d’aménagements de qualité en faveur des piétons et des cyclistes ».
 
Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes saura intéresser les professionnels des transports, de la voirie, de l’aménagement, des parcs et des loisirs. Avec son approche pratique, ce guide servira aussi aux représentants d’organismes et de services municipaux qui travaillent à la promotion de la mobilité durable ainsi qu’aux citoyens engagés dans une démarche locale.
  
Cet ouvrage est publié dans le cadre de À pied, à vélo, ville active!, une initiative rendue possible grâce à la contribution financière de la Société de gestion du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie, du ministère des Transports du Québec, de l’Agence de la santé publique du Canada et de l’Association canadienne de l’industrie du vélo. Il constitue la référence pour une série de formations offertes aux municipalités du Québec, en collaboration avec l’Union des municipalités du Québec (UMQ). 
 
On peut commander Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes à l’adresse www.velo.qc.ca 
 
Vélo Québec Association
Surtout reconnue pour ses actions en faveur du vélo comme loisir ou comme moyen de découverte touristique, Vélo Québec Association (1967), est devenue, au fil des ans, un acteur remarqué du domaine du transport des personnes. Depuis 2004, avec la mise en place de Mon école à pied, à vélo! à l’intention du milieu scolaire, l’organisation contribue à la progression de la mobilité active dans les villes de toutes tailles.
 

 

Source : 
Vélo Québec Association
  
Pour information : 
Geneviève Beauvais, directrice des relations publiques, Vélo Québec
Téléphone : 514.521-8356, poste 348
Courriel : gbeauvais@velo.qc.ca 
 

commentaires

L'accident qui fait du buzz

Publié le 20 Mars 2010 par MJ Le monde du 19 mars 2010&c dans usager vulnérable

Signalé par Marie Jégo dans une lettre de Russie
 et publié par "le Monde" du 19 mars 2010 !



"Le 2 décembre 2009, à Irkoutsk (Sibérie) la Toyota Corolla d'Anna Chavenkova, 28 ans, faisait une embardée à toute vitesse sur un trottoir du centre-ville, percutant violemment deux passantes, Elena et Ioulia Piatkova, 34 et 27 ans. Anna reconnaîtra plus tard avoir "confondu la pédale de la vitesse et celle du frein". Filmées par une caméra de surveillance, les images de l'accident, d'une incroyable violence, ont été diffusées le 22 février, soit deux mois après les faits, à la TV russe (sur la chaîne Zvezda) puis sur Youtube.

On y voit les deux femmes projetées contre un escalier de pierre. Elles gisent à terre, mais la jeune conductrice n'en a cure. Elle sort de sa voiture et s'empresse de vérifier l'état de son pare-chocs sans un regard pour les deux victimes. Les passants présents sur les lieux restent sans réaction et il faudra attendre un bon quart d'heure avant qu'une âme charitable daigne appeler les secours.

Trop tard pour Elena Piatkova ,qui meurt sur place, tandis que sa soeur Ioulia, grièvement blessée, circulera en chaise roulante pour le reste de ses jours. Le plus incroyable est que la conductrice, Anna Chavenkova, fille d'une responsable locale de Russie unie, n'a jamais été mise en cause. Entendue comme témoin, elle ne s'est même pas fait confisquer son permis. Et contrairement aux deux victimes, elle n'a pas été soumise au test d'alcoolémie.

Désespérés par la tournure prise par les événements, les proches des deux soeurs ont alors décidé de diffuser la vidéo. L'opinion publique s'est indignée. C'est seulement à ce prix qu'une véritable enquête a enfin été ouverte."





commentaires

AG VELO41

Publié le 19 Mars 2010 par NR&VELO41&c dans AG

 2009-03-28-VELO41-AG-002.jpg

Assemblée générale ce vendredi 19 mars, à 19 h 30, au Musée de la Résistance, place de la Grève, à Blois. Rendez-vous est donné auparavant, à 18 h, place de la Grève, pour un petit tour à vélo jusqu'au marché bio en Vienne.

2010 03 17 Place de grêve Mappy localisation du musée de
NR 24 mars 2010:
Présidée par Cécile Bouquillion, la 9e assemblée générale de l'association Vélo 41 a eu lieu vendredi dernier à l'issue d'une balade à vélo jusqu'au marché bio. Forte de 85 cotisants, des effectifs stables, l'association a organisé trois cafés « vélo » en 2009 sur l'intermodalité, le vélo bus et le tourisme. Ces rencontres avec des spécialistes des thèmes abordés ont été largement suivies. Le projet d'un espace sécurité et dépannage près de la gare a reçu un accueil favorable de la part du président d'Agglopolys. Le dossier est en cours. Enfin l'association est consultée pour l'implantation de 150 nouveaux arceaux à vélos. La saison 2010 sera marquée par un déplacement à vélo de Blois à Chailles le 1er avril (vélo bus le long de La Loire à vélo). Cette sortie a pour objectif d'assister à une conférence sur le vélo et la santé. « Vélo 41 » participera à la Fête du vélo, en juin, ainsi qu'à la Semaine de la mobilité, en septembre.

Contact : 02.54.56.14.24. Cotisation : 8 euros, famille : 12 euros.

Cor. NR : J. H.
 

commentaires

Les dernières nouvelles de Vélobuc

Publié le 18 Mars 2010 par bb&velobuc&c dans Comment font les autres ?

Informations VeloBuc

Du 20 mars au 3 avril 2010, opération "Diagnostic Gratuit de votre vélo" dans des centaines de magasins partout en France ! Avec l'arrivée du printemps et l'approche des vacances, les vélos vont sortir des garages.C'est le moment de profiter de ce check-up complet avant de se lancer.
www.diagnosticvelo.com


Londres : douze "super vélo routes (Cycle Superhighways), des pénétrantes directes vers le centre ville, confortables et bien jalonnées, seront réalisées dès l'été 2010.
http://velobuc.free.fr/london.html

Il existe beaucoup de blogs au sujet du vélo, en voici un pour les piétons par l'association Espace Piéton. http://espacepieton.blogspirit.com/

Un trophée du vélo 2009 a été décerné à la ville des Mureau pour sa politique en faveur du vélo, et notamment l'aménagement de plusieurs rues en chaucidou. C'était l'occasion pour nous de compléter notre page sur le site.
http://velobuc.free.fr/kernfahrbahnfrance.html

Rendez-vous à Strasbourg vendredi 23 avril 2010 pour la 12e Journée d’Etude de la Fubcy : "Le vélo, un moteur économique". L’occasion d’explorer de nouvelles solutions pour développer le vélo au quotidien. Programme et inscription
http://www.fubicy.org/
commentaires

On revient sur terre

Publié le 16 Mars 2010 par mf&c dans Conférence

Projection du film sur l'AlterTour cycliste

« pour une planète non dopée »


ON REVIENT SUR TERRE

un film de Suzanne Körösi


Jeudi 25 mars à 20h           salle des SARRASINES

rue Latham, 41000 Blois – entrée gratuite


en présence des organisateurs de l'Altertour


En juillet 2007, Dominique, cycliste amateur et écologiste, rêve d’un tour de France où les participants ne sont pas en compétition mais s’entraident, et dans lequel le dopage n’a aucune raison d’être. Six mois plus tard, le circuit avec ses vingt-six étapes et autant de comités locaux d’organisation, sur une boucle d’environ trois mille kilomètres autour du Massif Central, est prêt à accueillir cet autre tour de France.  Et le 4  juillet 2008, en même temps que le Tour de France terni par les scandales de dopage, « l’Altertour pour une planète sans dopages » prend le départ à Cendras, près d’Alès...

ON REVIENT SUR TERRE est road movie, qui rend hommage à ceux et celles qui s’engagent dans des alternatives, qui créent et résistent, qui luttent contre le réchauffement climatique et les inégalités sociales et bousculent les politiques. Il est le témoignage d'une France en mutation en ce début du troisième millénaire, marqué par des problèmes climatiques et énergétiques sans précédent.

"En 2000 nous étions considérés comme des marginaux, huit ans plus tard, on est tout à fait dans l'air du temps, et les élus locaux du département et de la région viennent nous voir pour demander conseil."
    Thierry Baffou (53 Mayenne)
éco-constructeur, paysan-boulanger, éditeur
interview dans « On revient sur terre »
…/…
L'équipe de l’Association « Les Films du réveil » a suivi l’Altertour 2008 tout au long de son parcours. Le film documentaire "On revient sur terre" garde la mémoire de ce tour de France alternatif, non-compétitif, et non-dopé. En filmant les cyclistes amateurs et leurs accueillants midi et soir, le film fait connaître les initiatives à travers le pays, qui proposent des solutions crédibles à la crise agro-alimentaire, au réchauffement climatique et à l’épuisement des énergies fossiles.

***

Le 4 juillet 2008, en même temps que le Tour de France terni par les scandales de dopage, « l’Altertour de la Biodiversité Cultivée pour une Planète Non-dopée » prend le départ à Cendras, près d’Alès. Les participants vont parcourir environ 3000 kilomètres et dix régions autour du Massif Central (en passant par le LOIRET) avant de poser leurs bicyclettes près de Montpellier à Villeneuve-les-Maguelonne le 28 juillet.

Les "altercyclistes", jeunes et moins jeunes, venus de tous les coins de la France et même d’Ecosse, d’Angleterre, d’Allemagne, de Pologne, des Etats-Unis et du Burkina Faso, découvrent ensemble non seulement dix régions de France d'une grande beauté, mais aussi le plaisir et les bienfaits du sport sans compétition, et sans dopage. Ils rencontrent des hommes et des femmes, paysans, cultivateurs, éleveurs et vignerons biologiques, éco-constructeurs, promoteurs d'énergies renouvelables, ainsi que des élus et élues locaux, départementaux et régionaux, tout un peuple qui s'engage dans des alternatives et qui portent des solutions crédibles aux problèmes écologiques et économiques alarmants.

"On revient sur terre" offre aux spectateurs une série de portraits d'hommes et de femmes qui réfléchissent et inventent, qui, localement, recréent des cercles vertueux en mettant en place une économie saine pour les producteurs, pour les consommateurs et pour l’environnement. "On revient sur terre" est le témoignage d'une France en mutation en ce début du troisième millénaire, marquée comme les autres pays par des problèmes agricoles, environnementaux, climatiques et énergétiques sans précédent.
commentaires

C'est le printemps

Publié le 14 Mars 2010 par c dans insolite

Il y a des signes qui ne trompent pas...

2010 03 03 vol d oies

comme la manifestation annuelle des moutards en colère
commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog