Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

TSF

Publié le 31 Mars 2009 par L14JML&c dans Tabou

Le téléphone mobile

Précaution élastique ?

Le Tribunal de Grande Instance de Grasse le 17 juin 2003 condamne au nom du principe de précaution SFR à démonter des antennes. Le 8 juin 2004, la Cour d’Aix en Provence confirme ce jugement.

Le 18 septembre 2008, le Tribunal de Grande Instance de Nanterre condamne, pour «risque potentiel sur la santé», Bouygues Télécom à démonter des antennes. Le 4 février 2009, la Cour d'Appel de Versailles confirme ce jugement.

Le 16 février 2009, le Tribunal de Grande Instance de Carpentras condamne SFR à démonter une antenne en raison de son impact sanitaire incertain.

Le 6 mars 2009, le Tribunal de Grande Instance d’Angers notifie à Orange l’interdiction d’installer ses antennes relais près d’une école.

Tous les opérateurs ont été condamnés au nom du principe de précaution, c'est-à-dire au motif de risques probables, non encore confirmés scientifiquement.

Prévention
Des études américaine, australienne et française ont montré que l’usage du téléphone, mains libres ou pas, mobilise les mêmes facultés cérébrales que celles qui sont nécessaires à la conduite. Les chercheurs ont conclu que parler au téléphone en conduisant équivaut sur le plan comportemental au volant à avoir dans le sang un taux d'alcool supérieur au taux sanctionné par la loi.

Une étude épidémiologique australienne évalue ce surrisque d’avoir un accident corporel lorsque l’on téléphone au volant en conduisant à 4,9 pour le téléphone tenu en main et 3,8 pour l’utilisation kit mains-libres.
Par mesure de prévention l'usage du téléphone tenu en main est sanctionnable (article R 412-6-1 du code de la route). Mais le kit mains-libres qui présente lui aussi des risques avérés est autorisé et cependant il est la cause de beaucoup de tués tous les ans sur nos routes.

Conclusion
Dans la première situation, l'exposition à un risque hypothétique suffit pour interdire les relais de téléphones mobiles.
Dans la seconde situation, le risque "téléphone avec un kit mains-libres en situation de conduite" parfaitement documenté et identifié, et qui cause des morts, ne suffit pas pour interdire cette pratique.

Ainsi s’en va la vie !
commentaires

Code de la rue

Publié le 29 Mars 2009 par NR37+CC37&c dans Comment font les autres ?

Un article glâné dans la presse locale.

Code de la rue : on s'y met doucement !
 Agglomération tourangelle
 
Ce sont des militants du vélo… Pour les membres du Collectif cycliste 37, la petite reine est un allié au quotidien. Ils ont choisi de l'utiliser pour aller faire les courses, chercher des livres à la bibliothèque ou même se rendre au boulot. Et qu'on ne dise surtout pas que ce sont des bobos. D'ailleurs, en ville, leur cause est défendue par de plus en plus d'usagers. Le deux-roues est indissociable du paysage urbain. Encore faut-il adapter les infrastructures et changer la culture des usagers de la route.

Le Collectif cycliste 37 suit de près toutes les avancées du code de la rue. Dans de nombreuses communes de l'agglomération, les discussions sont en cours. Mais à Tours, le CC 37 estime que la réflexion ne va pas dans le bon sens. Une lettre a même été envoyée au maire de Tours. « Les discussions ne correspondent pas à ce que le code de la rue est supposé être », explique le vice-président du collectif, Francis Bousquet. Un des grandes nouveautés du code de la rue, ce sont les zones 30. Il s'agit d'imposer au maximum le double sens de circulation pour les vélos dans les rues à sens unique en zone limitée à 30 km/h. Une vraie révolution !

« A Joué-lès-Tours par exemple, ajoute Francis Bousquet, nous avons commencé à recenser les rues à sens unique et les zones 30. » Les municipalités devront avoir tranché, d'ici un peu plus d'un an, sur chaque rue à sens unique. A Tours, Pierre Texier, l'adjoint au maire, l'a promis hier lors de l'assemblée générale du Collectif cycliste 37 : « Je pense que dans quelques années, nous serons entièrement en zone 30 entre la Loire et le Cher. »

« Je propose, ajoute-t-il, de créer un groupe de travail sur les zones 30 avec des volontaires et les services techniques ». A Joué-lès-Tours, une quinzaine de ces zones ont déjà été recensées. Il en existe même une nouvelle dans le quartier pavillonnaire de la Grande Bruère. Encore faut-il lister les rues à sens unique et décider de créer ou non un double sens de circulation vélo.

« Ce qu'il faut, conclut Francis Bousquet, c'est que les municipalités s'y mettent dès maintenant pour que chaque rue soit étudiée ».
Caroline Devos
commentaires

Faites un geste...

Publié le 28 Mars 2009 par c dans Comment font les autres ?

commentaires

Blois vue par...

Publié le 27 Mars 2009 par Secondes&c

Comment des élèves de secondes perçoivent leur environnement urbain.
Dessinez votre ville.. Comment voyez-vous votre ville ? C'était  la question posée en mars 2009 aux élèves du Lycée Dessaignes de Blois.



La ville est d'abord perçue à l'échelle du quartier (ici "les Provinces").
Les lycées et la cité administrative servant de point de repère.



Blois à une échelle plus large: le quartier des Provinces, l'avenue Maunoury et la coupure de la "voie rapide". La ville est ici  perçue comme le chemin de l'école, en venant de la Chaussée Saint Victor.


Le point de vue d'une "sudiste".
Blois vue depuis "Blois Vienne". Avec un petit problème d'orientation.
Le lieu de résidence, la Loire, les axes routiers et les batiments servent de points de repère.

Une vison minimaliste: le centre ville avec la Loire, les ponts (2 ou 3 ? le Pont Charles de Gaulle a été effacé), la rue Denis Papin, les escaliers, la cathédrale, le lycée. Le sud de la ville n'existe pas !

Une vision un peu plus large tenant compte des autres quartiers, des  villes périphériques et des moyens de transport ("tchou tchooouuuu"). Le lieu de résidence, le chateau, les établissements scolaires étant également des points de repère.



Une vision administrative et commerciale.
L'espace urbain perçu par le biais des services.
"Boulangerie OTTO BRUC"


Une vision folklorique ? Où l'american way of life, les mégapoles servent de défouloir ?  Dans cette jungle urbaine les copains sont aussi des points de repère: "Champs à Thibault, maison de super Peter" (Allusion à la Boire, un quartier en zone inondable ?).
Les "quartiers nord" ont été oubliés !



La ville centre et la banlieue et l'agglomération.
("Blois-vienne" serait déjà la banlieue ?)



Blois, une cité géométrique vue comme la cité impériale ?
Il y est question de banlieue et d'espace péri-urbain.
L'espace urbain perçu par emboîtements successifs.


commentaires

Taggalaxy 8-)

Publié le 26 Mars 2009 par taggalaxy&c dans Innovation

Bougez avec Taggalaxy
Un moteur de recherche d'un nouveau genre.


commentaires

AG VELO41 samedi 28 mars

Publié le 25 Mars 2009 par VELO41&c dans AG

L'assemblée générale de VELO41 aura lieu le :
Samedi 28 mars 2009 à 15H
Maison des Associations
à VILLEBAROU

Après notre café vélo du 17 février consacré au thème des vélobus, nous vous proposons de tester ce mode de transport pour vous rendre à vélo à Villebarou ! Si vous souhaitez nous rejoindre, présentez-vous à l'heure à l'endroit qui vous convient le mieux sur le trajet :

Départ à 13h45, parc des expositions (Blois) -
NB : ouverture de la fête foraine ce même jour !

 
14h00 carrefour de la résistance



14h l5 haut de la rue Porte Chartraine



14h25 lycée Augustin Thierry



Direction Villebarou - sortie de Blois



14h40 place des Anciens Combattants (Villebarou)

14h50 rue de la gare (Villebarou)

Arrivée à 15h à la maison des associations
Emmenez vos vélos : nous avons prévu un marquage de vélo en fin rassemblée ! Les candidatures et l'élection au conseil d'administration de l'association se feront le jour de l'assemblée générale. Si vous êtes intéressé pour nous rejoindre, faites-nous signe !
Afin de mieux connaître vos pratiques et vos attentes, nous avons élaboré un petit questionnaire que nous vous demandons de nous remettre à l'assemblée générale.
A très bientôt,




NR 29 mars 2009

Vélo 41 : “ Notre priorité, la sécurité ”

Villebarou. Ils y sont allés à vélo ! En vélobus plus exactement, allongeant leur file de deux-roues entre le parc des expositions de Blois et Villebarou, où les membres de l'association Vélo 41 (une centaine) tenaient hier leur assemblée générale.
« Le problème de la sécurité est prioritaire », souligne la présidente Cécile Bouquillion, qui se félicite de plusieurs améliorations apportées récemment à la circulation des cyclistes dans le Blaisois. « Il y a eu, en Vienne, les doubles sens cyclables, les bandes cyclables sur le pont Jacques-Gabriel et des aménagements massifs à Vineuil et Saint-Gervais. Nous apprécions également l'installation de rampes dans les escaliers de la gare, très pratiques pour les vélos. Concernant les parkings, notons l'installation de supports pour vélos dans l'enceinte du lycée Augustin-Thierry et au collège des Provinces. »
 
Doléances
 
Au chapitre des doléances, la présidente souhaiterait cependant que les choses aillent plus vite, en particulier pour les aménagements de sorties de ville vers Saint-Sulpice, Blois 2, et la polyclinique, et bien sûr la rue du Bourg-Neuf. « La chose importante, c'est d'assurer la continuité des aménagements. Sans cela, notamment au niveau des giratoires, cela dissuade les gens de prendre leur vélo ». Autre attente, l'installation de barres près du nouveau marché bio, quai Amédée-Contant et une meilleure iconographie sur les zones vertes des sas à vélos avant les feux. « Nous avons fait une campagne d'information auprès des cyclistes sur l'éclairage et le port du gilet. Nous sommes également en faveur du port du casque pour les enfants. »
« Notre action a sans doute favorisé la prise de conscience des décideurs de la ville et de l'agglomération », poursuit-elle. « La pratique cycliste est en hausse dans la ville. Nous ferons d'ailleurs un nouveau comptage en mai-juin. » Enfin, un projet de « zones de rencontre », évoqué par le maire de Blois, où le plus vulnérable (entre piéton, deux-roues et automobiliste) est celui qui a priorité, va dans le sens des attentes de l'association. Affaire à suivre, donc.



Blois, rue du Bourg Neuf



Les militants de VELO41 dans les rues de Blois




commentaires

Saint Nicolas

Publié le 25 Mars 2009 par c dans Patrimoine

  "bougezautrement"  en "mode touriste".
Spécialement pour les 2e4 du lycée Dessaignes.
Un photo montage (!)  de la façade de l'Eglise Saint Nicolas de Blois.




Un patrimoine à découvrir en suivant les petits clous.




commentaires

C'est le printemps !

Publié le 24 Mars 2009 par caro&c dans insolite


Prouesse de la technique....
 
Cliquer sur le lien suivant. Vous allez voir une page blanche ou noire. Cliquer dans la page n'importe où (et partout), regardez ce qui arrive !  Bien mieux, cliquer (laisser le doigt appuyé) et faites glisser la souris partout dans la page.  Génial, non ?  http://www.procreo.jp/labo/flower_garden.swf 

commentaires

Bus à vélo dans la cité des anges !

Publié le 23 Mars 2009 par streetfilms&c dans Comment font les autres ?

LOS ANGELES
pourtant réputée pour avoir été LA cité de la bagnole
.
Admirez les changements.

Les beaux box à vélo (en fin d'émission)




commentaires

ça bouge à Blois !

Publié le 19 Mars 2009 par c dans insolite


9000 piétons (au moins) dans les rues de Blois !


"Moins de dioxide de carbone, plus de sourire"

commentaires
1 2 3 > >>