Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Haro sur les cars Bondés

Publié le 29 Octobre 2008 par NR&c dans Comment font les autres ?

Haro sur les cars bondés

Romain Bonnet est aujourd'hui à Paris pour promouvoir les ceintures de sécurité dans les bus.

 

Romain Bonnet et la ligue contre la violence routière dans la Vienne portent leur combat pour des ceintures de sécurité dans les cars, jusque sur la place parisienne.

Rebondissant sur « l'affaire » des cars scolaires bondés, dénoncée la semaine dernière par un père de famille ulcéré de voir des gamins debout dans le bus par manque de places assises, Romain Bonnet a sollicité la déléguée interministérielle à la sécurité routière. Elle l'a convié aujourd'hui à une réunion au ministère des Transports, où il doit témoigner de cette affaire.

« Nous allons faire remonter cette histoire avec le témoignage d'un enfant qui fait le circuit Mirebeau-Châtellerault. Les bus bondés, des portes ouvertes en roulant, des gosses dans le couloir ou sur les marches… Ce n'est pas la première fois qu'on entend ce genre de témoignages. Il y a la ligne Loudun-Poitiers comme la semaine passée mais il y a aussi d'autres lignes d'internes qui sont chargées. »

Depuis le dernier incident, le conseil général s'est engagé à mener l'enquête sur le fonctionnement des transports scolaires. Romain Bonnet, lui, choisit de relancer un débat qui lui est cher, celui sur les ceintures de sécurité dans les cars. « Nous allons faire part de nos souhaits à savoir, l'obligation des ceintures de sécurité et une obligation légale d'accompagnement dans les bus pour les 3-5ans. Nous aimerions aussi que la sensibilisation des jeunes à la sécurité dans les bus soit accentuée et que l'âge des chauffeurs soit plafonné. »

La ligue contre la violence routière 86 est officiellement créée et les bénévoles sont attendus.

Contact : 06.26.80.00.52.

D. N.
NR 29/10/2008

commentaires

La boisson énergisante est-elle une potion magique ?

Publié le 27 Octobre 2008 par c dans Tabou

...ou la "cocaïne du pauvre" ?

Un remarquable documentaire vous dévoile ce que la publicité ne dit pas
.

Reportage sur Red Bull (chap. 1)
envoyé par Amago82

Taurine ? "abonnement chronique", "clientèle captive",
"développement de la dépendance", intox..
Les boissons énergissantes c'est bon pour ...les commerçants.

Pour les sportifs c'est à voir...

Mais après celà
Combien de temps pourra t-on encore accepter de prétendre
qu'il s'agit UNIQUEMENT d'un problème de comportement ?




Bonus

Pour les mineurs,

c'est "trop facile d'acheter de l'alcool !"


commentaires

2 lignes !

Publié le 27 Octobre 2008 par c dans Tabou

NR 27 octobre 2007: Naintré (Vienne) : une cycliste tuée dans une collision sur la RN 10 Un grave accident s'est produit hier soir à Naintré, sur la RN 10 en face du magasin Intermarché. Un véhicule utilitaire est entré en collision avec une cycliste qui a été tuée sur le coup.

commentaires

Impressionnant

Publié le 25 Octobre 2008 par b&c dans insolite

ouf !

 

Moto et caravane gothiques
commentaires

La Triumph modeste

Publié le 23 Octobre 2008 par b&c dans VIP: Véhicule Inutilement Puissant

Drôle de victoire
commentaires

Un tabou

Publié le 22 Octobre 2008 par c dans Tabou


Dégoté dans la presse locale...(NR 22/10/2008) en deux lignes, un aspect souvent passé sous silence.

.....Claude Gibert est sceptique sur l'évolution de la moto : « Aujourd'hui, les cylindrées sont monstrueuses, c'est une véritable course à l'armement, mais il ne faut pas toujours jeter la pierre aux motards. Ils sont aussi victimes… »

Claude Gibert, 73 ans " vieux motard " que jamais -Collectionneur de motos de marque Motobécane.



commentaires

Il n'y a plus de secrets ?

Publié le 21 Octobre 2008 par c dans Tabou

La sécurité et la prévention n'ont plus de secrets

NR 20 octobre 2008 Claude Choplin

Police, gendarmerie, pompiers, sécurité civile, Croix-Rouge, prévention routière rencontraient la population samedi quai Saint-Jean à Blois.
Surprise samedi pour les badauds qui se promenaient du côté du quai Saint-Jean à Blois. À l'entrée du parking, côté place de la Résistance, une escouade de policiers municipaux, nationaux, de gendarmes, sapeurs-pompiers, secouristes de la Croix-Rouge avait déployé force d'hommes et de matériels divers. Cela allait de la grande échelle pour les pompiers aux matériels de police scientifique en passant par un simulateur de conduite motocycliste, des démonstrations de radar automatique ou de jumelles de contrôle de vitesse. Sans parler de contrôle d'alcoolémie proposé aux passants ou la distribution de gilets fluorescents et autres documents ou matériels relatifs à la sécurité…
Plus édifiant encore, cette démonstration faite par les hommes du GRIMP du centre de secours de Blois qui effectuaient des descentes en rappel du haut de la flèche de leur immense échelle dépliante. Ou encore cette descente d'un blessé attaché dans une coque de sauvetage sur plusieurs dizaines de mètres devant un public assez nombreux.
L'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) y présentait deux motos, un véhicule Subaru, un appareil de contrôle de vitesse et un simulateur auto-moto, ce dernier fourni par la prévention routière. Du côté de la police, radar embarqué, motos, fourgon, vélo et mannequin comme support pour informer le public sur l'obligation du marquage des deux roues.
La police municipale y ajoutait un sonomètre et un stand sur la vidéo protection. L'identité judiciaire y présentait divers matériels dont celui des prélèvements d'ADN. Et le SDIS, une foule de véhicules et matériels dont la grande échelle qui manœuvrait sous les yeux d'un public curieux.
Une visite officielle conduite par le préfet et le maire de Blois, permettait de faire un tour complet des démonstrations. Elle se clôturait par la remise de récompenses aux conducteurs remarqués pour leur bonne conduite au milieu de la semaine (lire NR de vendredi).

Commentaire de lecteur :

La sécurité et la prévention n'ont plus de secrets !!!

Permettez nous d'en douter et de citer la conclusion de Claude GOT dans son ouvrage "La violence routière, des mensonges qui tuent".

"Les drames de santé publique les plus destructeurs que nous avons subis ou que nous subissons encore, qu'il s'agisse de tabac, d'alcool, de moyens de transport, d'amiante ou d'alimentation ont des caractéristiques communes. La passivité des décideurs, le mensonge, l'insuffisance de financement de l'acquisition des connaissances, l'insuffisance d'évaluation des décisions prises se sont associés à des intérêts financiers pour s'opposer à l'intérêt de la collectivité et retarder les décisions indispensables".

Bref, il y a encore des tabous.

CARL Jean-Luc Ligue contre la Violence Routière

commentaires

Tri sélectif ? ou radar mobile ?

Publié le 20 Octobre 2008 par b&c dans insolite

Rigolo ?


d'où l'intérêt de bien avoir l'oeil .. avant les radars.


NR 16/10/2008

Il apprivoisent le radar par des jumelles embusquées. Cissé. Les gendarmes se sont une nouvelle fois postés avant le radar automatique, mardi soir, pour épingler les apprivoiseurs de radar. Bilan édifiant.
 
Il l'avoue sans détours. Oui, il avait la tête ailleurs. Mardi, 20 h 15, au rond-point de Moulinet. La radio des gendarmes crache la nouvelle « 148 km/h, un monospace. » Un motard placé aux alentours du radar bordant la RN 149, à Cissé, démarre dans la foulée, pour intercepter le conducteur.
 
“ Le routier
roulait
depuis 9 h 15
sans arrêt ”
 
Au volant de son Ford S Max, le cadre rentrait chez lui, à Buxerolles. « Je fais des horaires pas possibles. Ça fait quinze ans que je fais ce trajet. Oui, c'est vrai, j'avais la tête ailleurs », confie-t-il aux gendarmes qui dressent le procès-verbal dans leur estafette. « Donc, vous n'étiez pas attentif, je ne vais pas vous faire la morale, mais vous cadrez parfaitement dans l'accidentologie », lui explique le capitaine B.., de l'escadron départemental de la sécurité routière.
Mardi soir, l'EDSR mettait en place pour la deuxième fois en quinze jours un dispositif d'un genre un peu spécial. Avant le radar, dans le sens Vouillé Poitiers, des gendarmes dotés de jumelles contrôlaient la vitesse des véhicules arrivant sur le radar fixe.
« On se rend compte que les gens les ont apprivoisés. En plus, sur cet axe c'est particulièrement dangereux. Il y a des hauts de côte, pas mal d'intersections, beaucoup de trafic, ça roule vite. On a beaucoup d'accidents matériels. Et, je touche du bois, pour le moment, rien de vraiment grave, mais c'est limite. Récemment, on a eu un mini-carambolage avec cinq voitures », relève le capitaine.
Les contrôles à l'approche des radars sont appelés à se multiplier et à se déplacer. « Avec discernement », assure le capitaine. Le cadre pincé à 147 km/h rumine son infortune. Il vient de perdre son permis, suspendu pour un mois. « Je ne sais pas comment je vais faire. Vu mes horaires de travail, le covoiturage, ce n'est pas pour moi. » Au cours du contrôle de mardi soir, quatre permis ont sauté pour des vitesses supérieures de 40 km/h à la limite.
« Au total, on a relevé dix-huit infractions, dont dix concernant la vitesse. Cinq des affaires concernaient les poids lourds. On a arrêté un routier de 22 ans, un an de permis, roulant à 98 km/h. Il faisait Nantes Clermont-Ferrand. Il conduisait depuis 9 h 15, sans interruption. Il faisait même des pointes à 130 km/h en nous expliquant qu'il débrayait dans les descentes. »

E. C.

commentaires

Mémorial de bord de route

Publié le 19 Octobre 2008 par c& dans insolite

http://bornes-de-memoire.over-blog.com/

Ce blog vise à faire état des différentes manières de marquer le lieu du décès d'un individu dans l'espace public (et quelle qu'en soit la cause) : pose de bouquets funéraires, stèles, silhouettes noires, croix... Il s'inscrit dans une étude anthropologique française qui a pris fin en septembre 2006.
commentaires

cox

Publié le 17 Octobre 2008 par c dans désinformation



La sécurité routière vue de différentes manières.




Des conseils de sécurité routière...par steve cox (mel Gibson)..dans la série "les sauvages ? Cette vidéo a été visionnée plus de 2000 fois.

Voici un extrait du synopsis

TV "L'office de sécurité routière du Massachusetts".. (rires) "...et le conseil de la sécurité routière de la Nouvelle Angleterre" (hannnnn) ".....avec la généreuse contribution des parents contre la rigolade" (hannnnn) "présentent la conduite facile" (musique grave..) plutôt
("Easy riders" - easy diers) .." la mort facile" (Musique grave )(rires)(sirène)

Cox "....Bonjour je suis l'officier Steve Cox" (rire) "....il est certain que la moto ça décoiffe" (rire) ".....et ça peut aussi vous tuer" (rire) ".........c'est pas vrai poupée ?" (Rire) "..euh oui" (rire) "tais toi" (rire) "...Il y a beaucoup de mots pour définir une moto" "....choper, deux roues, grosse cyclindrée" (rire) "...mais, si on ne fait pas attention, ça peut aussi s'appeler" (musique grave..) "....une vraie machine à tuer" (rire) "...Les images vous vous allez voir sont violentes" (rire) "choquantes" "Je vous préviens vous risquez d'avoir envie de gerber" (rire) choc (bruitage de l'accident) (rire) "c'est ce qu'on appelle un accident corporel" (rire) Bruitage d'un accident - cri "Et ça c'est ce qu'on peut appeler une expérience traumatisante" (rire) (bruitage accident) - cri - "Vous avez vu ?" "Elle est ou la tête ?" (rires) Klaxon, bruit d'accident (rires) "Et ils sont passés ou les bras" "ben oui" (rire)

"Voilà, la prochaine fois que vous montez sur une moto.." "pensez à votre sécurité"...
 (vieux téléphone ) (rire) "Cox j'écoute.. qu'est ce qu'il y a chef ?" Cox "quoi encore un idiot de motard qu'est s'est planté !" (rire) "quand est ce qu'ils vont comprendre ? " (rire)
Cox "quand est -ce qu'ils vont comprendre.."?" (rire) La jeune fille "j'en sais rien.." "Mais c'était pas une question poupée" (rire) Cox "allez" soupir (rire)
démarrage de la moto.(musique) La godiche de dos sans casque, ni combinaison.

Fin (Musique)





Dans une série télévisée américaine
Qu'est ce qui fait sourire ? (malgré les rires pré-enregistrés) ? Qu'est ce qui déclenche la connivence ? Des institutions has been ? "L'office de sécurité routière du Massachusetts"..
Le décalage entre le drame et le rire ? "Je vous préviens, vous risquez d'avoir envie de gerber" (rire) L'officier de police peu crédible ? avec toutefois une part de réel ? Un matériel obsolète ( le téléphone des années 50). La contradiction entre le discours et les actes (la poupée sans casque ?) Le discours moralisateur "et ça peut aussi vous tuer" (rire) Les faux-semblants ? "Quand est ce qu'ils vont comprendre ? " (rire) La potiche, le machisme, la mysoginie ? "Mais c'était pas une question poupée" (rire) Les allusions "il est certain que la moto ça décoiffe" (rire) La moto associée au plaisir sexuel ? La godiche de dos sans casque, ni combinaison.


Dans toute fiction il y a une part de réel.




Une autre forme de communication, toujours sur le thème de la moto,
cette fois, sur le mode réaliste voire dramatique.


Cette vidéo a été vue  3649  fois en Octobre 2008

Reste à évaluer le poids des nouveaux médias sur les jeunes conducteurs.


commentaires
1 2 3 > >>