Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Des cyclistes sont gênés par la disparition des pannonceaux "tourne à droite" au nouveau carrefour de la libération de Blois !

Publié le 30 Novembre 2015 par fb&c dans gêne, TAD, cedez le passage cycliste, eurovélo6

Blois Quai villebois Mareuil Avant / Après : le pannonceau  tourne à droite cycliste (bien que largement masqué par un fléchage !) a depuis disparu
Blois Quai villebois Mareuil Avant / Après : le pannonceau  tourne à droite cycliste (bien que largement masqué par un fléchage !) a depuis disparu

Blois Quai villebois Mareuil Avant / Après : le pannonceau tourne à droite cycliste (bien que largement masqué par un fléchage !) a depuis disparu

Entre mai 2014 et juin 2015, après les travaux ACVL (Aménagement coeur de ville Loire) les cyclistes s'interrogent sur la disparition de la possibilité de tournez à droite malgré le feu rouge.  Les pannonceaux ouvrant ces possibilités de céder le passage aux cyclistes auraient-ils été oubliés ?

 

 

 

 

Avenue Wilson Avant / Après  Il n'y a plus de pannonceau " tourne à droite cycliste" ! (Pour aller sur la place qui est classée en "aire piétonne", même s'il n'y a pas de panneau visible de par ici...)  Remarquons les étranges supports à droite, il s'agit de stationnements vélo, peu détectables par les personnes mal voyantes en l'absence de système de rappel bas à moins de 40 cm du sol comme l'exige pourtant la réglementation...
Avenue Wilson Avant / Après  Il n'y a plus de pannonceau " tourne à droite cycliste" ! (Pour aller sur la place qui est classée en "aire piétonne", même s'il n'y a pas de panneau visible de par ici...)  Remarquons les étranges supports à droite, il s'agit de stationnements vélo, peu détectables par les personnes mal voyantes en l'absence de système de rappel bas à moins de 40 cm du sol comme l'exige pourtant la réglementation...

Avenue Wilson Avant / Après Il n'y a plus de pannonceau " tourne à droite cycliste" ! (Pour aller sur la place qui est classée en "aire piétonne", même s'il n'y a pas de panneau visible de par ici...) Remarquons les étranges supports à droite, il s'agit de stationnements vélo, peu détectables par les personnes mal voyantes en l'absence de système de rappel bas à moins de 40 cm du sol comme l'exige pourtant la réglementation...

Blois quai Amédé Contant : Avant / Après  - Le pannonceau a aussi été oublié !
Blois quai Amédé Contant : Avant / Après  - Le pannonceau a aussi été oublié !

Blois quai Amédé Contant : Avant / Après - Le pannonceau a aussi été oublié !

commentaires

Etat d'urgence : A Blois, près de la Fondation du doute, il n'est pas nécessaire d'agir vite ?

Publié le 28 Novembre 2015 par c&fb dans -gcem, etat d'urgence

Des piétons, sur le chemin du conservatoire gênés par un 4X4 stationné en infraction sur le trottoir !!! Il n'y a rien de pressé ?

Des piétons, sur le chemin du conservatoire gênés par un 4X4 stationné en infraction sur le trottoir !!! Il n'y a rien de pressé ?

Etat d'urgence : A Blois, près de la Fondation du doute, il n'est pas nécessaire d'agir vite ?
commentaires

Le témoignage de Prune 16 ans, renversée à scooter par un automobiliste

Publié le 26 Novembre 2015 par CC&c&prune dans témoignage

De Catherine Cabrol, photographe, sur de jeunes blessés de la route. Le spot n'évoque que les conséquences de l'accident.

commentaires

La chambre des députés a voté le 24 novembre 2015 un amendement qui vide définitivement la loi Evin de sa substance dans son volet alcool

Publié le 25 Novembre 2015 par APA dans alcool, loi, Evin, députés, addiction

La chambre des députés a voté le 24 novembre 2015 un amendement qui vide définitivement la loi Evin de sa substance dans son volet alcool et défait une grande loi de santé publique.

Au cours des nombreux mois de ce feuilleton législatif, les acteurs de la santé et de la prévention n'ont cessé d'expliquer que cette disposition législative ne clarifierait pas cette loi mais allait libérer les vannes de la publicité pour tous les alcools de l'Union européenne et leur ouvrir de nouveaux espaces promotionnels. Avec les conséquences prévisibles sur la jeunesse, plus sensible au matraquage publicitaire, comme on l'a vu avec l'autorisation de la
publicité sur internet qui a coïncidé exactement avec l'augmentation du binge drinking.

Cette ouverture de la publicité sonne le glas d'une loi exemplaire et équilibrée qui protégeait la santé tout en permettant l'information par la filière de l'alcool sur ses produits. Mais la conjonction des puissants lobbys de la publicité et de l'alcool a eu raison de l'intérêt général au profit des intérêts privés et commerciaux.

Nous aurions pu espérer qu'un Président et un Premier ministre du même parti que ceux qui ont fait voter une loi emblématique et courageuse en 1991 ne détruiraient pas consciencieusement cet héritage dont ils pouvaient s'honorer. Cela n'a pas été le cas. La
volonté présidentielle et gouvernementale, et les calculs électoraux à courte vue de la grande majorité des élus nationaux ont prévalu sur la lutte contre un facteur de risque qui se traduit par 200 morts par jour, 15 000 morts par an par cancer, des violences sociales et
sexuelles, et un coût social faramineux de 120 milliards d’euros par an... Les images festives qui vont déferler sur les écrans n'effaceront pas cette terrible réalité.

Les Français jugeront, qui pensent à 89 % qu'il y a suffisamment voire trop de publicités en faveur des boissons alcoolisées, à 70 % que ces publicités incitent les jeunes à consommer de l’alcool, et à 60 % que les mesures de la loi Evin devraient être plus restrictives (INPES, nov. 2015). Ils savent ce que les études démontrent, que la publicité pour l'alcool incite à la consommation de toutes les boissons alcoolisées, que son accroissement de 10 % augmente
mécaniquement de 2,5 % la consommation, celle des jeunes en premier lieu. Sinon pourquoi y investir de telles sommes et vouloir à tout prix "assouplir" la loi Evin ?

Ce démantèlement de la loi Evin, organisé en toute conscience pour satisfaire des lobbys puissants contre la santé, restera comme une tache indélébile et une faute morale pour cette mandature.

APA

commentaires

Etat d'urgence: les contrôles sont-ils renforcés partout ?

Publié le 20 Novembre 2015 par c dans incivilités, Etat d'urgence, failles, dysfonctionnement

Blois au 100 rue des Hautes Granges - les piétons ont-ils encore la liberté d'aller et de venir sur les trottoirs, en toute sécurité ?

Blois au 100 rue des Hautes Granges - les piétons ont-ils encore la liberté d'aller et de venir sur les trottoirs, en toute sécurité ?

Des habitants gênés ont fait un signalement à qui de droit. Des parents d'élèves ont fait le déplacement pour refaire un signalement aux autorités compétentes. Des Blésois comptent faire un 3eme signalement au Service d'Intervention (dite) Rapide (SIR).

 

Pour un véhicule en infraction depuis un mois, il faudra encore compter au moins 8 jours pour mettre (peut-être) un papillon.

Parking - au croisement de la rue Lerclerc avec le parking Pétré, les piétons cheminent sur la route, les automobilistes stationnent sur les deux côtés des trottoirs.

Parking - au croisement de la rue Lerclerc avec le parking Pétré, les piétons cheminent sur la route, les automobilistes stationnent sur les deux côtés des trottoirs.

"Tous acteurs de notre sécurité : tous les citoyens sont invités à faire preuve de la plus grande vigilance."

http://www.loir-et-cher.gouv.fr/Actualites/Etat-d-urgence-les-mesures-applicables-dans-le-Loir-et-Cher

commentaires

Etat d'urgence : Faut-il continuer à tolérer les avertisseurs de radars ?

Publié le 19 Novembre 2015 par c dans Etat d'urgence, zone de danger, avertisseur

Les "avertisseurs des zones de danger" indiquent la présence des forces de l'ordre. Faut-il continuer à laisser faire ?

Les "avertisseurs des zones de danger" indiquent la présence des forces de l'ordre. Faut-il continuer à laisser faire ?

commentaires

Information, publicité ou récupération ?

Publié le 18 Novembre 2015 par c dans alcool, publicité

Au moment des attentats sanglants et de la fragilisation de la loi Evin, tous les moyens sont-ils bons pour faire de la promotion ?

Au moment des attentats sanglants et de la fragilisation de la loi Evin, tous les moyens sont-ils bons pour faire de la promotion ?

commentaires

"Je suis en terrasse"

Publié le 16 Novembre 2015 par c& dans Paris

"Je suis en terrasse"

"et si en plus il n'y a personne"...

commentaires

Les attentats à Paris sont une atteinte à la liberté d'aller et de venir, de faire la fête. Ne nous laissons pas terroriser par les terroristes.

Publié le 15 Novembre 2015 par c dans Paris, attentat, liberté

Les attentats à Paris sont une atteinte à la liberté d'aller et de venir, de faire la fête. Ne nous laissons pas terroriser par les terroristes.
Les attentats à Paris sont une atteinte à la liberté d'aller et de venir, de faire la fête. Ne nous laissons pas terroriser par les terroristes.
commentaires

A Blois Nord, les travaux de rénovation de la rue d'Azin, près de centre commercial Leclerc, prennent-ils en compte les personnes à vélo ?

Publié le 13 Novembre 2015 par fb&c dans D200A, RD, périphérie, leclerc, centre commercial salamandre, loir sur l'air, usager vulnérable

le projet présenté par la ville de Blois et l'agglomération sur le site http://www.blois.fr/Actualite/3196/517-actualites.htm

le projet présenté par la ville de Blois et l'agglomération sur le site http://www.blois.fr/Actualite/3196/517-actualites.htm

330.000 € de travaux de voirie

Agglopolys va entreprendre des travaux rue de l'Azin et au carrefour giratoire Hugh Harter à Blois, unique accès au centre commercial La Salamandre et au futur magasin Leroy Merlin. Objectif : augmenter la capacité du giratoire afin de fluidifier le trafic routier. Ainsi, une voie supplémentaire d'environ 30 mètres de long sera créée sur la rue de l'Azin (travaux du 5 octobre au 6 novembre) et sur la rue du Bout-des-Hayes (travaux du 9 au 27 novembre). À cette occasion, la rue de l'Azin sera fermée à la circulation (travaux réalisés par le conseil départemental) et une déviation sera mise en place du 5 octobre au 6 novembre (du lundi 8 h au vendredi 17 h). Pendant la durée des travaux, l'accès au centre commercial La Salamandre sera maintenu. Coût des travaux pour Agglopolys : 330.000 €
Adrien Planchon

NR du 2 octobre 2015

Pour les personnes à pied, le trottoir n'est pas partout  à 1,40 m ! Faudra-til un constat d'huissier pour constater le 1,20 m laissé aux piétons  ?

Pour les personnes à pied, le trottoir n'est pas partout à 1,40 m ! Faudra-til un constat d'huissier pour constater le 1,20 m laissé aux piétons ?

Cette route Départementale (RD200A) fait la liaison entre le centre commercial Salamandre (Lerclerc) et la périphérie nord

Cette route Départementale (RD200A) fait la liaison entre le centre commercial Salamandre (Lerclerc) et la périphérie nord

Dans cet univers de poids-lourds, les personnes à vélo ont-elles été prises en compte dans ce nouvel aménagement ?

Dans cet univers de poids-lourds, les personnes à vélo ont-elles été prises en compte dans ce nouvel aménagement ?

A Blois Nord, les travaux de rénovation de la rue d'Azin, près de centre commercial Leclerc, prennent-ils en compte les personnes à vélo ?
commentaires
1 2 3 > >>