Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Zone 30 & double-sens cyclable à Rezé (44)...et Blois ?

Publié le 27 Août 2013 par c&b

Rezé en Loire Atlantique explique le rôle du double-sens cyclable en zone 30.

En 2012, la ville de Rezé (au sud de Nantes)  communique pour faire connaître ses initiatives de modération de la vitesse. Dans la séquence (de 4 minutes) ci-dessus, il est question d'une rue étroite en sens unique (La rue des Chevaliers) où le double sens cyclable a été rendu possible grâce notamment aux panneaux de signalisation et aux pictogrammes au sol.

Les témoignages de Philippe PUIROUX conseiller municipal aux "déplacements doux", de Laure MESSAGER, responsable "unité études et travaux de Nantes Métropole", Mireille RICHEUX-DONO, conseillère municipale, illustrent la détermination de la ville à faire augmenter la part modale des déplacements vélos tout en conciliant la cohabitation avec les véhicules motorisés.

Les double-sens cyclables  réalisés  en aval de la Loire (à Nantes)  devraient l'être également en amont (à Blois, rue Chambourdin par exemple). 

 

Blois rue Chambourdin - Le double-sens cyclable devrait être possible ici aussi.
Blois rue Chambourdin - Le double-sens cyclable devrait être possible ici aussi.
Blois rue Chambourdin - Le double-sens cyclable devrait être possible ici aussi.
Blois rue Chambourdin - Le double-sens cyclable devrait être possible ici aussi.

Blois rue Chambourdin - Le double-sens cyclable devrait être possible ici aussi.

Commenter cet article

Colibri 27/08/2013 18:08

Exemple parmi d'innombrables, cette rue et ses alentours démontrent bien l'incompétence totale de nos édiles en terme d'urbanisme.
Quelle idée d'entourer un bourg historique d'une zone industrielle ?
Et donc, concrètement, de faire rentrer / sortir des semi-remorques par (une extrémité de) cette rue des Chevaliers ! Avec un minimum de bon sens, seul l'accès par la rue de l'Île Macé aurait dû être possible.
Mélanger volontairement cyclistes et poids lourds, c'est clair que ça va totalement dans le sens « d'enlever cette notion de crainte » dans la population.
Ah non, j'oubliais, il y le panneau et les pictos au sol : face à un 44 tonnes, ça change tout en effet, plus aucune crainte à vélo...