Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Articles avec #rd catégorie

Y a t-il un lien entre les collisions frontales sur les routes départementales et les distracteurs ?

Publié le 4 Mai 2017 par JR&c dans collisions frontales, RD, AVP, téléphone, smartphone

Les collisions frontales se sont brutalement rappelées à notre attention en avril : le 1er avril à Montcenis : 6 tués de 19 à 24 ans et 1 blessé grave, le 30 avril à Montboissier : 4 morts et 4 blessés graves.(total 15 en 2 accidents)

Insidieusement, au cours des 6 dernières décennies, nous avons continué à considérer comme normal, malgré l'augmentation du trafic, que l'on puisse circuler sur une route, à grande vitesse dans les deux sens. Il semble anormal que l'on croise, plusieurs fois par minute, à 90 km/h, un autre véhicule qui peut, pour de multiples raisons dévier brutalement sa trajectoire et nous heurter de front. Une des raisons, nouvellement apparue, et qui va aller en grandissant, est que le conducteur quitte la route des yeux plusieurs secondes pour consulter ou manipuler son Iphone ou son GPS ou pour lire sur l'écran du tableau de bord des messages inutiles censés être utiles à la conduite.
On ne supprimera pas instantanément tous les risques de collision frontale mais on peut réfléchir pour commencer à inverser immédiatement leur progression.

La suite de l'article est disponible sur le site de Jacques Robin

Piétons et enfants en danger sur une route départementale sur les bords de Loire

Piétons et enfants en danger sur une route départementale sur les bords de Loire

commentaires

Les conducteurs de poids-lourds respectent-ils le 80 km/h ?

Publié le 26 Février 2017 par fb&c&JR dans poidslourds, PL, VMA, camions, 3,5tonnes, 12tonnes, plusde12tonnes, autoroute, RD, RN

Les conducteurs de poids-lourds respectent-ils le 80 km/h ?
Les conducteurs de poids-lourds respectent-ils le 80 km/h ?
Les conducteurs de poids-lourds respectent-ils le 80 km/h ?

Les Vitesses Maximum Autorisées sont-elles respectées ?

 

par les Poids lourds : entre 3,5 et 12 tonnes sur :

- L'autoroute : 90 km/h

- Les chaussées séparées par un terre plein : 90 km/h

- Les autres routes (prioritaires ou non) : 80 km/h

 

par les Poids lourds : de plus de 12 tonnes sur :

- L'autoroute : 90 km/h

- Les chaussées séparées par un terre plein : 80 km/h

- Les routes prioritaires (panneau jaune): 80 km/h

- Les autres routes (non prioritaires) : 60 km/h

 

Par les Transport de matières dangereuses :

80 à 60 km/h selon le poids et la catégorie de la route.

commentaires

Pour une modération des vitesses sur l'ensemble du val de Loire par exemple le long de l'ancienne RN152 déclassée notamment en RD 952.

Publié le 25 Février 2017 par c&fb dans VMA, 80, RD, vitesse, RN152, RD952

Pour une baisse généralisée à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires bidirectionnelles.

La D952, a encore été le théâtre de nombreux accidents, pour laquelle des acteurs cherchent encore des solutions. Sur les levées de Loire, souvent sinueuses et sans zones de récupération, en cas de sortie de route, les conséquences des accidents sont souvent dramatiques. Le 90 km/h semble être ici parfois inadapté.

 

Alors, pourquoi ne pas envisager  la  réduction des vitesses autorisées ? Le 80 km/h expérimenté sur quelques routes de France ne pourrait-il pas être testé là aussi ? Et les radars tronçons ?

 

Il faudrait également pouvoir surveiller et sanctionner les conducteurs qui ne devraient jamais dépasser les 80 km/h : Ceci est valable pour tous quand il pleut, également pour les titulaires d’un permis de moins de 2 ans ou les conducteurs de poids lourds...

La route nationale 152 a d'abord relié Briare à Angers, succédant à la route impériale no 172 de Briare à Angers, parcourant la rive droite de la Loire, créée en 1811. Elle suit la rive droite de la Loire tout au long de son parcours.

À la suite de la réforme de 1972, elle a été déclassée en RD 952 de Briare à Châteauneuf-sur-Loire et de Saumur à Angers et reprise par la RN 60 (aujourd'hui RD 960) entre Châteauneuf-sur-Loire et Saint-Jean-de-Braye. Elle reprend ensuite l'ancien tronçon Fontainebleau - Orléans de la RN 51 ; elle relie alors Fontainebleau à Saumur.

En 2006, elle a été déclassée en RD 152 en Seine-et-Marne, en RD 2152 dans le Loiret et en Loir-et-Cher (à l'est de Blois) et en RD 952 en Loir-et-Cher (à l'ouest de Blois), en Indre-et-Loire et en Maine-et-Loire.

wikipédia (pas forcémeent fiable)

Indre-et-Loire - Fondettes – Circulation La vitesse limitée à 70 km/h sur la levée de la Loire
NR 17/02/2017 Des panneaux, pour l'heure provisoires, ont fleuri il y a une quinzaine de jours sur la levée de la Loire, à la hauteur de la commune de Fondettes. Ils enjoignent aux automobilistes de réduire leur vitesse à 70 km/h au lieu de 90 km/h précédemment. Une interdiction qui a fait « râler » un certain nombre d'usagers qui prétendent « que c'était à peu près le seul endroit où il était possible de doubler lorsque l'on se trouvait derrière un véhicule qui n'avançait pas ». Contacté, le Service territorial d'aménagement (une structure qui dépend du département, NDLR) explique que si les panneaux définitifs n'ont pas encore été posés, l'interdiction elle, sera pérenne.« Nous avons été sollicités par le maire de la commune qui nous a fait remonter les observations de plusieurs de ses administrés. Du fait de la circulation particulièrement dense sur cet axe, les usagers qui arrivent des voies communales ont de plus en plus de mal à s'insérer sur la D 952. Des cyclistes ont également fait part de leur sentiment d'insécurité en raison de la vitesse à laquelle roulent les voitures sur cet axe. »
En vertu de quoi, la vitesse est désormais limitée à 70 km/h entre Port Foucault et la zone très urbanisée située plus près de Tours. « On passera donc par paliers de 90 km/h à 50 km/h » explique le STA.
Le service rappelle qu'une mesure analogue avait été mise en place sur Savonnières avec, au départ, des réactions un peu énervées des usagers avant que le bien fondé de la mesure ne soit compris. Il explique par ailleurs que les véhicules venant de Langeais et se rendant à Tours peuvent également emprunter l'autoroute, gratuite sur ce tronçon.

Ph. S. La Nouvelle République édition d'Indre et Loire

Indre-et-Loire - Amboise, Noizay , Vernou -sur-Brenne - Radar tronçon de Noizay : le bilan un an après
NR 08/12/2014 Les accidents sont-ils moins nombreux depuis l'installation de ce premier radar tronçon ? - (Photo d' archives NR)

Installé sur la RD 952 depuis plus d’un an, à cheval sur les communes de Noizay et Vernou, le premier radar tronçon du département rend-il la route plus sûre ?

Toujours étroite, souvent sinueuse, incontestablement dangereuse, l'ex-RN 152 n'en finit pas d'apporter son lot d'accidents. En deux ans , entre avril 2010 et mai 2012, pas moins de 14 d'entre eux ont nécessité un transport à l'hôpital d'Amboise. A deux reprises, l' issue a été fatale.

Comme ce triste 25 février 2012, où un jeune homme de 25 ans a perdu la vie aux « Gros-Ormeaux » à Noizay. L'Afvac ( Association des familles de victimes des accidents de la circulation ) s'était fait le porte- parole des parents de la victime pour dénoncer le caractère accidentogène de l'endroit . Après moult arguties, il serait désormais « zone de vigilance accrue » jusqu'à Nazelles-Négron.
Le radar tronçon, à cheval sur les communes de Noizay et Vernou-sur-Brenne – et couvrant environ 4 km – peut-il être considéré comme une réponse au problème ? Il semble, en effet, que les autres solutions techniques – pose d'un rail de sécurité , bandes réfléchissantes… – n'aient pu être retenues.
En tout cas, depuis son installation et sauf erreur, il n'y a pas eu de nouveau drame à cet endroit. « J'ignore s'il est en activité ou pas mais, à ma connaissance , on n'a pas eu d'accident (*) depuis qu'il est installé. En plus, comme il y a aussi un radar en face… », répond Jean- Pierre Vincendeau, maire de Noizay, qui croit se souvenir que l' appareil a déjà été vandalisé à deux reprises.
« Les gens de la commune ne s'en aperçoivent pas trop s'ils partent de Noizay. Et, s'ils respectent les limitations, il n'y a pas de problème. »

La Nouvelle République édition d'Indre et Loire 8 dec 2014


Loir-et-Cher La route départementale 952 un axe dangereux NR31/07/2015 En dix ans, treize accidents mortels se sont produits sur cet axe qui relie Blois à Amboise en longeant la Loire . Le dernier en date a eu lieu cette semaine.

En dix ans, il y a eu 13 accidents mortels sur la RD 952, entre Blois et Onzain , le dernier en date remontant à mardi soir . Ils ont coûté la vie à 15 personnes. « Cela fait 17 ans que je suis là, cette route est dangereuse, elle a toujours été meurtrière » , indique un gendarme de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR). C'est l'axe où il y a eu le plus d'accidents mortels pour la compagnie de gendarmerie de Blois.
La moitié de ces accidents se sont produits dans un secteur restreint d'environ deux kilomètres , à proximité de l'endroit où a été installé en 2009, à Chouzy-sur-Cisse, un radar automatique, après quatre accidents mortels de 2005 à 2008.

La Nouvelle République du Loir et cher - édition du 31 juillet 2015


Loir-et-Cher ACCIDENT SUR LA RD 952 La gendarmerie lance un appel à témoins
NR 07/04/2015 L'accident – qui s'est produit entre Chouzy et Blois, vendredi 3 avril, sur la route départementale 952 – a fait un mort et deux blessés. Hier, la brigade de gendarmerie d'Onzain a lancé un appel à témoin :« Suite à l'accident survenu vendredi soir, toute personne qui aurait été témoin du choc entre les deux véhicules impliqués - une Clio II blanche et une Opel Vectra grise – sont priés de contacter la gendarmerie d'Onzain au 02.54.33.56.10. »

La Nouvelle République du Loir et cher - édition du 7 avril 2015

commentaires

Un aménagement à 23 millions € a été utilisable une seule fois pour des modes de "déplacements doux" (déviation de Cellettes au sud de Blois).

Publié le 18 Octobre 2016 par c dans Peut mieux faire, Cellettes, RD, aménagement

Inauguré en octobre 2016 et interdit aux agriculteurs, aux exploitants forêstiers et aux cyclistes.

Inauguré en octobre 2016 et interdit aux agriculteurs, aux exploitants forêstiers et aux cyclistes.

Un aménagement à 23 millions € a été utilisable une seule fois pour des modes de "déplacements doux" (déviation de Cellettes au sud de Blois).
Un aménagement à 23 millions € a été utilisable une seule fois pour des modes de "déplacements doux" (déviation de Cellettes au sud de Blois).

Déviation : un "moment historique" pour Cellettes...[...] Ces aménagements permettent désormais de désengorger le centre-bourg qui dénombrait 15 000 passages de véhicules par jour, dont un bon millier de camions...[...] la déviation de Cellettes va changer le quotidien de milliers de Loir-et-Chériens"...

radio plus fm

Ces aménagements vont-ils permettent désormais de désengorger le centre-bourg ? Vont ils limiter le nombre de sinistres ?

Maurice Leroy

commentaires

A Blois Nord, les travaux de rénovation de la rue d'Azin, près de centre commercial Leclerc, prennent-ils en compte les personnes à vélo ?

Publié le 13 Novembre 2015 par fb&c dans D200A, RD, périphérie, leclerc, centre commercial salamandre, loir sur l'air, usager vulnérable

le projet présenté par la ville de Blois et l'agglomération sur le site http://www.blois.fr/Actualite/3196/517-actualites.htm

le projet présenté par la ville de Blois et l'agglomération sur le site http://www.blois.fr/Actualite/3196/517-actualites.htm

330.000 € de travaux de voirie

Agglopolys va entreprendre des travaux rue de l'Azin et au carrefour giratoire Hugh Harter à Blois, unique accès au centre commercial La Salamandre et au futur magasin Leroy Merlin. Objectif : augmenter la capacité du giratoire afin de fluidifier le trafic routier. Ainsi, une voie supplémentaire d'environ 30 mètres de long sera créée sur la rue de l'Azin (travaux du 5 octobre au 6 novembre) et sur la rue du Bout-des-Hayes (travaux du 9 au 27 novembre). À cette occasion, la rue de l'Azin sera fermée à la circulation (travaux réalisés par le conseil départemental) et une déviation sera mise en place du 5 octobre au 6 novembre (du lundi 8 h au vendredi 17 h). Pendant la durée des travaux, l'accès au centre commercial La Salamandre sera maintenu. Coût des travaux pour Agglopolys : 330.000 €
Adrien Planchon

NR du 2 octobre 2015

Pour les personnes à pied, le trottoir n'est pas partout  à 1,40 m ! Faudra-til un constat d'huissier pour constater le 1,20 m laissé aux piétons  ?

Pour les personnes à pied, le trottoir n'est pas partout à 1,40 m ! Faudra-til un constat d'huissier pour constater le 1,20 m laissé aux piétons ?

Cette route Départementale (RD200A) fait la liaison entre le centre commercial Salamandre (Lerclerc) et la périphérie nord

Cette route Départementale (RD200A) fait la liaison entre le centre commercial Salamandre (Lerclerc) et la périphérie nord

Dans cet univers de poids-lourds, les personnes à vélo ont-elles été prises en compte dans ce nouvel aménagement ?

Dans cet univers de poids-lourds, les personnes à vélo ont-elles été prises en compte dans ce nouvel aménagement ?

A Blois Nord, les travaux de rénovation de la rue d'Azin, près de centre commercial Leclerc, prennent-ils en compte les personnes à vélo ?
commentaires

5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.

Publié le 2 Octobre 2015 par cb&c&mll&cp dans RD, vitesse, accident, CISR

5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.

Sur 370 000 km de routes secondaires, où les doubles sens n'ont pas de séparateur de voies médian, il y a 57 % des tués ! C'est une mesure de rupture prônée par 17 experts du Comité nationale de la sécurité routière. Limiter la vitesse, première cause de mortalité sur la route, sauverait 400 vies par an.

5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.
5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.
5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.
5 mesures à prendre d'urgence, lors du #CISR à Paris, pour stopper l'hécatombe sur les routes.

 

2) Remise à plat du système de retrait de ‪#‎points Selon un rapport de 2012, révélé ces dernières semaines, près de 50 % des points soi-disant perdus à cause des radars ne sont jamais retirés ! Il y a une énorme incompatibilité de certains fichiers. La traçabilité est parfois très aléatoire parce qu'il y a des homonymies, des traits d'union pris ou pas en compte... C'est un bazar extraordinaire. C'est pour ces raisons qu'il faut remettre à plat le système de retrait de point, théoriquement dissuasif. 43 % des conducteurs alcoolisés ne perdent pas leurs points pour là aussi des raisons de non traçabilité !

 

3) Éthylotest antidémarrage (‪#‎EAD‬) Promis depuis mars 2011. Il devait être mis en place en 2012 dans tous les départements. On ne voit toujours rien venir ! Et qu'on ne vende plus d'alcool dans les stations service ; l'alcool est mille fois moins contrôlé que la vitesse... L'alcool, c'est quand même la deuxième cause de mortalité routière.

 

4) Limiteur automatique de vitesse (Lavia) Le Lavia (Limiteur s'Adaptant à la VItesse Autorisée) est un projet français qui impose la vitesse autorisée en fonction des routes empruntées grâce à un GPS embarqué.

 

5) Boîte noire à bord (‪#‎Mevica‬)(EDR) Tout est fait pour que les voitures avancent vite. Et les constructeurs en font des puissantes. Aux États-Unis, tous les véhicules auront bientôt leur boîte noire. Celà est particulièrement utile en cas d'accident. Il s'agit d' un "avocat embarqué" peu onéreux : 100 € maximum !

 

source : http://www.midilibre.fr/2015/10/01/inverser-la-courbe-mortelle,1221271.php

commentaires

A Villetrun (41) les riverains sont chez eux...

Publié le 29 Septembre 2015 par ll&c dans passage à niveau, cazeneuve, angle mort du maillage territorial, contournement de vendôme, RD, incivisme, risque, SNCF

Attention route gluante
Attention route gluante
Attention route gluante

Attention route gluante

commentaires

Les conducteurs ont-ils conscience de tous les dangers qui les guettent ?

Publié le 4 Août 2015 par c&fb dans RD, 80 km-h, jeunes, conducteur

Une limitation à 70 km/h serait la bienvenue entre le giratoire (en construction) en amont et le lieu de la catastrophe du 2 août 2015

Une limitation à 70 km/h serait la bienvenue entre le giratoire (en construction) en amont et le lieu de la catastrophe du 2 août 2015

NR 04/08/2015 la phrase Les récents accidents mortels sur la D 952, à Onzain et à Chouzy-sur-Cisse, ont suscité une réaction de la Ligue contre la violence routière. « L'analyse des accidents est souvent complexe, écrit Jean-Luc Carl, président départemental, la RD 952 comme d'autres axes de circulation malheureusement, est réputée pour sa dangerosité. » Rappelant que « seule une enquête rigoureuse permettra d'entrevoir une partie des circonstances de ces crashs », l'association énumère ses préconisations pour éviter de tels drames : « Faire baisser la vitesse moyenne sur cette route départementale comme sur toutes les autres, faire respecter la vitesse maximale autorisée par davantage de contrôles avec des radars de 3e génération (automatiques et embarqués dans des véhicules banalisés), faire interdire la vente et l'usage de systèmes et dispositifs d'avertissement de la présence des contrôles, généraliser les enregistreurs de contexte (obligatoires aux USA sur les véhicules neufs) pour connaître plus exactement les circonstances de ces catastrophes. »

nr

commentaires

Il devient urgent d'agir

Publié le 14 Juillet 2015 par c dans 80 km-h, RD

Il devient urgent d'agir
commentaires

Un rallye égratigné par des dommages corporels, « c'est catastrophique, on perd toute crédibilité »

Publié le 8 Juillet 2015 par c&jc NR& CZ LD dans rallye, vitesse, RD

 [...] S… comme sécurité. « Nous demandons au public de rester dans les zones balisées et sécurisées, rappelle P.... . La sécurité est une priorité. » Après une édition 2014 pluvieuse mais vierge d'accidents graves, le sujet reste une préoccupation.

Car un rallye égratigné par des dommages corporels, « c'est catastrophique, on perd toute crédibilité ». Un risque que l'écurie Rabelais n'est pas prête à prendre.


Rallye des Vins, samedi et dimanche. Samedi : de 8 h à 14 h, vérifications techniques des véhicules, devant la salle polyvalente de Beaumont ; à 15 h 30, départ de la première étape. Dimanche, à 8 h, départ de la seconde étape.

Indre-et-Loire. Rallye des vins : ça crisse dans les paddocks (NR 24/06/2015 Julien Coquet)

En marge du Rallye des vins un pilote blessé dans un accident NR 28/06/2015 CHINON Un accident s'est produit, hier vers 17 h, sur la rocade de Chinon, entre le rond-point des sapeurs-pompiers et le rond-point de Huismes, mettant en cause le véhicule d'un concurrent du Rallye des vins. La Peugeot 106 (N° 94) regagnait le parc d'assistance, tractée par une sangle derrière un Trafic Renault. Dans une courbe la voiture tractée s'est déportée vers la gauche, se retrouvant sur la voie de circulation d'en face, alors qu'une voiture arrivait et ne pouvait éviter la voiture de course. [...]

article complet disponible sur le site de la Nouvelle République

[...] Le représentant de l'État va même plus loin : «Pour moi, les routes départementales ne sont pas faites pour accueillir des courses en public. Avant, les voitures étaient lourdes, elles tenaient la route. Les revêtements de ces routes ne sont pas faits pour ça, pour ça, il faut aller au circuit de Nogaro ! Aujourd'hui, les véhicules sont ultralégers. Dès qu'ils heurtent une botte de foin, ils s'envolent et deviennent très dangereux pour le public..»

Christophe Zoia

commentaires
1 2 3 4 > >>