Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Résultat pour ""patte d'oie"'"

Le plan du futur giratoire de la patte d'oie !-)

Publié le 24 Novembre 2010 par copenhagenize&c dans Comment font les autres ?

Une idée d'aménagement pour le futur carrefour de la "patte d'oie" (Au sud de Blois) est visible sur le site COPENHAGENIZE

commentaires

Entre Clénord et la "patte d'oie" au sud de Blois, la situation se complique encore pour les cyclistes

Publié le 21 Août 2014 par b&c dans RD765, piste cyclable, Bl, agglopolys, d, 41, Loir et cher, clénord

Clénord en direction de Blois :  le panneau posé en 2012 sur la départementale 765   interdit la circulation des cyclistes.

Clénord en direction de Blois : le panneau posé en 2012 sur la départementale 765 interdit la circulation des cyclistes.

sur le chemin de droite, le "potentiel futur itinéraire cyclable" vient d'être équipé de ce panneau "interdit à tout véhicule", et le vélo est un véhicule...

sur le chemin de droite, le "potentiel futur itinéraire cyclable" vient d'être équipé de ce panneau "interdit à tout véhicule", et le vélo est un véhicule...

Avec cette interdiction et l'indication de tire à balles, les cyclistes se demandent s'ils sont les bienvenus pour aller de Clénord à Blois...

Avec cette interdiction et l'indication de tire à balles, les cyclistes se demandent s'ils sont les bienvenus pour aller de Clénord à Blois...

Une alternative cyclable avait pourtant été promise pour 2013....

Une alternative cyclable avait pourtant été promise pour 2013....

SAINT-GERVAIS- LA-FORET Un cycliste blessé Une collision s'est produite entre une voiture et un cycliste hier mardi, vers 13 h 30, au rond-point de la Patte-d'Oie à Saint-Gervais- la-Forêt, près de Blois. Le cycliste âgé de 53 ans, blessé, a été transporté au centre hospitalier de Blois.

NR Blois 7 septembre 2016

commentaires

Cellettes - Blois : Une future voie verte ? (D956)

Publié le 29 Novembre 2011 par b&mb&c dans Peut mieux faire

 

 

La sortie nord de Cellettes en direction de Blois vue par google maps

 

2011-12-02-sortie-nord-de-Clenord-jpg

 

et

2011 11 28 Sortie de Cellettes. 

 

après ...sur le terrain


2011 12 01 Sortie nord de Cellettes

 

Un nouvel aménagement  a été réalisé pour l'accès au château de Beauregard !


2011 12 01 Cellettes Blois D956 (1)

 

Sortit de Cellettes, le cycliste est  "poussé" par les poids lourds. Du haut de ses 85 ans, il lui faut serrer les fesses et la bordure...!


  2011 12 01 Cellettes Blois D956 (2)

 

Le haricot du nouvel aménagement ne  laisse que peu de  place pour les usagers vulnérables. La loi impose pourtant  1,50 m  de distance latérale pour doubler un cycliste !

 

 

2011 12 01 Cellettes Blois D956 (5)

 

Dans le brouillard et le bruit le valeureux cycliste affronte les éléments !

 


 

CELLETTES Chute de cycliste NR 12/12/2012 Il est environ 12 h 30, hier, quand une conductrice circulant sur la RD 956 entre Cellettes et La Patte-d'Oie a heurté un cycliste qui roule devant elle. Ce dernier a été transporté au centre hospitalier de Blois. 

 

 

Parrallèlement à ce chemin de croix... existe une autre voie: 




2011 11 25 Cellettes ancienne voie de chemin de fer.

 

 

Une ancienne voie de chemin de fer (du tramway NDLR) passait par Cellettes et allait sur Vineuil. Elle  longeait la route D956 depuis la sortie du bourg de Cellettes jusqu'au carrefour de la Patte d'oie (dans ce sens, elle est sur la droite, et on la voit bien de la route). Transformée en piste cyclable, elle éviterait aux touristes qui appréhendent de traverser la forêt, de se retrouver au milieu des voitures, aux autochtones elle  faciliterait leurs migrations pendulaires.

 

 


2011 12 02 Cellettes Blois D956 (6)


Si l'ancienne voie du tramway reprenait du service ...
ce serait une belle "voie verte" à l'écart de la circulation

2011 12 02 Cellettes Blois D956 (7)
Plutôt que de laisser des cyclistes affronter les hordes de véhicules... D'ailleurs, les poids lourds sont obligés (cadence oblige)  de chevaucher la ligne continue pour ne pas rester derrière la bicyclette.

2011 12 02 Cellettes Blois D956 (8)
L'arrivée au sud de Blois, à la Patte d'Oie et son immense giratoire très routier laisserait-elle entrevoir la fin de la galère ?

Que faire pour plus de sécurité ?

2011 12 02 Cellettes Blois D956 (10)
 
Une solution ?  Traverser (illégalement) la ligne continue pour monter sur le bas côté à gauche juste avant la bordure haute (là où l'herbe ne repousse pas..). Sur la petite route à côté nous avions vu qu'il fallait braver un sens interdit pour suivre le balisage cyclable.

 


2011 12 02 Cellettes Blois D956 (9)
Enfin un aménagement cyclable digne de ce nom !-) , le long de la Patte d'Oie un trottoir mixte ! 
__________________________________________________________________________________________
La question a été abordée lors de la dernière session (11/2011)  du Conseil Général.
depuis...

CELLETTES NR 12/12/2012  Chute de cycliste Il est environ 12 h 30, hier, quand une conductrice circulant sur la RD 956 entre Cellettes et La Patte-d'Oie a heurté un cycliste qui roule devant elle. Ce dernier a été transporté au centre hospitalier de Blois.



commentaires

Blois sud D 765 de la Patte d'oie à Clénord: 0% cycliste

Publié le 27 Juin 2012 par b&c&mmc dans On nous cache tout

La patte d’oie/Clenord : une conception binaire et immorale de la sécurité routière, sous couvert d’angélisme.

 

Le sophisme utilisé « la sécurité », pour justifier l’aménagement d’une route à 2 fois deux voies, traversant une des plus belles forêts du département, avec une vitesse à 110 km/h et classée « accès réglementé » serait un excellent sujet pour le bac philo...

 

 

 

 

 

 

Outre l’emploi d’un argument à logique fallacieuse pour duper les usagers, les contradicteurs du projet et prendre l’avantage dans une polémique ouverte depuis dix ans, on retrouve tous les marqueurs têtus d’une politique dite de sécurité routière dépassée.  Privilégiant une gestion économique anachronique, la puissance motorisée inutile et ses nuisances ravageuses, le quantitatif au qualitatif, le projet n’existe que par l’élimination de la diversité des usagers.

 

 

2011-05-CG-Deviation-de-Cellettes.--2-.JPG

 

Une voie réglementée impliquant, selon le code de la route, l’interdiction aux  piétons, cyclistes, vélomoteurs, voitures sans permis et excluant indirectement les personnes fragiles, âgées, ou simplement soucieuses de déplacements “normaux”, engendre, dans notre fonctionnement républicain, une dette vis à vis de ces usagers.  Tous les citoyens sont égaux devant la loi et ont droit aux mêmes prestations publiques financées par l’impôt.

 

Encore plus grave, une conception strictement binaire, se défaussant de toute obligation, sous le vocable angélique de « sécurité » outrepasse les fonctions légitimes d’une institution garante des services collectifs. Sévère faute morale, elle rétrécit, comme une peau de chagrin, la sphère d’autonomie d’une immense partie des citoyens.

 

Le tronçon patte d’oie/Clénord est il appelé à devenir un cas d’école pour les générations futures qui étudieront la folie anthropologique de notre siècle ? 

commentaires

La D765, au sud de Blois, passe de 90 km/h à 110 km/h !

Publié le 11 Août 2012 par b&c dans Peut mieux faire, D765, Clénord, Cellettes, Patte d'oie, vitesse, risque, accident, vulnérable, danger

 

2012-08-20-Blois-CLenord--1-.JPG

 

Sur La D765, entre Blois et Clénord, la vitesse passe de 90 km/h à 110 km/h !

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-014.JPG
 

 

Les premiers panneaux ont été posés le 7 août 2012 après la réalisation d'une "2X2 voies" séparée par une glissière dite "de sécurité". En venant de Romorantin, à la sortie de Clénord (commune de Cellettes) , les voitures, poids lourds et motos  vont pouvoir accéler sur...2 km avant d'être ralentis à 90 puis à 70 à l'endroit des travaux en arrivant au sud de  Blois à Saint Gervais la Forêt au lieu dit  "la patte d'oie". A terme, l'accélération pourra se faire sur trois kilométres !   Quel progrès !-)

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-001.JPG

Les cyclistes n'ont plus le droit d'emprunter cet axe !

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-021.JPG

 

Non sens historique pour la D765, entre Blois et Clénord, qui passe de 90 km/h à 110 km/h !


Une politique du silence pour un itinéraire éliminatoire et vénéneux.

 

2012-08-21-carte-des-accidents-blois-clenord-png


Alors que la mortalité des usagers est repartie à la hausse au mois de juillet et que le gouvernement annule de nombreux projets autoroutiers, il est permis de s’interroger sur la politique délibérément « highway » dans le Loir et Cher.

 

 

Le premier tronçon "patte d’oie"-Clénord sera livré dans un mois, nous informe-t-on, sans mentionner que les premiers panneaux posés depuis le 7 août, en pleine hausse tarifaire de carburant, invitent à une vitesse de 110 km/h.  Un argument de vente fallacieux pour des véhicules inutilement puissants et honteusement anachroniques ?

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-030.JPG


Les automobiles poids lourds et motos pourront accélérer sur 2 km, avant d’être ralentis à 90 et 70 km/h à l’endroit des travaux, en arrivant de Blois à St-Gervais-la Forêt, au lieu dit « la patte d’oie". A terme, l’accélération pourra se faire sur deux, voire trois kms....  Quand  les forces de l’ordre surveillent et déploient un matériel coûteux pour cibler au plus près les excès de vitesse, l’injonction faite par le Conseil Général pour rouler encore plus vite pulvérise la crédibilité des services publics.

 

2012-08-cette-route-sera-bientot-interdite-jpg

"cette route sera (bientôt) interdite"


Dorénavant, une ombre vénéneuse de politique publique planera sur la réalisation :  la non-prise en compte des usagers différenciés, puisque selon le code de la route, les piétons, cyclistes, vélomoteurs, voitures sans permis sont exclus de l’itinéraire.  Les  personnes fragiles, âgées ou simplement soucieuses de déplacements « normaux » le sont aussi, indirectement.

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-006.JPG


Une mise à l’écart féroce pour de nombreux usagers qui devront chercher, tels des animaux chassés, d’autres lieux de passage pour rejoindre le lieu de leurs activités professionnelles, rechercher un travail, se rendre chez un médecin, à l’école. Un non sens historique de gestion des déplacements s’ajoute dramatiquement à la marginalisation des populations les plus fragiles déjà touchées par la crise dans les dépenses contraintes.

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-010.JPG


Une politique du silence  a été élaborée, au seul profit d’usagers eux-mêmes leurrés par un faux confort de fluidité dans le bruit et la pollution… Une augmentation des vitesses sur quelques kilomètres, encourageant un style de conduite agressif est un facteur aggravant en matière de sécurité routière, gage de vies fauchées, d’existences ravagées.


La préfecture de Tours, optant pour une solution radicalement inverse, conduit d’ailleurs  à s’interroger sur la cohérence nationale de sécurité routière.  Le Loir et Cher, une exception en la matière ou un département qui a pris du retard à l’allumage de politique routière en 2012 ? 

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-003.JPG

"22 millions €"


Demander des efforts à des citoyens inquiets du déficit public, du gaspillage financier des accidents évitables, des dépenses énergétiques, sans leur en présenter le bénéfice et le sens pour l’ensemble de la communauté est difficilement acceptable.


La réalité d’une accidentalité en hausse dans notre département n’a pas arrêté le monologue court de nos décideurs s’achevant de façon brutale dans un contexte d’aggravation de la crise. Sur le podium du ressassement hypnotique, le flux indifférencié des usagers de l’axe Clenord-"La patte d’oie" deviendra un cas d’école. Pour ses usagers actuels, espérons seulement qu’il sera classé en "zone dangereuse".

 

 


 

 

2012-08-20-Blois-CLenord--3-.JPG

 

NR 22/08/2012 BLAISOIS Excès de vitesse sur la nouvelle quatre voies Sur la nouvelle portion de route à quatre voies entre la patte-d'oie de Saint-Gervais-la-Forêt et le hameau de Clénord, il est désormais autorisé de rouler jusqu'à 110 km/h. Pas plus tard qu'hier matin, entre 7 h et 11 h, l'Escadron départemental de sécurité routière a procédé à un contrôle sur cette route. Huit excès de vitesse ont été constatés. L'un des automobilistes en infraction a été pris à 171 km/h. Son permis lui a été retiré sur le champ. D'autres opérations similaires seront organisées dans les jours et semaines à venir.

 

CONTRÔLES Excès de vitesse NR 26 août 2012  Des contrôles ont été effectués vendredi par la gendarmerie à hauteur du giratoire de la Patte-d'Oie à Saint-Gervais-la-Forêt et sur la nouvelle portion de route située entre ce giratoire et Clénord. Deux automobilistes ont été contrôlés, l'un à 138 et le second à 167 km/h pour une vitesse autorisée à 110 km/h. Ce dernier, un jeune conducteur s'est vu retirer son permis immédiatement [...]

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-027.JPG

Loir-et-Cher - À chaud
Déviation de Clénord : et les piétons alors ! NR 25/08/2012  En réaction à l'article « Déviation de Clénord : un non-sens historique » publié mercredi : « J'ai lu avec beaucoup d'intérêt l'intervention de Jean-Luc Carl concernant la déviation de Clénord. Je suis au moins d'accord sur un point avec ce monsieur, les piétons et cyclistes ont été oubliés. Je suis coureur à pied et vététiste et je pars souvent courir entre Vineuil (zone des Sorbiers) et Saint-Gervais. Mon chemin coupe donc la D 923. Là, quelle ne fut pas ma surprise, impossible de passer. J'ai été obligé d'enjamber les glissières de sécurité, avec tous les dangers que cela comporte, pour pouvoir rejoindre Saint-Gervais. Nos ingénieurs n'ont pas pensé que des promeneurs, vététistes ou autres pouvaient traverser cette route. Une petite coupure entre les glissières n'aurait pas été superflue. » [Jean-Michel Brun, Vineuil]

 

2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-025.JPG

NR du 21 septembre 2013 : SAINT-GERVAIS - CELLETTES Sortie de route: un blessé grave Un automobiliste de 27 ans a perdu le contrôle de son véhicule, vendredi, vers 1h du matin, alors qu'il circulait sur la RD 765 entre Saint-Gervais- la-Forêt et Clénord. Prisonnier de son véhicule, il a dû être désincarcéré avant d'être pris en charge par les sapeurs-pompiers et le Smur, puis transporté au centre hospitalier de Blois.

commentaires

RD 765 Clénord /"patte d’oie" : une mise en scène dispendieuse avec de graves erreurs de casting

Publié le 13 Septembre 2012 par mmc&b&c dans Peut mieux faire, ried, RD, 765, Loir et cher, cyliste

 

 

2012 09 12 GPSIES Blois patte d'oie Clénord

 

 

Les autorités   de notre département qui savent si bien préconiser le cas par cas, appliquent, invariablement, les mêmes remèdes généralistes goudron+vitesse, sans souci de la contradiction, ni du gaspillage de l’argent public et encore moins des mutations de notre société.

 

2012-08-20-Blois-CLenord--2-.JPG

 

Un changement de forme légitime l’absence de changement sur le fond : le tronçon Clénord /"patte d’oie" avec une vitesse autorisée de 110 km/h est l’illustration dispendieuse d’une réalité faussée en une préoccupation sécuritaire cosmétique (NR 24/08) qu’on croyait pourtant révolue.

 


 

Dans un décor sylvestre, quatre rubans de goudron brillants et une invitation à rouler jusqu’à 110 km/h fournissent la séquence tourbillonnante pour donner l’illusion d’être un rouage actif et utile.  Hélas, une exposition à des stimuli ininterrompus, un bombardement de messages et sollicitations pour rouler encore plus vite désagrège tout mécanisme social.
Peu importe, la machine à expulser les usagers vulnérables va bon train depuis cet été.  On va écarter : cavaliers, piétons, cyclistes, motocyclistes , conducteurs de véhicules sans permis...

 

2011 12 02 Cellettes Blois D956 (7)

 

Mais c’est bien là justement que réside le problème. Tout en reprochant à des usagers leur fragilité, on attise les problèmes que les autorités prétendent résoudre. En  fermant de façon directe ou implicite les routes à quatre voies aux usagers fragiles, on les confine vers des routes à deux voies plus fréquentées (RD 956 Blois-Cellettes) et définies comme plus dangereuses par le Conseil Général du Loir et Cher...

 


 

Summum de la tautologie politique, tour de passe-passe administratif ou passage en force, concertation à visée anesthésiante pendant la torpeur estivale ? la Ligue contre la Violence routière alerte les autorités gouvernementales sur une mise en situation à développer des stratégies de survie pour de nombreux usagers des routes du Loir et Cher. Elle demande des explications sur un flou administratif qui pourrait se transformer en un mauvais film. Les excès de vitesse au-delà de 110 km/h enregistrés par les forces de l’ordre sur le tronçon incriminé sont probants (voir NR du 22 & 26 août ).


2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-020.JPG

 

La fréquentation de ces routes par des usagers sans protection matérielle, optant pour des "déplacements doux" et lents s’amplifient depuis des années. Pourtant, les conditions d’une réflexion partagée sur la sécurité et la dignité de ces usagers n’ont toujours pas été créées (voir NR du 7/09/2012).  Symptôme de faiblesse ou opportunisme politique qui privilégie les dividendes du “temps court” ?

 


 

A la petite politique substituant des intérêts particuliers aux intérêts universels, les temps réclament un renversement de priorités. Un symbole qui serait un acte politique au sens plein et qui aurait le mérite de ne même pas coûter un centime : juste un peu de courage.

 

 


 

*Loir-et-Cher - Blois - La phrase " C'est pour améliorer la sécurité des usagers de la route que le conseil général a retenu l'aménagement à 2 x 2 voies de ce tronçon. " NR 24/08/2012 C'est la réaction de Michel Leroux, vice-président du conseil général, aux critiques de Jean-Luc Carl, président départemental de la Ligue contre la violence routière, sur la section à 2 x 2 de la RD 765 entre la patte-d'oie de Saint-Gervais et Clénord (lire la NR d'hier). « Les routes à chaussées séparées pour lesquelles la limitation de vitesse est de 110 km/h, ont un taux d'accident deux fois plus faible que les routes bidirectionnelles limitées à 90 km/h. Le pourcentage d'accidents mortels et graves y est aussi très inférieur », précise Michel Leroux. Concernant la circulation des cyclistes, interdite sur ce nouveau tronçon, le vice-président du conseil général ajoute qu'une concertation avec Agglopolys et la communauté de communes du Pays de Chambord, a abouti « à la proposition d'itinéraires cyclables et piétons sécurisés notamment par la forêt de Russy ».

* NR 22/08/2012 BLAISOIS Excès de vitesse sur la nouvelle quatre voies Sur la nouvelle portion de route à quatre voies entre la patte-d'oie de Saint-Gervais-la-Forêt et le hameau de Clénord, il est désormais autorisé de rouler jusqu'à 110 km/h. Pas plus tard qu'hier matin, entre 7h et 11h, l'Escadron départemental de sécurité routière a procédé à un contrôle sur cette route. Huit excès de vitesse ont été constatés. L'un des automobilistes en infraction a été pris à 171 km/h. Son permis lui a été retiré sur le champ. D'autres opérations similaires seront organisées dans les jours et semaines à venir.

* CONTRÔLES Excès de vitesse NR 26 août 2012 Des contrôles ont été effectués vendredi par la gendarmerie à hauteur du giratoire de la Patte-d'Oie à Saint-Gervais-la-Forêt et sur la nouvelle portion de route située entre ce giratoire et Clénord. Deux automobilistes ont été contrôlés, l'un à 138 et le second à 167 km/h pour une vitesse autorisée à 110 km/h. Ce dernier, un jeune conducteur s'est vu retirer son permis immédiatement. [...]

 

 

 

*NR 07/09/2012 BLOIS Appel à témoins après un accident Mardi, vers 4h50 du matin, un homme circulant à vélomoteur de la Patte-d'Oie de Saint-Gervais en direction de Cellettes, a été percuté par l'arrière par un conducteur qui a pris la fuite. Selon des témoignages, il conduisait une voiture rouge. Quant au blessé, il a pu regagner son domicile après des soins à l'hôpital. La brigade des accidents du commissariat de Blois lance un appel à témoins, les personnes susceptibles d'apporter des précisions sont priées d'appeler le 02.54.55.17.67.

A titre de comparaison, une route départementale dans le Ried, en Alsace (Bas Rhin 67)

A titre de comparaison, une route départementale dans le Ried, en Alsace (Bas Rhin 67)

Egalement à titre de comparaison, la sortie ouest de Nantes (44) sur l'itinéraire de la Loire à vélo (Eurovélo6)

Egalement à titre de comparaison, la sortie ouest de Nantes (44) sur l'itinéraire de la Loire à vélo (Eurovélo6)

commentaires

Blois: Le carambolage sur le pont Charles De Gaulle n'est pas une surprise

Publié le 10 Décembre 2013 par c

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/12/10/VIDEO.-Carambolage-spectaculaire-a-Blois-1719699

Blois - Le pont Charles De Gaulle - capture d'écran sur  GPSIES.com

Blois - Le pont Charles De Gaulle - capture d'écran sur GPSIES.com

commentaires

Sortie Forum solaire Dimanche 6 juillet

Publié le 3 Juillet 2008 par b&c&VELO41&ADEME&ML dans bougezautrementablois

info VELO41

Le Fourum solaire a eu lieu cette année le dimanche 6 juillet, dans le parc du château de la Boulas, en face de la Poste à Fougères-sur-Bièvre, Nous y sommes allés à vélo !

VELO 41  proposait une sortie vélo pour s'y rendre ensemble.

Le 1er Rendez-vous à Blois était  10h15 rive droite Carrefour de la Résistance
(devant la banque) – départ à 10h30



Le long de l’itinéraire, Les blésois pouvaient nous rejoindre à l’endroit de leur choix aux horaires suivants :

- 10h50 au Parc des expositions le long de la levée départ


- 11h20 à St Gervais, au rond-point de la Patte-d'Oie au début de l'allée de Seur


- 12h à Seur en bas rive droite juste avant le pont

- Arrivée prévue pour 12h30 à Fougères sur Bièvre après avoir parcouru une vingtaine de km.

Nous avions  le temps pour partager un pique-nique et nous balader dans Fougères-sur-Bièvre avant l’ouverture du Fourum à 14h !
Le retour était également libre.



info ADEME (En bonus)

Ce dimanche 6 juillet 2008 a eu  lieu à Fougères-sur-Bièvre « le Fourum solaire 3 », sur le thème du bois en général. UN  événement qu'il ne fallait pas manquer ! 

 

A cette occasion - et c'est une grande première ! -,nous avons pu découvrir l’Espace InfoèÉnergie mobile (cf. photo), camion spécialement aménagé où chacun pourvait venir se renseigner auprès des conseillers de l’Espace InfoèÉnergie de Loir-et-Cher, sur les économies d’énergie, la performance énergétique du bâti, l’utilisation des énergies renouvelables, les déplacements, les aides financières, etc…

 

A noter également : la conférence sur le bois-énergie  l'EIE 41  à 15h00.

 

Le chauffage au bois n’est plus ce qu’il était ! Aujourd’hui, différentes possibilités vous sont offertes, avec des appareils de plus en plus performants, une autonomie accrue, un confort optimisé. Inserts, poêles, cuisinières, chaudières à bûches, plaquettes ou granulés, dans tous les cas des solutions existent pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire dans l’habitat, le tertiaire et le milieu industriel…

 

Cordialement.
 
Manuel LEGER et Loïg IMBERT
Conseillers en maîtrise de l'énergie
commentaires

Pour une piste cyclable vers Cellettes et Cheverny

Publié le 20 Septembre 2011 par CB&VELO41&c dans Peut mieux faire

Vélo 41 lance une pétition pour que les cyclistes ne soient pas les oubliés des nouveaux aménagements routiers, notamment la déviation de Cellettes.

La suppression de la bande cyclable à la sortie de Blois direction Cellettes, plus précisément au lieu-dit la Patte-d’Oie de Saint-Gervais, a fait réagir de nombreux cyclistes cet été. Les touristes qui veulent aller directement de Blois à Cheverny, comme les usagers qui ont opté pour ce mode de déplacement doux. Le conseil général avait répondu que la déviation accueillerait, à terme, 20.000 véhicules/jour et que rien n’était encore décidé quant à la vitesse autorisée. Enfin que l’objectif était de redonner une qualité de vie aux habitants de Cellettes et aux usagers de la RD 956, piétons compris.

L’association Vélo 41 passe la vitesse supérieure en réclamant une véritable piste cyclable. Elle a déjà récolté 245 signatures et vient d’interpeller à nouveau le conseil général par courrier :  « Le conseil général de Loir-et-Cher a démarré les travaux de transformation de la D 765 en 4 voies entre Saint-Gervais-le-Forêt et Clénord, avec une limitation de vitesse portée de 90 à 110 km et interdiction aux cyclistes d’emprunter cet itinéraire.  Nous avons engagé diverses démarches dès l’enquête publique afin que l’aménagement prévu ne pénalise pas les cyclistes. Suite à notre dernier courrier, le conseil général nous a répondu, par voie de presse, que les prévisions de circulation ne permettaient pas d’assurer la sécurité des cyclistes, même avec le maintien de la vitesse à 90 km/h.  Afin d’associer sécurité et accessibilité aux cyclistes (et à tous les usagers vulnérables) nous vous proposons de créer une piste cyclable ou une voie verte sur cet itinéraire, afin d’éviter de créer une rupture d’itinéraire avec des détours dissuasifs. Nous souhaiterions également que soit étudiée la question de l’accès à Blois 2 et Décathlon qui actuellement depuis Blois se fait par une 4 voies. Des piétons et des cyclistes empruntent quotidiennement ce trajet. »

 

source: Bloismaville.com

 


 

Le monde selon D:

 

commentaires

Une première: Le "nouvel obs" du 25 juin 2014 met en ligne une carte interactive des accidents de la route en 2012 en France

Publié le 28 Juin 2014 par nouvelobs&c dans carte, AVP, dynamiques, localisation, territoires, accident, RD, open data

Une première: Le "nouvel obs" du 25 juin 2014 met en ligne une carte interactive des accidents de la route en 2012 en France

La pastille verte symbolise les blessés legers,

La pastille jaune les personnes hospitalisées,

La pastille rouge les personnes tuées.

Sur l'année 2012, à l'échelle de la ville,  les grandes avenues les plus fréquentées, des routes départementales, sont fortement impactées par les accidents dont la D952A boulevard des Cités-Unies, la "route nationale"  D2152 vers la Chaussée Saint Victor,  la "voie (dite) rapide",  le pont Charles De Gaulle (D 174), le carrefour de la "patte d'oie". .   et l'avenue Wilson à Blois Vienne (D956).

Les accidents les plus graves ne sont pas forcément sur les départementales les plus fréquentées ( par exemple à l'ouest de l'agglomération,  un motard   s'est  tué à CHAMBON-SUR-CISSE  le vendredi 22 juin 2012 )

Une première: Le "nouvel obs" du 25 juin 2014 met en ligne une carte interactive des accidents de la route en 2012 en France

AVP 2012 : A l'échelle de l'agglomération: Les routes départementales et l'aire urbaine sont particulièrement impactées par les accidents sur la voie publique.

Mais chaque accident est le résutat d'au moins une vingtaine de paramètres. La notion de "route dangereuse" est  ambigüe. Quelles seront les routes départementales qui vont servir de test pour une réduction de la Vitesse Maximale Autorisée de 90 à 80 km/h ?

A l'échelle du département, une catastrophe éparpillée

A l'échelle du département, une catastrophe éparpillée

A l'échelle d'une partie du bassin parisien

A l'échelle d'une partie du bassin parisien

commentaires
1 2 3 > >>