Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire

Espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Faire savoir à ceux qui savent faire...avec pour seul objectif "zéro accident" - et normalement sans publicité, si c'est le cas, c'est sans notre accord...

Le scandale des 19èmes rencontres parlementaires

Publié le 10 Octobre 2012 par jyl&cp&c dans Conférence

Communiqué de presse du 9 octobre 2012


La Ligue contre la violence routière dénonce le scandale des 19èmes rencontres parlementaires sur la sécurité routière !

 

2012-10-10-19e-rencontres-parlementaires-jpg

 

Notre association a découvert avec stupéfaction que lors des 19èmes rencontres parlementaires sur la route et la sécurité routière qui se dérouleront à la Maison de la Chimie le 10 octobre, nous prendrions connaissance des « réponses du nouveau gouvernement » ! Alors que les membres du Conseil National de Sécurité Routière ne sont toujours pas nommés, qu’aucune concertation n’a été établie entre les différents partenaires, est-il normal que les organisateurs de cette rencontre, sans concertation avec le gouvernement, abandonnent le contrôle de cette journée au profit de certains lobbies qui viennent diffuser leur propagande pour faire prospérer leur business… ?

 

Est-il normal que quelques intervenants de qualité servent de caution et d’écran à une opération purement mercantile orchestrée par une agence événementielle ?

 

Est-il normal que les organisateurs, au mépris de la règle de concertation préconisée par le président de la République, fixent un objectif chiffré, sans travail préalable avec les experts reconnus de la sécurité routière ? Sur quelles bases cet objectif de « moins de 3000 tués par an sur les routes » a-t-il été déterminé ? Avec quelle échéance ? Avec quels moyens ?

 

Le ministre de l’Intérieur ne se rendra pas à cette journée pour éviter de légitimer par sa présence les fabricants d’une technologie qui réduit à néant les contrôles des forces de police et de gendarmerie, et les ridiculise. Nous espérons que le Délégué Interministériel fera de même.

 

Alors que la route représente la première cause de mort pour la jeunesse de notre pays, que la route est la première cause de mort dans le monde du travail, que l’insécurité routière coûte à la France plus de 24 milliards d’euros chaque année, est-il normal d’improviser une stratégie pour un problème de santé publique majeur ?

 

Ces 19èmes rencontres parlementaires vont conforter la parole des opposants systématiques, depuis 2002, aux mesures prises en faveur de la sécurité routière. Pour qu’elles ne deviennent pas les « rencontres qui aggraveront l’insécurité routière », la Ligue demande que les agences événementielles ne pilotent plus ces rencontres parlementaires, et qu’un panel représentatif d’experts décident du programme.

commentaires

Petite pensée pour Gilles Boisvert et tous les siens

Publié le 9 Octobre 2012 par velo'&&gr&b&c dans En deuil

Triste nouvelle communiquée par le Dauphiné. Le monde cycliste* est en émoi et s'associe à la douleur de la famille.

 

"PONTCHARRA / CHAMBERY Le grand défenseur du vélo fauché par une voiture L'accident a eu lieu, hier, dimanche 7 octobre. Inéluctable. Implacable. Terrible. Gilles Boisvert a été percuté par une voiture. Il était sur son vélo. Les sapeurs-pompiers et le Samu ont tenté en vain de le ranimer. Aujourd'hui, à Chambéry, l'annonce de son décès plonge ses nombreux amis, collègues et connaissances dans la stupéfaction. A 48 ans, le directeur de l'agence éco-mobilité était le grand défenseur du deux-roues en ville. Il avait créé la Vélostation. Son charisme et son accent québécois manqueront."

 

 

2012-10-09-Gilles-Boisvert-jpg

 

"PONTCHARRA (ISERE SUD) Un cycliste tué, percuté par une Porsche  Un homme de 48 ans qui circulait à vélo a trouvé la mort dans une collision avec une voiture, hier vers 16 h 45.Le drame s’est produit hors agglomération, sur la commune de Pontcharra : le cycliste circulait normalement sur la RD 1090 (la route des gorges) lorsqu’il a été percuté par une Porsche circulant en sens opposé.Selon les premières constatations effectuées par les gendarmes de la brigade de Pontcharra, le conducteur de la voiture a perdu le contrôle du véhicule qui a alors traversé la route et est venu percuter le cycliste de plein fouet. Les sapeurs-pompiers et le Samu ont tenté en vain de ranimer la victime. Les raisons de cette perte de contrôle mortelle ne sont pas connues. Le dépistage d’alcoolémie s’est révélé négatif." source le dauphiné

 

commentaires

Commerces de proximité & obstacles au cheminement

Publié le 8 Octobre 2012 par cb&ld&VELO41&b&c dans Mise en danger

2012 street view saint gervais la Forêt boulangerie3.

(capture d'écran strreet view - google maps )

 

Un problème récurrent d'insécurité a été signalé par de nombreux usagers.  Il devient de plus en plus difficile, pour les cyclistes d'emprunter la piste cyclable ( D956)  à Saint-Gervais la Forêt  près d'une  boulangerie de renom. 

Les commerces de proximité ne devraient pas être un obstacle aux déplacements.

 

2012 street view saint gervais la Forêt boulangerie 2.

 

  A de nombreuses reprises des  véhicules sont stationnés sur les aménagements cyclables et piétonniers ! 

Cela engendre divers risques : d'abord,  l’arrêt brutal et intempestif des voitures juste devant un vélo. Ensuite l’obligation pour les cyclistes de descendre de la piste cyclable pour éviter les véhicules en stationnement avec surtout le fait de se retrouver  sur la chaussée où circulent de nombreux véhicules, dont des poids lourds.

 


La solution proposée ne semble pas adaptée à l'ampleur du problème.

 

 

NR du 10 Novembre 2012 Loir-et-Cher - Saint-Gervais-la-Forêt -  La municipalité à l'écoute des habitants 10/11/2012  Mardi 6 novembre, à l'Espace Jean-Claude Deret, en présence de nombreux élus, c'était la dernière réunion de quartier pour les habitants de Saint-Gervais-la-Forêt. Jean-Claude Guédé, le maire, a rappelé les travaux et aménagements en cours : la nouvelle salle du conseil qui fera l'objet d'une journée portes ouvertes en 2013, l'ancienne salle étant réservée aux mariages et réunions, couverture du tennis, nouveaux ateliers municipaux aux Acacias, travaux rue des Ponts-Saint-Michel, rue des Fauvettes et parking derrière la bibliothèque, coupure de l'éclairage public de minuit à 5 heures permettant une économie de 14.000 € sur l'année. Au jeu des questions réponses avec le public, beaucoup d'interogations étaient liées aux excès de la part de certains automobilistes ou motards malgré les aménagements réalisés par la municipalité : non-respect des feux et stops, vitesse excessive, bruit… Le deuxième policier municipal venant d'achever sa formation, des contrôles vont être intensifiés sur la commune, notamment la vitesse, sur un plus large spectre de la journée. Par ailleurs, des alarmes sonores seront installées sur les bâtiments publics. Sur la route nationale, des zones bleues seront créées devant plusieurs commerces pour limiter le temps de stationnement (arrêt de 20 minutes à 1 h 30 selon les endroits) et devant une boulangerie, en prévision, un aménagement de places de stationnement pour éviter l'encombrement des voitures sur la piste cyclable. Les riverains de la route de Chambord ont aussi fait part de leurs remarques : dégradation de la chaussée à certains endroits, vitesse excessive malgré la présence d'un radar pédagogique, passage de camions, absence de piste cyclable, mais cette route est départementale.[...]
Cor. NR : Jacques Braconnier


commentaires

Lavia au mondial de l'auto

Publié le 7 Octobre 2012 par cp&c dans VIP: Véhicule Inutilement Puissant

Chantal Perrichon était l'invitée de Stéphane Chabrier pour son émission sur le thème de la sécurité routière. L'occasion pour elle de nous présenter notamment le projet L.A.V.I.A
commentaires

Prémisses d'aménagements ?

Publié le 6 Octobre 2012 par b&c dans usager vulnérable

Blois rue des Hautes Granges

 

2012-10-06--Blois-Hautes-granges-premices--7-.JPG

Proposition mise en avant pour rétablir le cheminement piétonnier ?

 

2012-10-06--Blois-Hautes-granges-premices--1-.JPG

 

Commencement d'une requalification des trottoirs ?

 

2012-10-06--Blois-Hautes-granges-premices--3-.JPG

 

Démonstration de la faisabilité d'une mise en accessibilité ?


2012-10-06--Blois-Hautes-granges-premices--4-.JPG

ou prémices d'une offrande aux usagers vulnérables ?


commentaires

Loi sur l'air & article L228 du code de l'environnement

Publié le 5 Octobre 2012 par gl&b&c dans Ouvrage de référence

Bon à savoir:

 

Tout  projet de travaux de voirie prévus par une  commune doit être non seulement être conforme aux dispositions de l'article 20 de la "loi sur l'air" mais également par rapport à l'article L228-2 du code de l'environnement. Ce dernier  stipule que « A l'occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines, à l'exception des autoroutes et voies rapides, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d'aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants, en fonction des besoins et contraintes de la circulation. L'aménagement de ces itinéraires cyclables doit tenir compte des orientations du plan de déplacements urbains, lorsqu'il existe. »

Des travaux prévus par une commune à savoir l'enfouissement de réseaux et la création de trottoirs en agglomération, relèvent bien de la notion de rénovation de voies urbaines mentionnée à l'article L228-2 du code de l'environnement.

Ainsi, les dispositions de cet article, confirmées par la décision 11° 99LY02169* de la cour administrative d'appel de Lyon en date du 28 juillet 2003, imposent à la commune de prévoir l'aménagement d'un itinéraire cyclable à l'occasion des travaux dont il est question, si les besoins et contraintes de la circulation n'y font pas obstacle. La jurisprudence évoquée ci-avant ainsi que les recommandations du CERTU précisent que l'itinéraire cyclable envisagé peut ne pas être contigu à la voie faisant l'objet de travaux.

 

 

  2012 10 ici j'améliore vos déplacements.

(Blois carrefour Médicis avenue de Chateaurenault ... "ici j'améliore vos déplacements" !-)

 

 

 
-* Tribunal administratif de Lyon juillet 2003 req n° 99 LY2169 :
Considérant qu'il résulte de ces dispositions que lorsqu'une commune décide, à compter du 1er janvier 1998, de réaliser ou de rénover une voie urbaine ne constituant ni une autoroute ni une voie rapide, des itinéraires cyclables doivent être mis au point sur l'emprise de cette voie si les besoins et contraintes de la circulation n'y font pas obstacle et si, le cas échéant, la création de tels itinéraires n'est pas incompatible avec les orientation du plan de déplacements urbains; qu'ainsi, lorsque ces conditions sont remplies, l'opération de réalisation ou de rénovation d'une voie urbaine doit être mise en œuvre sur le fondement d'une décision prévoyant, outre les travaux relatifs aux parties de la voie affectées principalement à la circulation des automobiles ou des piétons, l'aménagement de tels itinéraires.../... la commune de Valence a décidé le réaménagement d'un tronçon de l'Avenue Victor Hugo, ne comporte aucune mention sur l'aménagement d'itinéraires cyclables; qu'ainsi cette délibération a été prise en méconnaissance des dispositions précités.
  
- Tribunal administratif de Rennes octobre 2008 req ° 0601136 :
Les termes "en fonction des besoins et contraintes de la circulation" dudit article se rapportent à la nature des aménagements à mettre au point par la collectivité et non à la décision même de leur mise au point.
  
 
- Cours administrative d'appel de Nantes juin 2009 req° 08 NT 03365 : 
Si la Communauté Urbaine de Brest Métropole fait valoir que les besoins de la circulation l'on conduit à privilégier un aménagement permettant de développer une capacité suffisante d'absorption des flux de circulation tout en sécurisant les traversées piétonnes, ils de la dispensaient pas pour autant de mettre au point des itinéraires cyclables pourvus d'aménagements adaptés, destinés à assurer également la sécurité des cyclistes.
sources FUB & http://www.avocat-magarinos-rey.com/interventions-publiques/
commentaires

Début & fin de piste cyclable obligatoire !

Publié le 4 Octobre 2012 par b&c dans insolite

2012 09 16 Blois av verdun début fin piste obligatoire (1)

 

Blois avenue de Verdun


2012-09-16-Blois-av-verdun-debut-fin-piste-obligatoire--2-.JPG

 

Octobre 2012

 

 

2013 01 Blois carrefour verdun piste (1)

 

Janvier 2013 : Problème résolu

Les panneaux avaient été placés dans le mauvais sens.

Merci d'avoir rectifié.

 

 

DSCF1243.JPG

 

Février 2013 !

Retour à la case départ.

 

 

22 février 2013

2013-02-24-Blois-av-verdun-haut-2-panneaux-jpg


Le défaut constaté a de nouveau été rectifié


2013-02-24-Blois-av-verdun-haut-panneaux-jpg

 

 


- B22a :  aménagement obligatoire et réservé aux cyclistes

- B22b :  aménagement obligatoire et réservé aux piétons

source: CERTU

 

 

 Mais comment est-il possible d'être réservé en même temps aux seuls piétons et aux seuls cyclistes ("et interdit à tous les autres...°) ?

Le choix des panneaux pourra également être revu.


JORF n°0296 du 22 décembre 2011 page 21725 ...
Les alinéas relatifs aux panneaux B22a, B22b et B22c sont ainsi rédigés :
« Panneau B22a. Piste ou bande obligatoire pour les cycles sans side-car ou remorque et réservée aux cycles à deux ou trois roues.
Ce panneau indique également qu'il est interdit aux piétons et aux conducteurs des autres véhicules d'emprunter la piste ou bande cyclable ou de s'y arrêter
. Le panonceau M4d2 qui peut compléter le panneau indique que, par décision de l'autorité compétente, cet aménagement est accessible aux cyclomoteurs.

Panneau B22b. Chemin obligatoire pour piétons et réservée aux piétons.
Ce panneau indique également qu'il est interdit aux conducteurs de véhicules et aux cavaliers d'emprunter ce chemin ou de s'y arrêter.
.../...
Panneau C113. Piste ou bande cyclable conseillée et réservée aux cycles à deux ou trois roues. Ce panneau indique que l'accès à une piste ou à une bande cyclable est conseillé et réservé aux cycles à deux ou trois roues et indique aux piétons et aux conducteurs des autres véhicules qu'ils n'ont pas le droit d'emprunter cet aménagement ni de s'y arrêter. Le panonceau M4d2 qui peut compléter le panneau indique que, par décision de l'autorité compétente, cet aménagement est accessible aux cyclomoteurs.
Panneau C114. Fin d'une piste ou d'une bande cyclable conseillée et réservée aux cycles à deux ou trois roues. Ce panneau indique la fin de la réglementation édictée par le panneau C113.
Panneau C115. Voie verte. Cette voie est réservée à la circulation des piétons et des véhicules non motorisés. Le panonceau M4y qui peut compléter le panneau indique que l'autorité compétente n'y a pas interdit la circulation des cavaliers.
Panneau C116. Fin de voie verte.
Source: légifrance
commentaires

Afficher plus d'articles

<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 100 200 > >>