Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

RD 765 Clénord /"patte d’oie" : une mise en scène dispendieuse avec de graves erreurs de casting

Publié le 13 Septembre 2012 par mmc&b&c in Peut mieux faire, ried, RD, 765, Loir et cher, cyliste

 

 

2012 09 12 GPSIES Blois patte d'oie Clénord

 

 

Les autorités   de notre département qui savent si bien préconiser le cas par cas, appliquent, invariablement, les mêmes remèdes généralistes goudron+vitesse, sans souci de la contradiction, ni du gaspillage de l’argent public et encore moins des mutations de notre société.

 

2012-08-20-Blois-CLenord--2-.JPG

 

Un changement de forme légitime l’absence de changement sur le fond : le tronçon Clénord /"patte d’oie" avec une vitesse autorisée de 110 km/h est l’illustration dispendieuse d’une réalité faussée en une préoccupation sécuritaire cosmétique (NR 24/08) qu’on croyait pourtant révolue.

 


 

Dans un décor sylvestre, quatre rubans de goudron brillants et une invitation à rouler jusqu’à 110 km/h fournissent la séquence tourbillonnante pour donner l’illusion d’être un rouage actif et utile.  Hélas, une exposition à des stimuli ininterrompus, un bombardement de messages et sollicitations pour rouler encore plus vite désagrège tout mécanisme social.
Peu importe, la machine à expulser les usagers vulnérables va bon train depuis cet été.  On va écarter : cavaliers, piétons, cyclistes, motocyclistes , conducteurs de véhicules sans permis...

 

2011 12 02 Cellettes Blois D956 (7)

 

Mais c’est bien là justement que réside le problème. Tout en reprochant à des usagers leur fragilité, on attise les problèmes que les autorités prétendent résoudre. En  fermant de façon directe ou implicite les routes à quatre voies aux usagers fragiles, on les confine vers des routes à deux voies plus fréquentées (RD 956 Blois-Cellettes) et définies comme plus dangereuses par le Conseil Général du Loir et Cher...

 


 

Summum de la tautologie politique, tour de passe-passe administratif ou passage en force, concertation à visée anesthésiante pendant la torpeur estivale ? la Ligue contre la Violence routière alerte les autorités gouvernementales sur une mise en situation à développer des stratégies de survie pour de nombreux usagers des routes du Loir et Cher. Elle demande des explications sur un flou administratif qui pourrait se transformer en un mauvais film. Les excès de vitesse au-delà de 110 km/h enregistrés par les forces de l’ordre sur le tronçon incriminé sont probants (voir NR du 22 & 26 août ).


2012-08-11-BLois-Clenord-a-110-020.JPG

 

La fréquentation de ces routes par des usagers sans protection matérielle, optant pour des "déplacements doux" et lents s’amplifient depuis des années. Pourtant, les conditions d’une réflexion partagée sur la sécurité et la dignité de ces usagers n’ont toujours pas été créées (voir NR du 7/09/2012).  Symptôme de faiblesse ou opportunisme politique qui privilégie les dividendes du “temps court” ?

 


 

A la petite politique substituant des intérêts particuliers aux intérêts universels, les temps réclament un renversement de priorités. Un symbole qui serait un acte politique au sens plein et qui aurait le mérite de ne même pas coûter un centime : juste un peu de courage.

 

 


 

*Loir-et-Cher - Blois - La phrase " C'est pour améliorer la sécurité des usagers de la route que le conseil général a retenu l'aménagement à 2 x 2 voies de ce tronçon. " NR 24/08/2012 C'est la réaction de Michel Leroux, vice-président du conseil général, aux critiques de Jean-Luc Carl, président départemental de la Ligue contre la violence routière, sur la section à 2 x 2 de la RD 765 entre la patte-d'oie de Saint-Gervais et Clénord (lire la NR d'hier). « Les routes à chaussées séparées pour lesquelles la limitation de vitesse est de 110 km/h, ont un taux d'accident deux fois plus faible que les routes bidirectionnelles limitées à 90 km/h. Le pourcentage d'accidents mortels et graves y est aussi très inférieur », précise Michel Leroux. Concernant la circulation des cyclistes, interdite sur ce nouveau tronçon, le vice-président du conseil général ajoute qu'une concertation avec Agglopolys et la communauté de communes du Pays de Chambord, a abouti « à la proposition d'itinéraires cyclables et piétons sécurisés notamment par la forêt de Russy ».

* NR 22/08/2012 BLAISOIS Excès de vitesse sur la nouvelle quatre voies Sur la nouvelle portion de route à quatre voies entre la patte-d'oie de Saint-Gervais-la-Forêt et le hameau de Clénord, il est désormais autorisé de rouler jusqu'à 110 km/h. Pas plus tard qu'hier matin, entre 7h et 11h, l'Escadron départemental de sécurité routière a procédé à un contrôle sur cette route. Huit excès de vitesse ont été constatés. L'un des automobilistes en infraction a été pris à 171 km/h. Son permis lui a été retiré sur le champ. D'autres opérations similaires seront organisées dans les jours et semaines à venir.

* CONTRÔLES Excès de vitesse NR 26 août 2012 Des contrôles ont été effectués vendredi par la gendarmerie à hauteur du giratoire de la Patte-d'Oie à Saint-Gervais-la-Forêt et sur la nouvelle portion de route située entre ce giratoire et Clénord. Deux automobilistes ont été contrôlés, l'un à 138 et le second à 167 km/h pour une vitesse autorisée à 110 km/h. Ce dernier, un jeune conducteur s'est vu retirer son permis immédiatement. [...]

 

 

 

*NR 07/09/2012 BLOIS Appel à témoins après un accident Mardi, vers 4h50 du matin, un homme circulant à vélomoteur de la Patte-d'Oie de Saint-Gervais en direction de Cellettes, a été percuté par l'arrière par un conducteur qui a pris la fuite. Selon des témoignages, il conduisait une voiture rouge. Quant au blessé, il a pu regagner son domicile après des soins à l'hôpital. La brigade des accidents du commissariat de Blois lance un appel à témoins, les personnes susceptibles d'apporter des précisions sont priées d'appeler le 02.54.55.17.67.

A titre de comparaison, une route départementale dans le Ried, en Alsace (Bas Rhin 67)

A titre de comparaison, une route départementale dans le Ried, en Alsace (Bas Rhin 67)

Egalement à titre de comparaison, la sortie ouest de Nantes (44) sur l'itinéraire de la Loire à vélo (Eurovélo6)

Egalement à titre de comparaison, la sortie ouest de Nantes (44) sur l'itinéraire de la Loire à vélo (Eurovélo6)

Commenter cet article

Donatien 13/01/2014 09:12

Bonjour,
Bel article (d'un point de vue cours de français...) qui montre que vous n'avez pas saisie la marge de manœuvre qui est la vôtre...
Les vélos ne sont qu'une partie du trafic circulant (faible à très faible suivant le fait d'être en ville ou rase campagne), ils ne peuvent donc pas exiger d'avoir un traitement supérieur au autres, avec des voies dédiées dans tous les sens...
Vous ne pouvez pas non plus d'un côté critiquer le fait de drainer le trafic via des infra importante et de l'autre se plaindre qu'il y ai du monde sur des infra tel que la 976 alors que la 174 n'a pas de traitement spécifique.