Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.

Publié le 4 Juillet 2017 par c in risque, détour, avenue, PABloisnord, PAvillebarou, D957, décathlon, bricodépôt, Cora, ZA

Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.

D'après google maps, il y a trois options à 26 minutes, à vélo, pour aller du centre ville de Blois vers la zone d'activités au nord, en faisant toutefois des détours par de grandes avenues...

Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.
Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.

Au nord de Blois, la D957 n'est  recommandable ni pour les cyclistes ni les piétons. Entre les poids lourds et les véhicules motorisés, les cyclistes sont particulièrement vulnérables. La cohabitation avec les autres usagers est aléatoire.

Parcourir 6 km du centre ville vers une zone d'activité en périphérie, à vélo, se fait difficilement soit par de longs détours sur des avenues, soit sur une voie express... non sans risques.

D'après GPSIES peu de cyclistes se risquent à prendre l'itinéraire de la D957. Il s'agit d'une fracture urbaine pour les "déplacements doux". Cette coupure est visible entre les deux tracés bleus sur la carte ci dessus.

Ce qui n'empêche pas des cyclistes de traverser cette voie express, quitte à se retrouver dans les angles morts des poids-lourds.

Il faudrait éviter que des salariés cheminent dangereusement sur les bas côtés de la 2X2 voies.

Commenter cet article