Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

VAE - Monoroue - Gyropode : Les nouveaux engins plus ou moins motorisés débarquent dans le Val de Loire ! Vont-ils nécessiter de nouvelles réglementations ?

Publié le 17 Avril 2017 par c&cb&il in segway, gyropode, VAE, monoroue, reglementation, EDP, engindedéplacementpersonnel

VAE - Monoroue - Gyropode : Les nouveaux engins plus ou moins motorisés débarquent dans le Val de Loire ! Vont-ils nécessiter de nouvelles réglementations ?
Les Segway sont apparus en 2010 dans les rues de Blois
Les Segway sont apparus en 2010 dans les rues de Blois

Les Segway sont apparus en 2010 dans les rues de Blois

La multiplicité et l’hétérogénéité des véhicules, nouveaux, anciens ou ressuscités, a rendu la réglementation de la voirie complètement inefficace. Où doit-on rouler, qui a le droit d’être sur tel ou tel espace ? Comment faire pour éviter frictions et agacements, comment rendre villes et espaces partagés agréables pour tous ? Réflexions sur la façon dont on pourrait aborder la question.

Réglementer la voirie devient impossible
Des vélos qui vont à 50 à l’heure, des autos et d’autres véhicules limités à 4o, des trottinettes et des patins, des roues électroniques et des draisiennes, des 2-roues qui frisent la moto ou … le fauteuil roulant1 … aucun moyen n’est a-priori illégitime. En revanche il est loin d’être sûr que tout ce monde doive ou puisse cohabiter.

La seule solution pour s’en sortir pourrait être de limiter les vitesses de tous et de mettre tout le monde ensemble. Ne pas débrider les moteurs des vélos assistés mais au contraire limiter les vitesses de tous afin que tout le monde puisse cohabiter.
Cette « seule solution » pourrait être surtout de retrouver des trottoirs larges, à vitesses très lentes, compatibles avec le pas du piéton, et des chaussées moins larges qu’aujourd’hui, à vitesses limitées par exemple à 30 ou 40 km/h pour tous. Bref, de redonner de l’espace !

Isabelle Lesens - consultante vélo - la suite de l'article est sur le site d'Isabelle LESENS

un gyroroue à Blois en juin 2016.

un gyroroue à Blois en juin 2016.

Un adulte sur une trotinette, avenue de France à Blois !

Un adulte sur une trotinette, avenue de France à Blois !

Commenter cet article