Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

A Blois, le rue Denis Papin est passée en zone de rencontre. Des cyclistes s'interrogent. Les usagers doivent être mieux informés de ce changement de statut.

Publié le 11 Décembre 2016 par c&x in ACVL, Blois, zone2rencontre

A Blois, le rue Denis Papin est passée en zone de rencontre. Des cyclistes s'interrogent. Les usagers doivent être mieux informés de ce changement de statut.

Dans cet espace, les piétons sont prioritaires et n’ont pas l’obligation de circuler sur les trottoirs, la vitesse des véhicules motorisés est limitée à 20km/h et les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens des chaussées à sens unique situées dans ces zones.

Arrêté de mise en œuvre de zone où la vitesse est limitée à 20km/h AFP 09/12/2008

A Blois, le rue Denis Papin est passée en zone de rencontre. Des cyclistes s'interrogent. Les usagers doivent être mieux informés de ce changement de statut.

Pour une cohabitation sécurisée entre les piétons et les véhicules motorisés, la vitesse est limitée à 20km/h. Afin de favoriser l’usage de la bicyclette, les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens des chaussées à sens unique situées dans les zones de rencontre et zones 30, sauf dispositions différentes prises par l’autorité détentrice du pouvoir de police de la circulation. Un nouveau panneau de signalisation signalera la «zone de rencontre».

décret n°2008-754 du 30 juillet 2008, publié le 1er août au Journal officiel,

A Blois, le rue Denis Papin est passée en zone de rencontre. Des cyclistes s'interrogent. Les usagers doivent être mieux informés de ce changement de statut.

Une reprise de l’existant : De nombreuses voiries fonctionnent déjà et ont été conçues dans un esprit d’apaisement et de partage de l’espace. Le statut zone de rencontre permet de conforter des pratiques existantes. Au minimum, l’aménagement consiste à la pose des panneaux réglementaires. Les usagers doivent cependant être informés de ce changement de statut qui reste peu visible dans ce cas.

Lucie Bruyère Cerema, chargé d’étude aménagement de l’espace public

Commenter cet article