Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Partir à Blois ou Partir de Blois - la sanctuarisation du centre-ville avait l'avantage de modérer les vitesses malgré quelques petits couacs à l'occasion du festival "les (19e) rendez vous de l'histoire".

Publié le 8 Octobre 2016 par c&fb in rvh

Petit couac Avenue Maunoury à Blois, vers 17-18h où la circulation se faisait au pas à 5 km/h d'après les "outils d'aide à la conduite" ! Rien de bien dramatique.

Petit couac Avenue Maunoury à Blois, vers 17-18h où la circulation se faisait au pas à 5 km/h d'après les "outils d'aide à la conduite" ! Rien de bien dramatique.

A l'occasion du festival "les Rendez vous de l'histoire de Blois" une partie du centre-ville a été sanctuarisée.

A l'occasion du festival "les Rendez vous de l'histoire de Blois" une partie du centre-ville a été sanctuarisée.

Petit couac rue Denis Papin : Un bus bloqué sur la voie unique, suivi d'un deuxième bus et un autre en face arrêté aux feux. Une grosse pagaille à l'heure des sorties de bureaux...  Les automobilsites ont finalement pu s'échapper par les rues adjacentes. Des passagers ont préféré descendre des véhicules pour partir tranquillement à pied. Rien de catastrophique.

Petit couac rue Denis Papin : Un bus bloqué sur la voie unique, suivi d'un deuxième bus et un autre en face arrêté aux feux. Une grosse pagaille à l'heure des sorties de bureaux... Les automobilsites ont finalement pu s'échapper par les rues adjacentes. Des passagers ont préféré descendre des véhicules pour partir tranquillement à pied. Rien de catastrophique.

A pied ou à vélo, la circulation est toujours possible dans les vieux quartiers. Ici la place du chateau.

A pied ou à vélo, la circulation est toujours possible dans les vieux quartiers. Ici la place du chateau.

La sanctuarisation du centre-ville est une idée à renouveler et à étendre.

Commenter cet article