Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Mai 2015 = 267 tués. Mai 2016 = 294 tués (+10,1%), soit 27 de plus qu’en mai 2015 et 70 de plus qu’en mai 2013 !

Publié le 11 Juin 2016 par LCVR&JML&CP&c in -bilancatatrophique

Mai 2015 = 267 tués. Mai 2016 = 294 tués (+10,1%),  soit 27 de plus qu’en mai 2015 et 70 de plus qu’en mai 2013 !

L’entrave à la circulation due au manque de carburant pendant la dernière quinzaine du mois de mai n’a pas suffi pour faire baisser la mortalité routière. Pas plus que les 81 mesures prises l’an dernier par le gouvernement au nom de la sécurité routière !

LCVR&JML&CP

Mai 2015 = 267 tués. Mai 2016 = 294 tués (+10,1%),  soit 27 de plus qu’en mai 2015 et 70 de plus qu’en mai 2013 !

Bilan provisoire de ce mandat présidentiel

Après 4 années, nous pouvons d’ores et déjà dresser un bilan provisoire de ce mandat présidentiel. Avec une réduction de 8% par an de la mortalité routière, les 2 premières années étaient encourageantes ; le gouvernement tenait son objectif « moins de 2000 morts en 2020 ». Mais, au début de 2014, nous avons subi une brutale aggravation, la mortalité est passée de -8% à +3% par an ! Depuis, la mortalité stagne aux environs de 3400 tués par an et l’écart avec l’objectif croît. A ce jour, près de 1.100 personnes ont payé de leur vie cette dérive. Autrement dit, si l’objectif avait
été respecté, ces 1.100 personnes auraient été sauvées. La cause principale de ces drames : la vitesse « L’augmentation de la vitesse moyenne des véhicules, a été, notamment, à l’origine de l’augmentation du nombre des morts sur la route » indique la Cour des comptes dans une note d’analyse de l’exécution budgétaire, rendue publique le 25 mai 2016.

A l’aube d’élections présidentielles et législatives, nous savons que le gouvernement qui a mis au « frigo » le LAVIA(Limiteur de vitesse s'adaptant à la vitesse autorisée), la baisse de la vitesse maximale autorisée sur le réseau à chaussées non séparées (de 90 à 80 km/h), la boîte noire dans les voitures, l’éthylotest antidémarrage pour les conducteurs alcooliques, etc., ne prendra aucune mesure qui puisse contrarier les groupes de pression, alcooliers, anti-radars et autres !

L’objectif que la France s’est engagée à tenir auprès de l’Europe relève désormais de l’incantation !

Commenter cet article