Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Le contournement autoroutier au nord-est de Blois ne pourra pas éternellement être bétonné - Limiter les vitesses de déplacement serait une solution moins onéreuse.

Publié le 21 Février 2016 par c in autoroute, fluidité, béton, vitesse

Il y a dix ans, à l'est de la ville de Blois, après les travaux du "carrefour de Verdun" - à 16 millions d'€ quand même ! -  la presse locale annoncait "la fin de l'enfer" ! Sur l'axe le plus fréquenté du Département !

Dix ans après, il est question d'aménagements complémentaires... à plus de 7 millions d'Euros !

Aujourd'hui, à l'heure des "budgets contraints", certains protagonistes annoncent "En dépit du contexte actuel et des incertitudes, nous travaillons pour 2016 sur une maquette de 40 M€ qui pourrait être portée à 45 M€. " !!!

Le film d'animation québecois (disponible sur "sagacite.org"), réalisé par Luc Chamberland,  montre que ce système de pensée, digne des années pompidou,  est voué à l'échec.  15 minutes de visionnage sont nécessaires pour économiser des deniers publics... à l'heure des "budgets contraints" ...

Le modèle du tout voiture, du tout poids- lourds, est voué à l'échec. (photo NDDL)

Le modèle du tout voiture, du tout poids- lourds, est voué à l'échec. (photo NDDL)

En fait, dès 2006, les bétonneurs envisageaient la suite du chantier...

Le Scot (Shéma de Cohérence et l'Organisation du Territoire) du blaisois (non daté mais avant 2006) et l'Etude du CETE, commandée par le Conseil Général - en ligne p 15/62 - ne laissent que peu de doutes:

1.6 Les projets en cours et en devenir

Afin de faire face, entre autres, à cette évolution des trafics et pour tenter de résoudre une partie des dysfonctionnements recensés plusieurs projets sont envisagés.

Le projet majeur, inscrit au contrat de plan 2000-2006, concerne l’aménagement du carrefour de Verdun. Ce carrefour se situe à l’intersection des deux axes majeurs de l’agglomération. Le trafic
qu’il supporte est considérable (environ 40 000 véhicules/ jour) et induit des saturations régulières aux heures de pointe. De plus, l’existence d’une seule sortie depuis l’autoroute conduit naturellement les sortants souhaitant rejoindre la rive gauche vers ce point névralgique (circulation de transit). L'aménagement de ce carrefour doit permettre d’améliorer les circulations tant dans le sens Vendôme-Blois-Romorantin que dans le sens Blois-La Chaussée-Saint-Victor par la création d’un pont routier, qui permettra un
accès direct à l’avenue de Verdun, ainsi qu’un passage réservé aux piétons et cyclistes, reliant la rue du Général Galembert et la rue du Coteau.La mise en circulation est programmée pour fin 2006.

CEPENDANT (NDLR) , à l’issue des travaux, plusieurs problèmes sont à craindre :
-une augmentation quasi certaine du flux des véhicules sur ce carrefour
-des perturbations, par augmentation du trafic, sur les extrémités de l’axe RD 174 / RN 152, à savoir les giratoires de la Patte d’Oie à Saint Gervais-la-Forêt et du nœud F
-les arrivées latérales au nœud F, RN 252 et donc RD 52 vont connaître des désordres...

Scot du blaisois (non daté mais avant 2006) Etude du CETE, commandée par le Conseil Général - en ligne p 15/62

Le problème principal concerne les poids lourds en transit qui préfèrent passer par la rive gauche, moins soumise aux traversées de bourgs, plutôt que de repasser en rive droite après le contournement de Blois par le sud. Bien que l'aménagement du carrefour de Verdun et la déviation de La Chaussée Saint-Victor devraient permettre de capter plus de poids lourds sur la RN 152, la rive gauche attirera toujours. En effet, entre Blois et Muides sur-Loire (franchissement de Loire), Saint-Dyé-sur-Loire est le seul bourg à traverser contre cinq en rive droite. Des aménagements routiers devraient prochainement ralentir la circulation dans le bourg et peut-être dissuader certains routiers d'emprunter cet itinéraire

Scot du blaisois (non daté mais avant 2006) en ligne p 23/62

cul de sac (photo MH)

cul de sac (photo MH)

Commenter cet article