Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Information ou publicité ?

Publié le 12 Juin 2015 par m&c&cp in alccol, marketing, evin

Information ou publicité ?

A l'heure des polémiques sur la remise en cause de la loi Evin, des étudiants ont réfléchi, dans le cadre de leurs études, sur des stratégies déployées par des alcooliers, pour inciter les jeunes à consommer de l'alcool.

 

Voici leur constat

Notre deuxième objectif opérationnel sera de faire connaître les stratégies marketing qui incitent les jeunes à boire. Les jeunes sont de plus en plus incités à boire de l'alcool, quelque soit le lieu dans lequel ils se trouvent. Ils sont également de plus en plus jeunes.
L’alcool est souvent perçu comme un passage obligé, un rituel initié en famille lors d’une fête. Par la suite, il devient un signe de maturité et d’indépendance, et l’adolescent boit pour faire comme les autres, être intégré au groupe des copains. L’alcool est aussi étroitement lié à la fête chez les jeunes. On assiste aujourd’hui à une véritable offensive des alcooliers, ciblée sur les jeunes, pour compenser une diminution de la consommation d’alcool, observée dans la population en général.

Les alcooliers ont mis sur le marché :
- des produits plus sucrés, plus fruités et plus décalés par rapport au monde des adultes: alcopops (mélange d’alcool fort et de limonade ou autre boissons sucrée), bières fruitées.
- la contenance est réduite afin de limiter le prix et inciter le jeune à l’achat.
- le packaging
De plus, dans les boîtes de nuit, on trouve :
_ les « shooters »
_ les « girafes »
_ les coktails colorés

Mc&p&m&c

Information ou publicité ?

Sur ces deux photos, des bouteilles d'alcool fort ayant un packaging attrayant avec des couleurs et des motifs originaux donnent l'envie d'acheter et même de garder la bouteille. Les jeunes sont donc les premiers à vouloir acheter ces bouteilles. Elles ont une touche de fantaisie par rapport aux autres malgré que le contenu soit le même.

Mc&p&m&c

Information ou publicité ?

Cette affiche est particulièrement attirante grâce à son décor. Les informations les plus importantes sont mises en valeur (date, thème de la soirée, prix, lieu). Les shooters rappellent bien le thème de la soirée et le fait qu'ils "flambent". Celà permet de donner encore plus envie de participer à la soirée. Pour rendre celle-ci encore plus attrayante et ainsi accentuer la participation, les prix sont inscrits sur l'affiche et sont très attractifs. L'entrée est gratuite avant minuit, ce qui permet d'avoir un plus large budget pour consommer de l'alcool pendant la soirée. De plus, le gérant du club incite à la consommation en proposant un mètre de shooters à seulement 15€ alors qu'un mètre de shooters se compose d'environ 12 shooters ce qui ferait un prix de 24€.

Mc&p&m&c

Information ou publicité ?

Cette publicité présente une nouvelle bière. Son slogan fait passer un message bref et marquant avec des adjectifs essentiels pour une boisson ("fraîche et fruitée"). De plus, il fait référence à la première lettre de la marque à travers un jeu de mot. Il utilise la lettre « k » au lieu du mot « cas » c-a-s. Tout cela est fait pour que le jeune privilégie cette marque à la place d'une autre.

Enfin, la phrase (dite NDLR) de prévention « L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération » est située dans le bas de la page, écrite en petit, uniquement parce qu'il est obligatoire de la mettre sur une publicité d'alcool. En effet, le but des alcooliers est de vendre leur produit ainsi ce message est contraire à leur objectif, ce n'est donc pas dans leur optique de le mettre en valeur.

Mc&p&m&c

Les députés offrent aux Français la publicité illimitée et liquident la lutte contre l’alcoolisme

Anpaa 11/06/2015

Le lobby de l’alcool dicte la loi, les députés s'exécutent. Les députés offrent aux Français la publicité illimitée et liquident la lutte contre l’alcoolisme…

La Commission spéciale de l'Assemblée nationale, chargée de préparer le vote final de la loi Macron, a confirmé dans la nuit du 10 juin la volonté des parlementaires d'en finir avec la loi Evin. Ce texte voté sous la dictée du lobby de l'alcool propose une définition de la publicité qui rendra de facto la loi Evin inapplicable et ouvrira sans limite un boulevard à l’incitation publicitaire en faveur de la consommation d'alcool.

Alors même que se développent les comportements et alcoolisation à risque chez les jeunes, les parlementaires de la Commission veulent inonder les médias avec la promotion sans limite d'un produit déjà responsable de 49.000 morts par an. Ils signent ainsi par avance le décès prématuré de la loi Touraine. Car comment une loi sur la santé pourrait-elle être crédible après une telle démission sur le deuxième facteur de mortalité évitable après le tabac, la 1ère cause de handicap mental d’origine non génétique chez l’enfant en France. La consommation d’alcool est directement responsable de la moitié de la délinquance routière et de milliers d’accidents,
elle représente un quart des condamnations prononcées et elle est impliquée dans 40 % des violences familiales et conjugales, la moitié des violences faites aux femmes, un quart des faits de maltraitance à enfants, 30 % des viols et agressions sexuelles et 30 % des faits de violences générales dans l’espace public.
Elle représente un coût économique et social considérable estimé à 2,37 % du PIB. Veut-on vraiment faire pire ?

Pourtant grâce à la loi Evin, la France disposait d'un cadre équilibré qui permettait à la fois l'information sur les boissons alcooliques et un encadrement de la publicité, notamment pour préserver la santé des jeunes et des publics vulnérables. Ce texte courageux avait 25 ans d’avance sur les actuelles recommandations de l’OCDE ou la stratégie alcool édictée par l’OMS (2006/2010).

La santé publique et l'intérêt général risquent de mourir sous la pression de la recherche du profit des producteurs d’alcool. Et les petits vignerons manipulés ne tarderont pas à réaliser qu'ils ont ouvert la porte à bien plus forts qu'eux, les industriels, seuls capables d’injecter des milliards d’euros dans le marketing de masse et les publicités. Aujourd’hui la loi Evin est à genoux : si la loi Macron est votée en l'état, elle n’aura pas besoin d’être achevée, elle ne sera plus applicable, et tout le versant alcool de la loi Touraine partira à la poubelle.

Pour l'examen final de la loi, nous en appelons à la responsabilité de l’ensemble de la représentation nationale, à celle du gouvernement et à celle du Président de la République qui a placé sa mandature sous le signe de la jeunesse, mais pas sous celui d'une jeunesse en proie à un lobby sans conscience. Il ne faut pas céder aux intérêts particuliers et à leurs relais parlementaires alors que la majorité de l'opinion est clairement pour un encadrement de la promotion et de la commercialisation de l'alcool.

Mesdames et Messieurs les Députés, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président de la République, n'associez pas vos noms à une disposition honteuse. Retrouvez le courage de ceux qui ont voté la loi Evin.

Signataires:
Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA) Dr Alain Rigaud / Dr Bernard Basset
ACMF : https://www.acmf.asso.fr/ - Dr Philippe Lauwick
APPRI : Pr Michel Delcroix
Avenir Santé : Renaud Bouthier
CAMERUP : http://www.camerup.fr/ M. François Moureau
COPAAH : http://copaah.e-monsite.com/  Pr François Paille
CUNEA : Pr François Paille
Emevia : http://www.emevia.com/ Benjamin Chkroun
Fédération Addiction : http://www.federationaddiction.fr/ M. Jean-Pierre Couteron
Fédération alcool assistance www.alcoolassistance.net François Moureau
Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) : http://www.mutualite.fr/  Dr Annabel Dunbavand
FFA : www.addictologie.org  -Dr Alain Rigaud
Fonds Actions Addictions – http://actions-addictions.org - Pr Michel Reynaud
Ligue Contre la Violence Routière 1– Chantal Perrichon
SFA : www.sfalcoologie.asso.fr- Pr Mickaël Naassila
SFSP : www.sfsp.fr- Pr Pierre Lombrail
UFSBD : http://www.ufsbd.fr/ M. Jacques Wemaere

http://www.alliancepreventionalcool.org/

Commenter cet article