Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

"Coeur de village" en chantier : qui s'occupe du contrôle de légalité ?

Publié le 1 Mars 2015 par fb&c in accessibilité, herbault, RD108, Loi laure, 41190, PMR

Herbault à 17 km à l'ouest de Blois, un bourg de 1300 habitants traversé par trois routes départementales ( RD766 - RD 108- RD 26 )  est un bon révélateur de dysfonctionnements.

Herbault à 17 km à l'ouest de Blois, un bourg de 1300 habitants traversé par trois routes départementales ( RD766 - RD 108- RD 26 ) est un bon révélateur de dysfonctionnements.

Dans les faits, on peut s'interroger s'il y a encore quelqu'un, dans le val de Loire, pour le contrôle de la légalité des aménagements:

 

En agglomération, la rénovation totale de la voirie impose de tenir compte des cyclistes  mais la loi LAURE de 1996 n'a pas du tout été respectée à Herbault !

 

Les normes d'accessibilité (Loi de 2005) ont été partiellement prises en compte, avec toutefois quelques erreurs...

Herbault dans la rue du Perche (D108)  la voirie est toute neuve, la traversée piétonne semble avoir été assez correctement prise en compte : surbaissés de trottoirs , poteaux... ici il manque toutefois une ligne de guidage pour les personnes mal voyantes. Il n'y a pas de continuité piétonne sur le trottoir de gauche, en plein centre bourg...  Une vue avant travaux  permet de voir s'il y a une réelle volonté de   "...rendre la priorité aux piétons qui fréquentent les nombreux commerces du bourg...'. il y a peu de changement !  il n'y a toujours pas de continuité piétonne, mais en revanche le commerce de proximité se meurt.
Herbault dans la rue du Perche (D108)  la voirie est toute neuve, la traversée piétonne semble avoir été assez correctement prise en compte : surbaissés de trottoirs , poteaux... ici il manque toutefois une ligne de guidage pour les personnes mal voyantes. Il n'y a pas de continuité piétonne sur le trottoir de gauche, en plein centre bourg...  Une vue avant travaux  permet de voir s'il y a une réelle volonté de   "...rendre la priorité aux piétons qui fréquentent les nombreux commerces du bourg...'. il y a peu de changement !  il n'y a toujours pas de continuité piétonne, mais en revanche le commerce de proximité se meurt.Herbault dans la rue du Perche (D108)  la voirie est toute neuve, la traversée piétonne semble avoir été assez correctement prise en compte : surbaissés de trottoirs , poteaux... ici il manque toutefois une ligne de guidage pour les personnes mal voyantes. Il n'y a pas de continuité piétonne sur le trottoir de gauche, en plein centre bourg...  Une vue avant travaux  permet de voir s'il y a une réelle volonté de   "...rendre la priorité aux piétons qui fréquentent les nombreux commerces du bourg...'. il y a peu de changement !  il n'y a toujours pas de continuité piétonne, mais en revanche le commerce de proximité se meurt.

Herbault dans la rue du Perche (D108) la voirie est toute neuve, la traversée piétonne semble avoir été assez correctement prise en compte : surbaissés de trottoirs , poteaux... ici il manque toutefois une ligne de guidage pour les personnes mal voyantes. Il n'y a pas de continuité piétonne sur le trottoir de gauche, en plein centre bourg... Une vue avant travaux permet de voir s'il y a une réelle volonté de "...rendre la priorité aux piétons qui fréquentent les nombreux commerces du bourg...'. il y a peu de changement ! il n'y a toujours pas de continuité piétonne, mais en revanche le commerce de proximité se meurt.

 Le trottoir disparait totalement à l'angle de la maison (ancienne boucherie) . Le cheminement reste difficile voir périlleux pour les piétons.

Le trottoir disparait totalement à l'angle de la maison (ancienne boucherie) . Le cheminement reste difficile voir périlleux pour les piétons.

Au croisement de la rue du Perche, le trottoir est trop étroit dans le virage, 90 cm de large à la place des 1,40 minimum légal. Une personne en fauteuil ou avec une poussette passe difficilement
Au croisement de la rue du Perche, le trottoir est trop étroit dans le virage, 90 cm de large à la place des 1,40 minimum légal. Une personne en fauteuil ou avec une poussette passe difficilement

Au croisement de la rue du Perche, le trottoir est trop étroit dans le virage, 90 cm de large à la place des 1,40 minimum légal. Une personne en fauteuil ou avec une poussette passe difficilement

Place de l'hôtel de ville, le coeur du village, Il n'y a eu  aucune prise en compte des cyclistes alors que la loi l'impose pour toute rénovation de voirie en agglomération (loi sur l'air de 1996) !

Place de l'hôtel de ville, le coeur du village, Il n'y a eu aucune prise en compte des cyclistes alors que la loi l'impose pour toute rénovation de voirie en agglomération (loi sur l'air de 1996) !

La photo a été prise depuis la porte d'entrée d'une maison. Le passage direct vers le passage piéton fait seulement 60 cm de large. L'itinéraire respectant les normes de largeur impose de longs détours par la droite ou par la gauche...

La photo a été prise depuis la porte d'entrée d'une maison. Le passage direct vers le passage piéton fait seulement 60 cm de large. L'itinéraire respectant les normes de largeur impose de longs détours par la droite ou par la gauche...

Sur la place centrale du village, le panneau B21 impose de tourner à gauche.  Heureusement peu d'automobilsites font le tour de la place pour aller en direction de Château-Renault… Ce panneau est sans doute à retirer.

Sur la place centrale du village, le panneau B21 impose de tourner à gauche. Heureusement peu d'automobilsites font le tour de la place pour aller en direction de Château-Renault… Ce panneau est sans doute à retirer.

Rue de l'Union le long de la RD 766 à l'angle de la place, le poteau du panneau stop a été planté au milieu du trottoir. Il y a seulement 90 cm de chaque côté pour les piétons, au détriment de l'accessibilité !  Avant les travaux  il était bien "collé" au mur, avec un poteau à support déporté !Rue de l'Union le long de la RD 766 à l'angle de la place, le poteau du panneau stop a été planté au milieu du trottoir. Il y a seulement 90 cm de chaque côté pour les piétons, au détriment de l'accessibilité !  Avant les travaux  il était bien "collé" au mur, avec un poteau à support déporté !

Rue de l'Union le long de la RD 766 à l'angle de la place, le poteau du panneau stop a été planté au milieu du trottoir. Il y a seulement 90 cm de chaque côté pour les piétons, au détriment de l'accessibilité ! Avant les travaux il était bien "collé" au mur, avec un poteau à support déporté !

L'entrée-sortie sur la place se fait  sur une voie à sens unique qui en fait le tour. Lors d'une réfection de voirie en agglomération, la prise en compte des cyclistes est une obligation (Loi LAURE de 1996). Elle n'a pas été respectée ici. La zone 30 est une forme de prise en compte des cyclistes. Elle est parfaitement réalisable sur la place de l'hôtel de ville.  Depuis 1998 le double sens cyclable est une obligation en zone 30, sauf cas particuliers. Ici sur cette place immense entièrement refaite, il n'y avait vraiment aucune contrainte qui s'opposait à la création d'un double sens cyclable. Et aujourd'hui la vitesse légalement autorisée ici est de 50 km/h... !!!
L'entrée-sortie sur la place se fait  sur une voie à sens unique qui en fait le tour. Lors d'une réfection de voirie en agglomération, la prise en compte des cyclistes est une obligation (Loi LAURE de 1996). Elle n'a pas été respectée ici. La zone 30 est une forme de prise en compte des cyclistes. Elle est parfaitement réalisable sur la place de l'hôtel de ville.  Depuis 1998 le double sens cyclable est une obligation en zone 30, sauf cas particuliers. Ici sur cette place immense entièrement refaite, il n'y avait vraiment aucune contrainte qui s'opposait à la création d'un double sens cyclable. Et aujourd'hui la vitesse légalement autorisée ici est de 50 km/h... !!!

L'entrée-sortie sur la place se fait sur une voie à sens unique qui en fait le tour. Lors d'une réfection de voirie en agglomération, la prise en compte des cyclistes est une obligation (Loi LAURE de 1996). Elle n'a pas été respectée ici. La zone 30 est une forme de prise en compte des cyclistes. Elle est parfaitement réalisable sur la place de l'hôtel de ville. Depuis 1998 le double sens cyclable est une obligation en zone 30, sauf cas particuliers. Ici sur cette place immense entièrement refaite, il n'y avait vraiment aucune contrainte qui s'opposait à la création d'un double sens cyclable. Et aujourd'hui la vitesse légalement autorisée ici est de 50 km/h... !!!

A l'angle de la place rue de l'Isle, Il n'y a pas de surbaissés au bout des trottoirs de droite et de gauche et moins de 1 m 40 de large au niveau des pompes à essence (accessibilité loi de 2005) le trottoir a été rétréci précisément à l'endroit où se trouvent les obstacles !

A l'angle de la place rue de l'Isle, Il n'y a pas de surbaissés au bout des trottoirs de droite et de gauche et moins de 1 m 40 de large au niveau des pompes à essence (accessibilité loi de 2005) le trottoir a été rétréci précisément à l'endroit où se trouvent les obstacles !

La continuité piétonne est mise à mal. Il n'y a  pas de surbaissé ni de passage piéton à proximité...  Il n'y a pas non plus de surbaissés au bout des deux trottoirs qui viennent d'être refaits
La continuité piétonne est mise à mal. Il n'y a  pas de surbaissé ni de passage piéton à proximité...  Il n'y a pas non plus de surbaissés au bout des deux trottoirs qui viennent d'être refaits

La continuité piétonne est mise à mal. Il n'y a pas de surbaissé ni de passage piéton à proximité... Il n'y a pas non plus de surbaissés au bout des deux trottoirs qui viennent d'être refaits

A l'angle de la place rue de la Forge, il y a un surbaissé de trottoir à droite, mais pas  à gauche !

A l'angle de la place rue de la Forge, il y a un surbaissé de trottoir à droite, mais pas à gauche !

Venant de la rue de Gâtine, l'accès à l'arrèt de bus est très étroit. Il fait  seulement 60 cm de large.

Venant de la rue de Gâtine, l'accès à l'arrèt de bus est très étroit. Il fait seulement 60 cm de large.

Pour les personnes mal voyantes, il faudra faire un détour important en suivant la ligne de guidage  !

Pour les personnes mal voyantes, il faudra faire un détour important en suivant la ligne de guidage !

Les piétons n'ont pas été correctement pris en compte lors de la création de cet "espace vert". Il faut contourner la plate bande pour cheminer entre bâtiments et passages piétons...

Les piétons n'ont pas été correctement pris en compte lors de la création de cet "espace vert". Il faut contourner la plate bande pour cheminer entre bâtiments et passages piétons...

Des améliorations sont encore possibles :

- Un classement en "zone 30" de toute la place serait un bon début respectant ainsi la prise en compte des cyclistes, conformément à la loi.

- Dans la rue du Perche, une reprise de la courbe du trottoir côté mairie pour avoir 1,40 m de largeur et en face créer un cheminement piéton sur chaussée comme à Onzain avec rétrécissement de chaussée impliquant un alternat de circulation.

- Deux surbaissés au bout des trottoirs à côté de la station service.

- Le double sens cyclable a autoriser autour de la place, conformément à la loi

Un système de circulation alternée était sans doute envisageable. Plus loin dans cette même rue du Perche il y en a deux à la suite :

Un système de circulation alternée était sans doute envisageable. Plus loin dans cette même rue du Perche il y en a deux à la suite :

Poteau à support déporté et panneau placé assez haut afin de ne pas être un obstacle au passage des piétons.  C'est là un point positif, comme l'autre panneau stop visible en arrière plan, dont le poteau a été planté hors cheminement piéton, sur l'espace vert.

Poteau à support déporté et panneau placé assez haut afin de ne pas être un obstacle au passage des piétons. C'est là un point positif, comme l'autre panneau stop visible en arrière plan, dont le poteau a été planté hors cheminement piéton, sur l'espace vert.

Un cheminement piéton vu à Onzain : Un rattrapage du trottoir est le bienvenu sur une voirie ancienne excentrée de la place centrale. La ville d'Herbault pourrait s'inspirer de cet exemple pour réaménager à moindre frais le cheminement piéton en plein centre bourg au début de la rue du Perche.

Un cheminement piéton vu à Onzain : Un rattrapage du trottoir est le bienvenu sur une voirie ancienne excentrée de la place centrale. La ville d'Herbault pourrait s'inspirer de cet exemple pour réaménager à moindre frais le cheminement piéton en plein centre bourg au début de la rue du Perche.

Commenter cet article

Donaten 01/04/2015 14:53

Oui mais tout ceci dans le cadre d'un PDU, qui lui s'applique aux agglomérations de plus 100 000 habitants... non?!

c 27/03/2015 17:20

c'est écrit en toutes lettres:

LAURE ou "Loi sur l'Air" - Fédération française des Usagers ...
www.fubicy.org/spip.php?article18
Cette Loi impose à la ville qui rénove ou crée une voirie de créer à cette occasion des aménagements cyclables. Trois jurisprudences précisent (...)

Donaten 27/03/2015 14:51

"La loi prescrit l’élaboration d’un Plan Régional de la Qualité de l’Air , de Plans de Protection de l’Atmosphère et pour les agglomérations de plus de 100.000 habitants d’un Plan de Déplacement Urbain (PDU) . Ce dernier vise à développer les transports collectifs et les modes de transport propres, à organiser le stationnement et à aménager la voirie. Des itinéraires cyclables devront être réalisés à l’occasion de réalisation ou de rénovation de voirie."

Il s'agit donc d'une obligation pour les agglomération de plus de 100 000 habitants non?!

Donaten 27/03/2015 14:09

Je vais pas aller loin dans le commentaire... j'ai juste une question!!
En quoi la loi LAURE de 1996 a ici un rapport avec l'aménagement????