Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Violence Routière 41 - Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire -

Ce blog associatif, à plusieurs mains, est un espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Il s'agit de "faire savoir à ceux qui savent faire"...avec pour seul objectif "zéro accident" - Ce blog est normalement SANS PUBLICITE, SI C'EST LE CAS C'EST SANS NOTRE ACCORD... (un moteur de recherche est disponible ci dessous à droite sous le mot "contact")

Villetrun, rue de la Picotière: l'Etat a-t-il démissionné ?

Publié le 26 Août 2014 par ll&c in riverains, vitesse, schumacher, Loir et cher, vendôme, 41, zone gendarmerie, déclic

Depuis plus de 10 ans, les riverains observent avec effarement les incivilités. Les tensions y sont de plus en plus vives.

Depuis plus de 10 ans, les riverains observent avec effarement les incivilités. Les tensions y sont de plus en plus vives.

Un tracteur !  ( la rue est toujours interdite aux engins agricoles).

Un tracteur ! ( la rue est toujours interdite aux engins agricoles).

Villetrun, rue de la Picotière: l'Etat a-t-il démissionné ?
Un poids lourd de plus de 12t transportant des matières dangereuses, en transit par la rue de la Picotière !

Un poids lourd de plus de 12t transportant des matières dangereuses, en transit par la rue de la Picotière !

80 km/h de nuit dans une rue limitée (en théorie) à 50 !  Schumacher a eu le pied lourd...

80 km/h de nuit dans une rue limitée (en théorie) à 50 ! Schumacher a eu le pied lourd...

Pour rappel

CODE DE LA ROUTE

 

 

Article R413-17

I. - Les vitesses maximales autorisées par les dispositions du présent code, ainsi que celles plus réduites éventuellement prescrites par les autorités investies du pouvoir de police de la circulation, ne s'entendent que dans des conditions optimales de circulation : bonnes conditions atmosphériques, trafic fluide, véhicule en bon état.

II. - Elles ne dispensent en aucun cas le conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles.

III. - Sa vitesse doit être réduite :

Lors du croisement ou du dépassement de piétons ou de cyclistes isolés ou en groupe ;

2° Lors du dépassement de convois à l'arrêt ;

3° Lors du croisement ou du dépassement de véhicules de transport en commun ou de véhicules affectés au transport d'enfants et faisant l'objet d'une signalisation spéciale, au moment de la descente et de la montée des voyageurs ;

Dans tous les cas où la route ne lui apparaît pas entièrement dégagée, ou risque d'être glissante ;

Lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes (temps de pluie et autres précipitations, brouillard...) ;

Dans les virages ;

7° Dans les descentes rapides ;

Dans les sections de routes étroites ou encombrées ou bordées d'habitations ;

9° A l'approche des sommets de côtes et des intersections où la visibilité n'est pas assurée ;

10° Lorsqu'il fait usage de dispositifs spéciaux d'éclairage et en particulier de ses feux de croisement ;

11° Lors du croisement ou du dépassement d'animaux.

IV. - Le fait, pour tout conducteur, de ne pas rester maître de sa vitesse ou de ne pas la réduire dans les cas prévus au présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

 

Villetrun, rue de la Picotière: l'Etat a-t-il démissionné ?
Commenter cet article