Bougez autrement à Blois - Bougez autrement dans le val de Loire

Espace de débats, d'opinion pour favoriser les "déplacements doux". Faire savoir à ceux qui savent faire...avec pour seul objectif "zéro accident" - et normalement sans publicité, si c'est le cas, c'est sans notre accord...

Offrez un petit interlude aux piétons pour éviter les conflits sur le passage

Publié le 28 Octobre 2014 par streetfilms&c dans piétons

vidéo streetfilms - les difficultés de traverser sur le passage piéton (évitez de dire "protégé")

Blois Avenue Maunoury / Leclerc: Pour les piétons, le risque peut venir de derrière...!
Blois Avenue Maunoury / Leclerc: Pour les piétons, le risque peut venir de derrière...!
Blois Avenue Maunoury / Leclerc: Pour les piétons, le risque peut venir de derrière...!

Blois Avenue Maunoury / Leclerc: Pour les piétons, le risque peut venir de derrière...!

commentaires

Comment le cycliste pourrait-il traverser une route départementale de type autoroutier ?

Publié le 26 Octobre 2014 par x&c dans cycliste, blois, bricodépot, zone commerciale, décathlon blois, bonobo, cora, nuit, accident, risque

En sortant d'un célèbre magasin de sport du centre commercial, entre Blois et Fossé, en arrivant sur la D957 un jeune cycliste  en route vers Saint lubin en Vergonnois tente de traverser la RD

En sortant d'un célèbre magasin de sport du centre commercial, entre Blois et Fossé, en arrivant sur la D957 un jeune cycliste en route vers Saint lubin en Vergonnois tente de traverser la RD

Dans le flot des véhicules sortant de la zone commerciale,  circuler à vélo en périphérie des villes est particulièrement périlleux

Dans le flot des véhicules sortant de la zone commerciale, circuler à vélo en périphérie des villes est particulièrement périlleux

Arrivé  au giratoire, dans le flot de la circulation intense,  le jeune cycliste casqué respecte scrupuleusement les régles

Arrivé au giratoire, dans le flot de la circulation intense, le jeune cycliste casqué respecte scrupuleusement les régles

Face au flot incessant de la circulation, le cycliste prend toutefois le risque de s'engager dans le giratoire et se retrouve dans l'angle mort du poid lourd.

Face au flot incessant de la circulation, le cycliste prend toutefois le risque de s'engager dans le giratoire et se retrouve dans l'angle mort du poid lourd.

Le risque d'accident à vélo
Une récente recherche a mesuré pour la première fois avec précision l'accidentalité des cyclistes en utilisant, non plus les données des forces de l'ordre qui sous-enregistrent beaucoup les cyclistes blessés lors d'accidents, mais celles issues du « Registre des victimes d'accident de la circulation routière du Rhône ».

Depuis 1996, dans ce département, toutes les structures hospitalières, publiques ou privées, sont mobilisées pour recenser les accidents, les victimes et leur type de blessures. Il en ressort que, trois fois sur quatre, les cyclistes se blessent seuls, en tombant ou en percutant un obstacle et non d'autres usagers. Ce sont surtout ces chutes qui sont mal repérées. D'où la nécessité d'offrir des infrastructures de qualité et entretenues, de disposer d'un vélo en bon état et de circuler prudemment.

Cette recherche révèle aussi qu'il est deux fois moins risqué de circuler à vélo dans l'agglomération lyonnaise que dans le reste du département. Dans cette agglomération, par rapport à la voiture, le risque d'être blessé (toutes gravités) lors d'un déplacement est 2,5 fois moins élevé à pied, 7,7 fois plus élevé à vélo et 42,2 fois plus en deux-roues motorisé 10. Comme pour les piétons, les cyclistes âgés sont de loin les plus exposés. Ce risque à vélo apparaît bien plus élevé que celui évoqué auparavant pour
l'agglomération strasbourgeoise (7,7 au lieu de 2). Cet écart s'explique d'abord par les chutes jusqu'ici sous-estimées, mais aussi par l'adaptation poussée de Lyon à l'automobile sous l'ère du maire très « autophile » Louis Pradel (1957-1976) : l'autoroute A6 traverse la ville devant la gare de Perrache, la plupart des artères sont à sens unique, les vitesses pratiquées élevées et les aménagements cyclables encore rares. Le phénomène de sécurité par le nombre ne joue guère : le risque d'accident à vélo est ainsi trois fois plus élevé en France qu'aux Pays-Bas et sans doute plus important à Lyon qu'à Strasbourg.

La recherche sur les types d'accidents concernant les cyclistes montre aussi que la majorité d'entre eux peuvent être évités par des précautions simples : rester éloigné des poids lourds, ne pas raser les voitures en stationnement pour éviter l'ouverture intempestive des portières, apprendre à négocier les tourne-à-gauche et les giratoires, et être bien visible la nuit.

Frédéric HERAN, le retour de la bicyclette, une histoire des déplacements urbains en Europede 1817 à 2050, la découverte 2014

Frédéric HERAN, le retour de la bicyclette, une histoire des déplacements urbains en Europede 1817 à 2050, la découverte 2014

un cycliste non éclairé dans la nuit

un cycliste non éclairé dans la nuit

commentaires

Frédéric Héran propose une méthode pour développer une politique de ville cyclable

Publié le 25 Octobre 2014 par fh&c&b dans ville30

Un ouvrage de référence qui permettra aux décideurs de jeter un nouveau regard sur le contexte local

Un ouvrage de référence qui permettra aux décideurs de jeter un nouveau regard sur le contexte local

Quelques éléments constitutifs d'une politique de ville cyclable
Du réseau maillé au système vélo et à la ville apaisée
p 169

Pour développer une politique de ville cyclable, les villes françaises.... ont peu à peu affiné leur doctrine, en trois temps, en reprenant globalement le cheminement de toutes les villes d'Europe du Nord.

Dans un premier temps, elles se sont rendu compte qu'il ne suffit pas de réaliser des aménagements cyclables, encore convient-il que le réseau soit suffisamment dense et maillé,avec un niveau de sécurité homogène. Un effort de programmation se révèle indispensable à travers la mise au point d'un schéma directeur des itinéraires cyclables précisant les axes structurants et les aménagements prioritaires. Cela passe par le repérage et le traitement des discontinuités, dont on peut distinguer trois catégories selon l'échelle considérée :

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

Une bordure trop haute (modifiée depuis)

Une bordure trop haute (modifiée depuis)

les petits obstacles gênants (une bordure trop haute, une plaque d'égout dangereuse, une chicane trop serrée, un revêtement défectueux...) ;

Blois - verdun - des poteaux cassés

Blois - verdun - des poteaux cassés

les obstacles plus importants qui dissuadent déjà de circuler à vélo (un carrefour non aménagé, une bande cyclable envahie par du stationnement illicite, une artère sans aménagement cyclable, un sens interdit...) ;

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

enfin, les coupures urbaines, telles que les infrastructures infranchissables ou les grandes emprises non traversables, qui interdisent tout passage d'un quartier à l'autre ou obligent le cycliste à de larges détours très décourageants.

En France, certaines villes n'en sont pas encore à traiter les micro-obstacles pendant que d'autres s'attaquent déjà aux obstacles plus importants. Rares sont celles qui, comme Strasbourg, ont une politique, assez coûteuse mais indispensable, de traitement systématique des coupures par des passages dénivelés.

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

Au nord de Blois l'avenue de Vendôme et la D 957 vers Fossé forment une coupure

Au nord de Blois l'avenue de Vendôme et la D 957 vers Fossé forment une coupure

Au sud de Blois la D 765 vers Clénord est une autre coupure

Au sud de Blois la D 765 vers Clénord est une autre coupure

Dans un deuxième temps, de nombreuses villes ont compris qu'on ne peut se contenter de réaliser des aménagements cyclables et ont cherché à développer ce que plusieurs auteurs et organismes ont proposé d'appeler, sans se concerter, un « système vélo », tout comme il existe un système automobile. Un système vélo comporte trois piliers :

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

Le nouveau parking à vélos  gare de Blois commence à se remplir

Le nouveau parking à vélos gare de Blois commence à se remplir

des aménagements cyclables et des dispositifs de stationnement au domicile comme à destination ;
une série de services permettant notamment de lutter contre le vol et de faciliter la location et la réparation des vélos ;
et une politique de promotion de la bicyclette visant à redresser son image, à encourager sa pratique et à expliquer les solutions mises en œuvre. Le développement des systèmes de vélos en libre-service et des vélostations s'inscrit clairement dans cette approche. Compte tenu de la portée limitée des déplacements à vélo (qui n'est toutefois pas négligeable), le système vélo est en réalité un sous-système du « système de transport écologique »(Verkehrsmittel des Umweltverbundes en allemand) associant marche, vélo et transports publics et que l'urbaniste suisse Lydia Bonanomi a proposé d'appeler l'écomobilité

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

Strasbourg en zone 30 km/h

Strasbourg en zone 30 km/h

Dans un troisième temps, à l'exemple des villes d'Europe du Nord, quelques villes françaises commencent depuis peu à prendre au mot la remarque du CERTU formulée dans le manuel français sur les aménagements cyclables dès 2000 : « En ville, la meilleure approche est de privilégier la modération de la vitesse partout où cela est possible pour permettre l'intégration des vélos dans la circulation. » Seule une telle politique peut offrir aux cyclistes un environnement apaisé suffisamment rassurant pour inciter un grand nombre de citadins à revenir au vélo. Il s'agit concrètement de généraliser les zones apaisées (zones 30, zones de rencontre et aires piétonnes) sur 80 % du linéaire de voirie, en créant même des « ponts 30 » sur les tronçons d'artères où domine la vie locale de façon à relier les quartiers en zone 30. Parmi les villes qui ont un tel projet, on peut citer quelques grandes agglomérations comme Strasbourg, Nantes, Angers, Toulouse, Grenoble ou Paris intra muros.

Frédéric Héran "le retour de la bicyclette" La découverte 2014

commentaires

Nicolas Pressicaud dans son ouvrage "Du vélo dans la mobilité durable" analyse les politiques cyclables

Publié le 24 Octobre 2014 par np&c dans vélo, mobilit, consultant, collectivités locales, colloques, rénovation, vulgarisation, stationnement

Entretien sur radio campus avec Gacha Empega : ouvrage , "Du vélo dans la mobilité durable, Chroniques cyclo-logiques", de Nicolas Pressicaud chez L'Harmattan, Nicolas Pressicaud consultant en mobilité douce, géographe de formation, travaille par missions d'étude ou de conseil auprès des collectivités territoriales et de leurs groupements, principalement en milieu urbain. Depuis une quinzaine d'années, des politiques cyclables se mettent en place dans de nombreuses villes françaises, mais également les départements et les régions, avec des fortunes très diverses d'un département à l'autre. Au travers de ces chroniques, l'auteur brosse un panorama de la situation actuelle du vélo en France, avec quelques incursions éclairantes à l'étranger et des plongées édifiantes dans l'histoire des débuts de la bicyclette. - DU-VÉLO-DANS-LA-MOBILITÉ-DURABLE-ENTREVUE-Nicolas-Pressicaud - Campus Besançon -

commentaires

Les enfants sur le chemin de l'école

Publié le 23 Octobre 2014 par vivre en ville Québec&c dans enfant, école, chemin, risque, danger, rue

In 1971, 80% of students walked to school. In 2008, only 34% of students choose to walk. This video was shot in Cap-Rouge, Quebec. It follows two young students as they undertake the 650-meter walk that separates their home from their school. The road they need to walk is far from being safe, prompting many parents to choose the car as the family's primary means of transportation. The lack of adequate pedestrian infrastructure is in large part responsible for the staggering decrease in the number of students walking to school in Quebec.

commentaires

Abstenez vous de téléphoner inopinément à celui qui conduit

Publié le 23 Octobre 2014 par es&c&cp dans téléphone au volant

"la campagne va plus loin que le seul – et nécessaire - appel à la vigilance du conducteur ; elle vise aussi à interpeller l’entourage de l’automobiliste au travail, sa famille, ses amis, ses collègues, son responsable… afin que ceux-ci, en s'abstenant de téléphoner inopinément par exemple, évitent de faire prendre un risque supplémentaire à la personne qui conduit. "No es necesario estar en la carretera para provocar un accidente" (2) est ainsi l’autre message de la campagne. "

Texto au volant -

commentaires

Il faudrait bien signaler les "zones 30" et hiérarchiser la voirie

Publié le 22 Octobre 2014 par b&c dans zone 30, modération, trafic, BPA, BFU, UPI, Blois, Berne

Venant de la rue Franciade pour tourner à gauche vers la rue de la Paix à Blois , il n'y a aucun panneau de visible. A quel moment un conducteur peut-il réaliser qu'il entre dans une rue en « zone 30 » avec un double sens cyclable ? Peut-être quand il heurtera contre le trottoir le cycliste arrivant depuis la rue de la Paix...

Venant de la rue Franciade pour tourner à gauche vers la rue de la Paix à Blois , il n'y a aucun panneau de visible. A quel moment un conducteur peut-il réaliser qu'il entre dans une rue en « zone 30 » avec un double sens cyclable ? Peut-être quand il heurtera contre le trottoir le cycliste arrivant depuis la rue de la Paix...

En pratique il est impossible pour le conducteur de voir les panneaux indiquant l'entrée dans une « zone 30 » et l'indication du double sens cyclable, peut  tout juste être deviné depuis le passage piéton en face... Les panneaux routiers doivent en principe être posés à droite de la voie et perpendiculairement au sens de circulation afin d'être visibles de loin, soit ici depuis les rues de la Paix et Franciade.

En pratique il est impossible pour le conducteur de voir les panneaux indiquant l'entrée dans une « zone 30 » et l'indication du double sens cyclable, peut tout juste être deviné depuis le passage piéton en face... Les panneaux routiers doivent en principe être posés à droite de la voie et perpendiculairement au sens de circulation afin d'être visibles de loin, soit ici depuis les rues de la Paix et Franciade.

Accessoirement l'automobiliste est sensé être informé qu'il entre dans une « zone 30 »  Dans l'autre sens il y a également un manque de signalétique : le cycliste arrivant rue de la Paix depuis la rue du Bourg Neuf n'est pas informé du fait qu'il quitte « la zone 30 », ni qu'il doit laisser la priorité aux automobilistes arrivant de sa droite, ni qu'il doit redoubler de prudence du fait d'une visibilité très réduite et de véhicules qui coupent le virage et donc la trajectoire du cycliste...

Accessoirement l'automobiliste est sensé être informé qu'il entre dans une « zone 30 » Dans l'autre sens il y a également un manque de signalétique : le cycliste arrivant rue de la Paix depuis la rue du Bourg Neuf n'est pas informé du fait qu'il quitte « la zone 30 », ni qu'il doit laisser la priorité aux automobilistes arrivant de sa droite, ni qu'il doit redoubler de prudence du fait d'une visibilité très réduite et de véhicules qui coupent le virage et donc la trajectoire du cycliste...

Il serait plus judicieux et économique de hiérarchiser la voirie et instaurer des "zones 30" sur des îlots complets. source:  BPA (Bureau suisse de Prévention des Accidents) "Mesures de modération du trafic Berne 1995 !

Il serait plus judicieux et économique de hiérarchiser la voirie et instaurer des "zones 30" sur des îlots complets. source: BPA (Bureau suisse de Prévention des Accidents) "Mesures de modération du trafic Berne 1995 !

commentaires

Le cycliste peut-il avoir une place sur la 2 X 2 voies ?

Publié le 21 Octobre 2014 par c dans cycliste, 2X2 voies, le Breuil, D957

Le cycliste est-il à sa place sur la 2X2 voies ? (Blois nord - après l'aérodome du Breuil) D 957

Le cycliste est-il à sa place sur la 2X2 voies ? (Blois nord - après l'aérodome du Breuil) D 957

Le cycliste pourrait-il avoir une place à côté de la 2X2 voies ?

Le cycliste pourrait-il avoir une place à côté de la 2X2 voies ?

commentaires

Isabelle LESENS a dégoté une carte de l'itinéraire cyclable pour Saint Jacques de Compostelle entre Vendôme (41) et Tours (37)

Publié le 20 Octobre 2014 par il&c dans saint jacques de Compostelle, itinérance cyclable

Isabelle LESENS a dégoté une carte de l'itinéraire cyclable  pour Saint Jacques de Compostelle entre Vendôme (41) et Tours (37)
commentaires

Des Véhicules inutilement puissants ont le plus d'accidents sur l'ensemble des réseaux

Publié le 19 Octobre 2014 par cp&c dans VIP: Véhicule Inutilement Puissant, subaru, bmw

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog